masquer le menu

Le casting du Day 3

- 8 janvier 2010 - Par Benjo DiMeo

Top 10

Praz Bansi (UK) 960,800
Marc Ertienne McLaughin (Canada) 702,400
Wayne Bentley (UK) 602,500
Nasr El Nasr (Allemagne) 528,300
Daniel Ades (Argentine) 501,400
Eric Froehlich (USA) 467,500
Matthew Haugen (USA) 456,400
Kenneth Hicks Jr. (USA) 455,500
Matt "mattg1983" Graham (USA) 428,900
Danny Suied (USA) 420,000

Français

Nicolas Levi (Team Winamax) 293,000
Damien Rony 256,700
Ludovic Lacay (Team Winamax) 161,800
Justin Chevalier 94,500
Stéphane Pluchard 91,300
Christophe Benzimra 74,200

Notables

Dario Minieri (Italie) 389,200
Amnon Filippi (USA) 386,300
Carter Phillips (USA) 331,600
Joe Cassidy (USA) 328,600
Hafiz Khan (USA) 326,400
Tobias Reinkemeier (Allemagne) 319,300
Jeff Madsen (USA) 290,200
Justin Bonomo (USA) 262,500
Ivan Demidov (Russie) 259,300
Robert Mizrachi (USA) 255,100
John Duthie (UK) 252,900
Joao Barbosa (Portugal) 238,400
Phil Ivey (USA) 227,400
Paul Wasicka (USA) 224,800
Soren Kongsgaard (Danemark) 221,700
Carlos Mortensen (Espagne) 185,500
Kathy Liebert (USA) 171,800
Matthias De Meulder (Belgique) 171,300
Barry Schulman (USA) 150,200
Dennis Phillips (USA) 140,200
Johnny Lodden (Norvège) 139,400
James "mig.com" Mackey (USA) 138,100
Liz Lieu (USA) 136,800
Florian Langmann (Allemagne) 136,300
Liv Boeree (UK) 125,500
Jens Kyllonen (Finlande) 124,300
Marc Karam (Canada) 119,000
Mark Randal Flowers (USA) 117,500
Matt Hawrilenko (USA) 115,600
Victor Ramdin (USA) 110,100
Huck Seed (USA) 107,100
Vicky Coren (UK) 81,700
Paul Magriel (USA) 77,000
Nam Le (USA) 74,000
Alan Smurfit (Ireland) 64,500
Daniel Negreanu (Canada) 47,800

Good call Phil

- 8 janvier 2010 - Par Reg da Fish

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

La dernière main du Day 2 avec Nicolas Levi

- 8 janvier 2010 - Par Reg da Fish

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

Récit de nobles joutes

- 8 janvier 2010 - Par Benjo DiMeo

La dernière camisade du Day 2 aura accru le nombre de victimes d'une journée déjà chargée en miquelets tombés au combat. A l'heure où la trêve fut sonnée, le compteur affichait un nombre de 300 survivants seulement.

Parmi les joueurs ayant été accoisés aujourd'hui, on compte Freddy Deeb, Benjamin Kang, Nenad Medic, Barry Greenstein, Sami Kelopuro, Annette Obrestad, et une rimambelle de français comme ElkY, Albert Gardes, Bruno Launais ou encore Sylvain Taddei.

Avec la répartition des prix volontiers plus étirée (224 places payées, soit 15% de la population du tournoi), la bulle ne devrait guère mettre de temps à éclater, et l'on pourra alors observer de bien jolies scène de morosophie entre les heureux gagnants.

Pour Ludovic Lacay, ce Day 2 n'aura finalement apporté qu'une poignée d'haguignètes, ayant manqué de réussite en particulier contre les short stacks. « J'en ai fait doubler quatre à la suite sans parvenir à remporter une confrontation, c'est ce qui fait la différence entre ce que j'ai maintenant [160,000] et un tapis de 300,000 » Mais, concède t-il, « j'ai gagné un coin-flip en début de journée. J'aurais pu sortir très vite. »

Les 300,000 rêvés par Ludovic sont présentement en possession de son coéquipier Nicolas Levi, dont la progression fut constante tout au long de la journée.

Si l'on cherche à parangonner les expériences respectives de Nicolas et Ludovic face à Ivey, on s'apercevra qu'elles furent finalement très similaires. Mis à part de rares incartades préflop, nos deux joueurs sont majoritairement restés en dehors du chemin du meilleur joueur du monde, préférant chercher des cibles plus faciles, tels les quelques barbons ayant osé se frotter à une compétition majoritairement jeune.

Au sommet du classement, on retrouve Praz Bansi. Comment est-ce que ce tarabin a t-il pu amasser un tas d'or de plus de 900,000 ? Le mystère reste entier. Derrière, on retrouve des joueurs tels que Ivan Demidov, Amnon Filipi, Nasr el Nasr, ou encore Wayne Bentley. Le chip-leader du Day 1 s'est maintenu.

Quoi qu'il en soit, la première partie du tournoi est maintenant terminée. Le Day 3 qui se jouera vendredi sera une journée charnière, qui verra l'entrée dans les places payées, et préparera le terrain pour la seconde partie.

En direct des Bahamas, Benjo et Régis, respectivement humbles factotums et imagiers, vous souhaitent une bonne nuit, et s'en vont derechef observer les cieux zinzolins et nubileux. Quelqu'un aurait vu mon gamelot ?

Last hands

- 8 janvier 2010 - Par Benjo DiMeo

A une demi-heure de la conclusion provisoire de la partie, le compteur approche dangereusement de la barre des 300 joueurs. Nul doute que les places payées seront atteintes très vite demain.

Ludovic Lacay se maintient avec un stack en dessous de la moyenne : la confrontation tant attendue avec Phil Ivey n'a pas eu lieu.

Nicolas Levi a continuer de faire progresser son stack. Je viens de le voir jouer un très beau coup contre son voisin de gauche Matthias Demeulder. Le joueur du Team Winamax relance au cut-off, et Mathias 3-bet au bouton. C'est payé par Nicolas. Le flop est Q-T-3, dépareillé. Nicolas checke. Le belge envoie un continuation bet. Nicolas check/raise, choisissant un montant à la frontière exacte entre « je suis commit » et « j'ai encore de la fold equity ». Ne sachant que faire, Demeulder jette ses cartes.