masquer le menu

Un coin-flip pour finir... What else ?

- 27 mars 2010 - Par Benjo DiMeo

Après les deux double-up de Russell Carson, nos deux joueurs ont poursuivi l'affrontement durant une bonne heure, s'échangeant des coups à tour de rôle, avec, encore et toujours, l'avantage du coté d'Allan Baekke – mais de peu. Puis, finalement, le danois a donné l'uppercut final. Les tapis ont volé avant le flop – Carson possédant moitié moins de jetons que son adversaire.

Avec sa paire de 7, Baekke était légèrement devant le Roi-Valet de Carson. Son avantage s'est définitivement concrétisé sur le flop 7Pique6Carreau2Carreau : Carson ne pouvait plus gagner le coup.

Les deux joueurs se sont serrés la main sous les applaudissements de leurs camps respectifs. Tout le monde avait le sourire. Après tout, Carson repartira au Canada avec 296,000 dollars, et de toute façon, il ne peut avoir qu'un seul vainqueur. En l'occurrence un professionnel nordique de 27 ans nommé Allan Baekker.