masquer le menu

Ivan Deyra a tout d'un grand

- 15 décembre 2015 - Par Benjo DiMeo

"ValueMerguez" chute en neuvième place

Sa première table finale devra attendre : pour son tout premier Main Event European Poker Tour, disputé à 21 ans seulement après un entraînement intensif et couronné de succès sur Winamax, Ivan Deyra chute en neuvième place, dernière position avant la table finale officielle, après un dernier coin-flip joué, et perdu contre le chip-leader Ilkin Amirov. Ce dernier relance au hi-jack avec une paire de 7 et le qualifié Winamax envoie tapis avec une As-Roi pour très exactement douze blindes. La parole revient à Amirov qui complète la mise, mettant Ivan en danger d'élimination. Le flop apportera certes un As, mais aussi un 7, donnant le brelan gagnant au joueur venu d'Azerbaïdjan, et mettant fin à cinq journées de poker intense pour le jeune joueur Bordelais.

Après coup, observant le bal des photographes prenant la photo officielle des huit finalistes, Ivan prendra le coup dur avec aplomb, avec une maturité digne des joueurs les plus expérimentés. "Aucun regret !" Non, certainement pas, et lorsqu'Ivan me confiera qu'il se sentait capable de gagner ce tournoi, je ne pourrai qu'opiner du chef, pour l'avoir observé de près ces cinq derniers jours, pour l'avoir vu faire preuve de détermination et de courage tout au long de son parcours, y compris et surtout lorsqu'il n'avait pas de jetons (quelques minutes avant de sauter, il osait relancer avec un 6 et un 2, ayant justement estimé que le spot en valait la peine) et se comporter généralement comme un vieux routard du circuit disputant son trentième EPT alors que, comme il me le disait la veille, sa seule expérience de ce circuit jusque là avait été un suivi assidu des reportages et streamings face à son écran d'ordinateur. "C'était épuisant, et kiffant ! De voir les tables qui se vident petit à petit..."

Nul doute que cette première grande performance en live en appelera d'autres pour qui se fait appeler "ValueMerguez" sur les tables de Winamax, où il a remporté tellement de tournois qu'il est difficile de les compter. Pour sa neuvième place parmi 1044 joueurs, Ivan remporte 68,850 euros. Pas mal pour quelqu'un qui a décroché son ticket pour le tournoi via l'un de nos satellites du dimanche à 750 euros, lui même disputé grâce à une victoire sur un pré-satellite à 150 euros. A très bientôt sur le circuit !