Davidi Kitai est en finale du High-Roller

- 16 décembre 2015 - Par Benjo DiMeo

Il a tenu bon. Pas tout à fait sorti d’affaire après son double-up à vingt blindes (« c’est le désert de cartes »), Davidi Kitai a continué d’appliquer son seul plan de jeu possible dans cette situation : la patience.

Cette stratégie attentiste forcée, même si elle est dommageable pour la hauteur de son tapis (350,000, soit 9BB à ce stade) lui permet d’atteindre une nouvelle finale dans un gros tournoi : tandis qu’il jetait sagement les poubelles qu’il recevait, plusieurs de ses adversaires sautaient les uns après les autres.

Le dernier en date n’est autre que Kevin MacPhee, qui a vécu trois heures cauchemardesques à coté de Vanessa Selbst : son tournoi se termine avec un As-Valet perdant contre As-Roi malgré l’apparition d’un Valet sur le flop : son adversaire trouve la quinte max sur le turn pour reprendre l’avantage.

A venir : le casting des neuf finalistes.