masquer le menu

Day 3 : plus que 86 joueurs

- 24 mars 2010 - Par Benjo DiMeo

Le Top 4 fait peur... Quatre styles différents, quatre monstres du poker. Le nom de Cyril Haim ne figurait pas dans la liste, bien qu'il ait été aperçu encore en course durant les toutes dernières mains du Day 2. Elimination de dernière minutes ? Cependant, un joueur a oublié d'écrire son nom en emballant les jetons : ce "No Name" possédant 78,300 pourrait bien être notre français.

TOP 10
Johannes Strassmann (Allemagne) 741;000
Richard Toth (Hongrie) 584,500
Max Lykov (Russie) 575,000
Jim Collopy (USA) 458,500
Alexander Debus (Allemagne) 428,500
Marco Adams (Pays-Bas) 425,000
Vladislav Shuravin (Russie) 418,500
Bernhard Perner (Autriche) 402,000
Fedor Los (Pays-Bas) 374,000
Mark Bech (Danemark) 370,500

CINQ FRANCAIS
Julien Brecard 228,000
Bertrand Husiaux 172,000
Sebastien Bidinger 107,500
Adrien Alibert 105,000
Jean-Paul Pasqualini 81,000

NOTABLES
Johannes Strassmann (Allemagne) 741,000
Richard Toth (Hongrie) 584,500
Max Lykov (Russie) 575,000
Jim Collopy (USA) 458,500
Nasr El Nasr (Allemagne) 280,000
Christophe De Meulder (Belgique) 202,000
Jesper Hougaard (Denmark) 187,500
Ivo Donev (Austria) 168,000
Alex Kravchenko (Russia) 131,500
Lex Veldhuis (Pays-Bas) 111,000

Tableau de bord
86 joueurs restants (sur 546 au départ)
80 places payées
Blindes : 2,500/5,000, ante 500
Tapis moyen : 190,000

Bertrand Husiaux passe le Day 2

- 24 mars 2010 - Par paco da Fish

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

Coitus interruptus

- 23 mars 2010 - Par Benjo DiMeo

Pour la bulle, il faudra attendre demain : plutôt que de pousser jusqu'aux places payées, les organisateurs ont suivi à la lettre le programme établi, et arrêté le Day 2 après six niveaux.

Il nous reste environ 87 joueurs pouvant prétendre à réaliser un profit dans le Snowfest. A l'exception d'une poignée, qui sera désignée très vite demain, ils y parviendront tous. Parmi eux, six français sur les 18 qui étaient au départ aujourd'hui : Julien Brécard (avec un tapis identique inchangé !), Jean-Paul Pasqualini, Adrien Alibert, Cyril Haim, et notre qualifié Winamax Bertrand Husiaux. Le parcours de joueurs comme Voj Petrov, Arnaud Mattern, Mickael Sebban ou Alexia Portal et Guillaume de la Gorce a malheureusement du s'arrêter aujourd'hui.

Au sommet du classement trône fièrement un joueur allemand à la régularité jamais mise en défaut : Johannes Strassmann, avec plus de 700,000. Quelques têtes de séries essaieront de le détrôner lors du Day 3 : Nasr El Nasr, Lex Veldhuis, Jesper Hougaard, Christophe De Meulder, Alex Kravchenko, ou encore Maxime Lykov.

En attendant les chip-counts, et une dernière vidéo de Paco, je vous donne rendez-vous mercredi, peut-être un peu en retard sur l'horaire officiel de reprise (14h) puisque nous avons prévu de grimper en haut des pistes avec Alexia, Nicolas et Guillaume.

Marine prend le large

- 23 mars 2010 - Par Benjo DiMeo

Ce Day 2 s'achève sur une triste note avec l'élimination de Marine Larbernardie. Munie de 85,000 (20 blindes) et d'une paire de Valets, Marine est de grosse blinde et voit Richard Toth relancer (comme d'habitude) et un joueur à sa gauche payer. Marine hésite, se demandant si elle doit coucher et attendre les places payées (il reste 88 joueurs pour 80 prix), puis finit par prendre la décision la plus raisonnable (à mon sens) : tapis. Richard Toth demande le compte, et fait tapis lui-même. L'autre joueur passe. Toth montre As-Roi, et remporte le coin-flip.

Presque intéressant

- 23 mars 2010 - Par Benjo DiMeo

Un coup qui s'annonçait prometteur, mais qui s'est finalement terminé assez vite : Jon Randomson relance à 9,000 UTG. Deux places plus loin, Nasr El Nasr 3-bet à 23,500. Vous en voulez encore ? Au bouton, Jesper Hougaard 4-bet, oui mesdames, il 4-bet à 56,000. L'action revient à Jon Randomson, qui va « tank » trois minutes avant d'annoncer tapis pour 300,000.

L'affrontement sanglant qui se dessinait n'aura lieu : il ne faudra que trois secondes à Nasr et Jesper pour jeter leurs cartes.