masquer le menu

Patrick, Vikash, et les autres : le Day 1B en vidéo (fin)

- 3 décembre 2009 - Par Benjo DiMeo

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

Patrick, Vikash, et les autres : le Day 1B en vidéo (suite)

- 3 décembre 2009 - Par Benjo DiMeo

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

Patrick, Vikash, et les autres : le Day 1B en vidéo

- 3 décembre 2009 - Par Benjo DiMeo

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

Prague : 328 joueurs au Day 2

- 3 décembre 2009 - Par Benjo DiMeo

Top 10

Marc Gork (Allemange) 169,200
Rui Cao (France) 169,100
Marius Heiene (Norvège) 162,700
Martin Hruby (République Tchèque) 161,500
Jude Ainsworth (Irlande) 160,300
Bertrand "ElkY" Grospellier (France) 159,800
Andreas Eiler (Allemagne) 158,300
Oleh Okhotskyi (Ukraine) 155,700
Rifat Palevic (Suède) 144,800
Luca Pagano (Italie) 135,100

Détenteurs d'un passeport français (13,7% du field)

45 français au Day 2, sur 328 joueurs au départ, on a jamais vu ça, mis à part à Deauville :

Rui Cao 169,100
Bertrand "ElkY" Grospellier 159,800
Antony Lellouche (Team Winamax) 118,300
Yann Brosolo 104,800
Manuel Bevand (Team Winamax) 98,400
Jerome Zerbib 91,200
Laurent Leclerc 90,400
Jan Boubli 88,900
Adolphe Ariche 87,200
Arnaud Mattern 86,000
Alexia Portal (Team Winamax) 83,500
Paulo Gomes 81,700
Cyril Andre (Local Hero Winamax) 80,200
Nicolas Levi (Team Winamax) 77,700

Guillaume Darcourt 76,100
Olivier Douce 74,400
Fabrice Cecchini 70,000
Sebastien Boyard 69,100
Paul Pires Trigo (Qualifié Winamax) 64,200
Farid Abidi 59,000
Yvan Touhami (Qualifié Winamax) 56,500
Vikash Dhorasso (Team Winamax) 54,900

Antoine Junillon 54,000
Nicolas Nabet 53,800
Tristan Clemencon (Team Winamax) 51,700
Jean Montury 51,200
Simon Cuq 49,600
Suat Uyanik 48,900
Rony Halimi 48,300
Bruno Launais 47,200
Patrice Tordjamn 47,000
Antonin Teisseire 44,900
Antonia Alomar 44,100
Alain Roy 38,500
Maxime Espinasse (Qualifié Winamax) 34,900
Yorane Kerignard 33,900
Anthony Roux (Team Winamax) 24,500
Stephane Hee (Qualifié Winamax) 18,900

Gilbert Diaz 18,600
Stephan Gerin 18,200
Stephane Albertini 18,000
Mickael Sebban 17,300
Charlie Amoyal 14,200
Bernard Boutboul 13,300

Ils sont plus ou moins connus

Rasmus Nielsen (Danemark) 118,400
Martin Valle (Danemark) 110,600
Florian Langmann (Allemagne) 108,700
Jan Skampa (République Tchèque) 95,000
Francesco Cirianni (Italie) 91,300
John Kabbaj (UK) 87,600
Massimo Di Cicco (Italie) 81,000
Voito Rintala (Finlande) 77,600
Cristiano Blanco (Italie) 75,700
JP Kelly (UK) 75,700
Leo Margets (Espagne) 72,300
Jeff Sarwer (Canada) 71,900
Sandra Naujoks (Allemagne) 71,700
Marc Naalden (Pays-Bas) 70,300
Pierre Neuville (Belgique) 69,000
Juha Lauttamus (Finlande) 67,800
Jamel Maistriaux (Belgique) 64,200
Noah Boeken (Pays-Bas) 61,700
Marcel Luske (Pays-Bas) 54,200
Theo Jorgensen (Danemark) 53,600
Richard Toth (Hongrie) 50,700
Olivier Busquet (USA) 49,900
Kristian Kjondal (Norvège) 48,800
Marcin Horecki (Pologne) 44,400
Darus Suharto (Canada) 42,400
Nico Behling (Allemagne) 42,200
Katja Thater (Allemagne) 38,000
Ilya Gorodetskiy (Russie) 36,700
Ovidiu Balaj (Roumanie) 33,400
Pieter De Korver (Pays-Bas) 30,800
Christian Grundtvig (Danemark) 29,300
Mel Judah (UK) 28,100
Thierry Van Den Berg (Pays-Bas) 26,700
Alexander Kravchenko 23,400
Atanas Gueorguiev (Bulgarie) 16,100
Soren Kongsgaard (Danemark) 12,000
Peter Hedlund (Suède) 10,200

Déluge bleu, blanc, et rouge

- 2 décembre 2009 - Par Benjo DiMeo

La massive présence française de joueurs français à l'European Poker Tour, on à l'habitude. Rares sont les épreuves où les tricolores ne figurent pas sur le podium des nations les plus représentées.

Mais ce midi, avant même que les croupiers ne commencent à battre et distribuer les cartes, l'observateur savait déjà que ce Day 1B de l'étape praguoise ne serait pas ordinaire pour les hexagonaux.

En effet, rarement ces dernières années (si ce n'est peut-être au PPT) une épreuve du circuit pro ne nous avait offert un panorama aussi exhaustif du paysage pokeristique français. Ils étaient venus, ils étaient tous là, même la mama Antonia. Chaque CSP du poker était représentée : de l'amateur éclairé qualifié sur Internet à la légende multi-titrée, en passant par le grinder online et le régulier des cercles parisiens. L'intégralité des vainqueurs français de l'EPT était là (minus Arnaud Mattern qui avait déjà joué hier), ainsi que plusieurs joueurs ayant fait les gros titres ces derniers mois. Et bien sur, une ribambelle d'inconnus, dont l'un d'entre eux fera peut-être parler de lui cette semaine, qui sait ?

367 joueurs au total étaient au départ de ce gros Day 1B, créant un field total supérieur à celui des deux éditions précédentes. Moins de 220 ont survécu.

Une minute de silence d'abord pour les français qui ne reviendront pas demain pour le second tour : adieu les Roger Hairabedian, Patrick Bruel, Karim Benanni Smires, Christophe Benzimra, Marc Trijaud, Pascal Perrault, et autres Eric Larcheveque. Exit aussi notre Local Hero Xavier « Furax » Jacquet.

Coverage par Winamax

A l'autre bout du spectre, parlons de ceux qui ont réussi leur journée. Tout un symbole : il ne s'agit autre que des deux français ayant remporté le plus de succès à l'EPT depuis sa création. ElkY entamera le Day 2 en position de chip-leader, ayant notamment bénéficié d'une extraordinaire livraison que vous a relatée Harper en début de soirée. Non loin derrière, Antony Lellouche continue son excellente saison, démontrant plus que jamais sa capacité à attaquer pied au plancher ses tournois. Le triple finaliste EPT termine avec un tapis de 120,000, quatre fois la cave de départ.

Parmi les bleu-blanc-rouge ayant eux aussi accumulé de beaux tapis, notons Laurent Leclerc (80,000), le Local Hero Cyril « DonLimit » André (85,000), Alexia Portal du Team Winamax (80,000).

Bien placés, on compte Guillaume Darcourt (60,000), Antoine « tons26 » Junillon (57,000), Tristan Clémencon (60,000), Vikash Dhorasoo (42,000), Guillaume Da Silva (50,000).

Dans la catégorie « pas au max », on retrouve deux qualifiés Winamax : Stéphane Hée (20,000) et Yvan Touhami (28,000), ansi que Bernard Boutboul (15,000), Stéphane Gérin (21,000), et Alain Roy (35,000).

Tout ce beau monde rejoindra les survivants du Day 1A demain à partir de midi... Et c'est à cette heure ci que je vous donne rendez-vous pour suivre la suite du tournoi en direct. Je crois qu'on peut dire sans trop se mouiller que les chances tricolores sont bonnes.

Benjo

A venir cette nuit :

- Les chip-counts complets des français et têtes de série
- Une vidéo exclusive signée Paco, retraçant le parcours des joueurs du Team. A ne pas manquer, cela va de soi.