masquer le menu

Tournois annexes : le Team Winamax au charbon

- 14 décembre 2015 - Par Benjo DiMeo

A l'ombre des spotlights du Main Event et du deep-run de Kool Shen, les pros du Team Winamax profitent de la multitude de tournois annexes au programme (97, rien que ça) pour tenter de claquer une dernière perf' avant de rentrer à la maison pour les fêtes de fin année.

Hier soir, Davidi Kitai a manqué de peu la finale dans un tournoi à 2,000 euros ayant attiré 307 joueurs. Le Belge se contente de la 14e place et des 8,215 euros de prix associés, tandis que deux français se hissent en finale : Didier Betito (7e pour 20,430 euros) et Romain Lewis, récent invité de notre radio dominicale, qui chute en tête à tête contre l’inévitable Stephen Chidwick (79,390 euros pour le premier, 119,400 pour le second).

De son côté, Ludovic Riehl a atteint cet après-midi, la 32e place d’un tournoi à mille balles offrant un re-entry possible (240 joueurs ont répondu présent). Mikedou remporte 1,840 euros, et saute directement dans un 500 euros à la structure deepstack…

… Où il retrouvera notamment Aurélie Quélain.

Plus de 200 joueurs au compteur du High-Roller à 10,300 euros, et les inscriptions tournent encore : c'est un succès prévisible tant ils sont nombreux à ne pas être rassasiés après leur élimination du Main Event. Parmi les joueurs immédiatement reconnaissables, citons John Juanda, Mike McDonald, Jean-Noël Thorel, Fabrice Soulier, Vanessa Selsbt, et trois pros du Team : Davidi Kitai, Gaëlle Baumann et un Sylvain Loosli en quête d’un deuxième titre HR cette saison. Un re-entry est possible pour les plus assoifés.