La table finale de l'EPT Prague

- 9 décembre 2011 - Par Harper

Siège 1 : Mads Wissing (Danemark) 420,000
Siège 2 : Guillem Cavaller (Espagne) 1,405,000
Siège 3 : Nicolas Levi (Team Winamax) 5,690,000
Siège 4 : Martin Finger (Allemagne) 5,800,000
Siège 5 : Andreas Wiese (Allemagne) 1,615,000
Siège 6 : Ari Engel (USA) 1,670,000
Siège 7 : Denys Drobyna (Ukraine) 1,180,000
Siège 8 : Danyel Boyaciyan (Pays-Bas) 3,770,000

Blindes 25,000/50,000 ante 5,000

Rendez-vous samedi à midi pour découvrir le portrait des finalistes et suivre en direct la finale de l'EPT Prague. Bonne soirée à tous !

Chronique d'une finale (pas) annoncée

- 9 décembre 2011 - Par Harper

Ce matin, Nicolas Levi est arrivé au Hilton deux valises au bras, débarquant de l'Hôtel Corinthia où il avait disputé le World Poker Tour une semaine plus tôt. Le joueur du Team Winamax avait conservé ses quartiers là-bas, mais sa réservation s'arrêtait le 9 décembre, au Day 4 de l'European Poker Tour. 'Croc' n'avait pas prévu un tel scénario : faire partie des 31 derniers joueurs en course pour un titre EPT et ainsi prétendre aux 775,000 euros promis au vainqueur. Nicolas se remémore alors que jeudi, à 105 joueurs restants pour 104 places payées, il ne comptait que 56,000 de tapis, soit dix blindes. A l'heure où il dépose ses valises à la réception, il ne le sait pas encore, mais son tapis sera 100 fois supérieur dix heures plus tard : 5,6 millions, de quoi le placer parmi les deux plus importants tapis à l'heure d'aborder la finale.



Midi. Nicolas Levi prend place à une table jugée facile par les spécialistes : il commence à marquer de son emprise le tournoi, grattant des jetons à Denys Drobyna pendant que Juan Manuel Pastor (30ème - 17,000€) connaissait des malheurs, voyant son énorme tapis réduit à néant à la suite de deux coin flips perdus. Mike McDonald allait céder à son tour (27ème - 17,000€) engageant son tapis avec une top paire assortie d'un tirage couleur tombant contre deux As. Moins de deux heures furent nécessaires pour obtenir les trois dernières tables et Nicolas Levi en profita pour remporter son premier pot majeur. Parti à tapis couvert avec une paire de Dames contre As-Roi, il voit le tableau n'apporter aucune tête et respire un grand coup en passant à 2 millions.

Les éliminations s'enchainent à toute vitesse et nous perdons de nombreux inconnus jusqu'à tomber à seize joueurs : les deux dernières tables. C'est là que les choses sérieuses ont débuté… Opposé à l'excellent Mauri Dorbeck, Nicolas Levi a compris que ce tournoi n'était pas comme les autres lorsque, avec une paire de Valets en main, il a trouvé un tableau J-T-Q-Q-J et que son adversaire avait As-Dame. Un pot propulsant définitivement 'Croc' dans les hauteurs du classement. Pendant ce temps, un autre français fait son bonhomme de chemin : Yann Brosolo, qui élimine l'excellent Chris Moorman en 15ème place (23,000€) à la faveur d'un coin flip entre sa paire de Six et le Roi-Dame de l'anglais. C'est ensuite au tour de Jude Ainsworth de nous quitter en 14ème place (27,000€).



Puis vient un nouveau tournant. Il est 18 heures 15. Nicolas Levi ouvre une paire de Rois et relance. Il est 3-bet par l'allemand Kimon Lehmann et place un 4-bet. Payé. Tous les jetons vont alors voler sur un flop Q-2-6. 'Croc' fait face à une étonnante paire de Dix et remporte ce pot lui permettant de passer la barre des 4,5 millions de jetons. Moins d'une demi-heure plus tard, Yann Brosolo va jouer un pot de la même taille. Mais ne pas connaitre le même bonheur… A tapis avant le flop, ses As se fracassent contre un miraculeux brelan de Neufs trouvé par Danyel Boyaciyan. « Ce coup me coûte un minimum de 300,000€ » désespère Yann, qui devra se consoler avec les 35,000€ de la onzième place.



Derrière, ce n'est plus qu'une formalité : Ignat Liviu est éliminé par 'Croc' en dixième place et Patrick Renkers bulle la table finale. Nous tenons nos 8 finalistes et, comme l'an dernier via Manuel Bevand, un joueur du Team Winamax en fera partie. Demain à midi, Nicolas Levi se présentera avec un unique objectif : décrocher le premier titre majeur de sa carrière.

Harper

Patrick Renkers bulle la finale

- 9 décembre 2011 - Par Harper

8 joueurs restants parmi lesquels Nicolas Levi !



Large chipleader en début de journée, Patrick Renkers vient de s'incliner en neuvième place… Vu la masse de personnes présentes devant la table, nous n'avons pas vu toute l'action, mais le néerlandais a engagé tous ses jetons avec QCoeurQPique et est tombé contre le ATrèfleKCoeur de Martin Finger dans un pot de près de 5 millions. Un As est tombé au flop, et un autre est apparu sur la rivière : Patrick Renkers est éliminé en neuvième place pour 48,000 euros pendant que Martin Finger rejoint Nicolas Levi en tête du classement : on tient la finale !

A une marche de la finale

- 9 décembre 2011 - Par Harper

Avis aux 9 joueurs restants : nous sommes à la recherche d'un sortant afin de connaitre la table finale officielle de cet EPT Prague !

Siège 1 : Mads Wissing 890,000
Siège 2 : Guillem Cavaller 1,225,000
Siège 3 : Nicolas Levi 5,440,000
Siège 4 : Martin Finger 1,825,000
Siège 5 : Patrick Renkers 2,915,000
Siège 6 : Andreas Wiese 1,605,000
Siège 7 : Ari Engel 1,765,000
Siège 8 : Denys Drobyna 1,375,000
Siège 9 : David Boyaciyan 4,535,000

Blindes 20,000/40,000 ante 5,000

Pré-table finale : Nicolas Levi chipleader

- 9 décembre 2011 - Par Harper

Le pro Winamax élimine Ignat Liviu : plus que 9 joueurs !



Un peu de baume au coeur ! Derrière l'élimination de Yann Brosolo, Nicolas Levi a redoré des couleurs au clan français en éliminant l'excellent Ignat '0human0' Liviu. En bataille de blindes, le roumain complète avec 4Coeur3Carreau et Nicolas checke. Les deux joueurs checkent alors le flop APique5CarreauQCarreau. C'est sur le turn JCoeur que Ignat reprend l'initiative en misant 40,000. C'est payé par Nico. Le roumain trouve le miracle via un 2Carreau sur la rivière : il touche sa quinte et mise 45,000. Nicolas Levi va alors prendre une trentaine de secondes puis pousser son tapis ! Longue réflexion de Ignat, qui ne se résout néanmoins pas à passer. Le joueur du Team Winamax retourne alors 4Carreau7Carreau pour une couleur : Inat Liviu termine 10ème pour 48,000€. La pré-table finale de l'EPT Prague est donc prête : Nicolas Levi la débutera avec un tapis de 5,4 millions !