masquer le menu

That's all, folks

- 8 janvier 2009 - Par Benjo DiMeo

Rendez-vous jeudi à partir de midi (18 heures en France) pour la suite des évenements. Yuestud pilotera le reportage avec Junior, tandis que je commenterai pour l'EPT Live la finale du tournoi High Roller à 25,000 dollars. Je reviendrai de temps en temps pour observer l'action autour des tables du Main Event et poster les dernières news.

Fin du Day2

- 8 janvier 2009 - Par juniorDaFish

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

Tableau de bord à la fin du Day 2

- 8 janvier 2009 - Par Benjo DiMeo

111 joueurs restants (sur 1,347 au départ)
1 français restant
Blindes : 3,000/6,000, ante 500
Tapis moyen : 243,000

Le génie, c'est Johny

- 8 janvier 2009 - Par Benjo DiMeo

Assurément le joueur du Team le plus présent en ligne sur Winamax, avec plusieurs dizaines de milliers de mains jouées chaque mois (de préférence aux plus grosses tables disponibles, du genre 25/50 ou 50/100), Guillaume « Johny001 » de la Gorce est en revanche assez discret lors des rassemblements live auxquels participe le Team.

Jetez un oeil sur son palmarès. Quelques finales à Paris, pour ses débuts en tournois en 2005. Puis, après avoir intégré la première mouture de la Team Winamax, quelques demi et quarts de finales. Barcelone, Dublin, Amsterdam. A Vegas, pour les WSOP, une place d'honneur dans le tournoi de Heads-Up à 10,000 dollars. A chaque fois, close, but no cigar, comme disent les anglais. Traduction : tout près du but, mais encore loin de la cible.

Coverage par Winamax

Ce soir, Johny001 s'est vu remettre le titre convoité de « dernier français en course dans la PCA », après les éliminations successives de neuf de ses compatriotes, dont le collègue du Team Winamax Arnaud Mattern et le rescapé du Satanic Bet Crew Lionel Lecaque. Il termine le Day 2 avec un tapis plutôt confortable de 191,500, un poil en dessous de la moyenne (242,000).

Tous les yeux seront donc braqués sur lui demain. Avec 111 joueurs restants, la route est encore longue, et le Day 3 ne servira qu'à atteindre les quatre derniers tables, pas plus. Nul doute que Johny aura à cœur de prouver que, non content d'être un formidable compétiteur en cash-games, il peut être aussi très dangereux en tournoi.

Demain sera la journée où il faudra se monter un tapis. Rassembler des munitions pour affronter avec sérénité le long chemin vers la table finale. Demain sera une journée difficile, qui pourrait bien se terminer très vite. Ou pas. J'ai envie de croire que l'heure est venue pour Johny de récolter les lauriers qui lui sont dus depuis longtemps.

Leader/Ginger of the Day

- 8 janvier 2009 - Par Benjo DiMeo

Coverage par Winamax

Daniel Heimiller est notre chip-leader officiel au terme du Day 2. J'ai déjà vu ce joueur à de nombreuses reprises lors des tournois de Vegas, sans jamais mettre un nom sur le visage. Après vérifications, il s'avère que ce monsieur possède un palmarès assez impressionnant, et un bracelet WSOP autour du poignet, remporté en 2002.

Jetez un oeil à la liste de résultats du bonhomme :
http://pokerdb.thehendonmob.com/player.php?a=r&n=114