Prague : deux semaines brillantes pour les français

- 11 décembre 2011 - Par Benjo DiMeo



Quatre heures de Heads-up furent nécessaires à Martin Finger pour se défaire de David Boyaciyan, lui permettant ainsi de s'adjuger le premier EPT de sa carrière et les 720,000 euros accompagnant la première place. A l'heure où l'allemand soulevait la coupe, Nicolas Levi, troisième de l'épreuve, était déjà loin de la poker room du Hilton. C'est entouré de sa famille et de ses amis que le joueur du Team Winamax célébrait sa performance, autour d'un bon repas suivi de bien méritées coupes de champagne. « Je n'ai aucun regret » confiait 'Croc'. « Néanmoins, je n'arrive pas à complètement me lâcher : on ne célèbre pas non plus une victoire… » Ce petit goût amer qui trottait dans sa bouche, c'est celui d'un bosseur au sens aigu de la compétition, qui ne se lance dans un tournoi que pour le gagner.

Même s'ils n'ont pas accroché la victoire, les français se seront une nouvelle fois distingués lors de cette quinzaine à Prague. Au World Poker Tour, Ben Pollak a effectivement atteint la quatrième place, alors que le Local Hero Winamax Paul Pirès-Trigo avait réussi à se hisser jusqu'aux demi-finales. Six jours plus tard, c'est donc Nicolas Levi qui atteignait le podium de l'EPT après avoir laissé son compatriote Yann Brosolo aux portes de la finale.

Nos tricolores vont désormais avoir droit à des vacances bien méritées. Les joueurs du Team Winamax devraient en effet se montrer calmes jusqu'au début de l'année prochaine, où s'enchaineront le WPT Dublin, les Euro Finals of Poker à Paris et l'EPT Deauville. Au nom de toute l'équipe, nous vous remercions donc encore une fois pour votre fidélité et vous souhaitons de très joyeuses fêtes de fin d'année !

Harper