masquer le menu

Day 3 : les chip-counts

- 28 avril 2010 - Par Benjo DiMeo

Top 10 : les américains dominent

Nick Shulman (USA) 742,000
David Sesso (USA) 642,500
Jean-François Talbot (France) 635,000
Matt Perrins (UK) 568,000
Sami Kelopuro (Fnlande) 552,000
Domenico Iannone (Italie) 536,000
Nathan Royce Tuthill (USA) 507,500
Aleh Plauski (Biélorussie) 501,000
David Paredes (USA) 466,500
Chris Moneymaker (USA) 457,000

23 français

Jean-Francois Talbot 635,000
El Mostafa Bel Khayate 362,000
Gilbert Diaz 350,800
Christoph Pereira 320,500
Jerome Zerbib 312,000
Roger Hairabedian 267,500
Nicolas Levi (Team Winamax) 247,000
Klaus Pautrot 228,500
Herve Costa 208,500
Gilles Haddad 190,500
Laurent Olive 190,000
Guillaume Darcourt 171,000
Riu Cao France 166,500
Olivier Daeninckx (Local Hero Winamax) 163,500
Rony Halimi 131,500
Stephane Benadiba 115,500
Eric Fourniois 101,500
Paul Testud 93,000
Manuel Bevand (Team Winamax) 80,000
Bruno Lopes 78,500
Nicolas Dervaux 54,500
Marc Uzan 51,500

Les autres (sélection)

Melanie Weisner (USA) 423,500
Ramzi Jelassi (Suède) 411,000
Sander Lylloff (Danemark) 286,000
Victoria Coren (UK) 236,500
Kenny Hallaert (Belgique) 198,500
Lex Veldhuis (Pays-Bas) 194,000
Juan Manuel Pastor (Espagne) 193,500
Salvatore Bonavena (Italie) 175,000
Gianni Giaroni (Italie) 161,500
Moritz Kranich (Allemagne) 150,500
Davidi Kitai (Belgique, Team Winamax) 143,500
Alex Gomes (Brésil) 141,500
Chris Bjorin (Suède) 120,500
Pierre Neuville (Belgique) 118,500
Anton Wigg (Suède) 117,000
Teddy Sheringham (UK) 117,000
Mel Judah (Australie) 112,500
Neil Channing (UK) 105,000
Kevin MacPhee (USA) 76,000
Andrew Chen (Canada) 71,500

Tableau de bord
117 joueurs restants (sur 848 au départ)
Blindes : 3,000/6,000, ante 500
Tapis moyen : 217,000

De 413 à 120

- 27 avril 2010 - Par Harper

Quatre joueurs Winamax dans l'argent

Le second tour d'un tournoi est souvent considéré comme le plus palpitant. Après deux journées d'introduction qui ne servent qu'à écrémer les moins aptes et les moins chanceux, c'est généralement lors du Day 2 que les premiers coups spectaculaires sont disputés, que des tapis se construisent, et, ce fut le cas aujourd'hui, que les joueurs entrent dans l'argent.

Mais avant cela, de nombreux joueurs nous ont quitté. Ce fut le cas des français Julien Labussière, Gabriel Nassif, Bruno Launais, Gael Monfils, Adam Lounis ou encore Laurent Leclerc, éliminé lors d'une cruelle confrontation où ses deux rois n'ont pas résisté à As-Roi, dans un pot qui lui aurait donné le chiplead. Côté international, nous avons perdu des noms comme Noah Boeken, Jeff Sarwer, Shaun Deeb, Joe Cada, Allie Prescott, Men Nguyen, Greg Raymer, Yevgeniy Timoshenko ou encore les charmantes Liv Boeree et Leo Margets.

Nous avons bien cru que l'ensemble de nos joueurs Winamax engagés aujourd'hui (au nombre de sept) allaient entrer dans l'argent. Mais Nicolas Levi a fait mal à notre qualifié Arnaud Szybura, qui n'a ensuite pas pu se défaire d'une rencontre entre son As-Dame et deux As, nous quittant ainsi en milieu de journée. Peu avant la pause repas, Guillaume de la Gorce et Ludovic Lacay allaient le rejoindre. Johny001, après avoir débuté la journée en position de shortstack, était presque de retour dans la moyenne. Mais un désert de cartes et une rencontre entre deux dames et deux As auront eu raison de lui. Cuts aura comme à son habitude monté un tapis au dessus de la moyenne. Jusqu'à ce qu'il perde un important pot face à Rui Cao, où il était pourtant favori, l'obligeant à quitter peu de temps après la Salle des Étoiles les mains vides.

La bulle ne fut qu'une formalité. En moins d'une heure (un délai tout à fait respectable), les dix joueurs de trop pour atteindre les 128 places payées ont été éliminés. Parmi ceux se voyant garantis un prix minimum de 15,000, nous retrouvons des joueurs comme Ramzi Jelassi, Roger Hairabedian, Kevin MacPhee, Kool Shen, Neil Channing, Rui Cao, Pierre Neuville, Gianni Giaroni, Lex Veldhuis, Vicky Coren, Jérôme Zerbib, Gilles Haddad ou encore Nick Shulman.

Coverage par Winamax

Mais également trois joueurs Winamax ! Nos trois professionnels Nicolas Levi, Davidi Kitai et Manuel Bevand, mais également le Local Hero Olivier Daeninckx. Auteur d'une solide et discrète journée, « WooooTe » aura parfaitement mené sa barque jusqu'à l'argent et reviendra en troisième journée avec 163,500.

Davidi Kitai aura pour sa part encore joué avec nos nerfs, son tapis ne cessant de fluctuer. Il fut même proche de faire la bulle lorsqu'il partit à tapis avec un tirage couleur contre le brelan de Vicky Coren. Fort heureusement, sa science du resteal lui permit par la suite de conserver un tapis honorable : il reviendra demain avec 143,500. Manuel Bevand, malgré ses 78 tweets publiés, aura trouvé le temps de se montrer agressif. Et sa stratégie fut efficace jusqu'à la bulle, où deux call un peu trop light l'ont amputé de la moitié de son tapis. ManuB sera de retour au Day 3 avec 80,000.

Le début de journée de Nicolas Levi s'est apparenté à un véritable conte de fées : « J'ai uniquement eu des situations faciles » confiait Croc, qui voyait tout ses jeux rentabilisés. Monté à un demi-million, Nicolas a tenté de profiter de la période de la bulle pour accroitre un peu plus son tapis. Mais ses adversaires ne l'ont pas entendu ainsi : « je me suis fait raser ! » a modestement conclu Nico, qui termine à 247,000.

Coverage par Winamax

Pour accompagner Croc dans les hauteurs du classement, nous retrouverons notamment le champion WPT Guillaume Darcourt. Le français aura progressivement monté son tapis tout au long de ce Day 2 pour terminer à 200,000. Et, surtout, nous suivrons attentivement Chris Moneymaker. Monté à un demi-million peu avant la pause repas, Chris a suscité de nombreux rires moqueurs. Et lorsqu'il a perdu la moitié de son tapis à une heure de la fin, les critiques ont fusé. Mais, au final, l'américain a réussi à de nouveau monter des jetons : il termine à 500,000.

Le Day 3 débutera mercredi à midi : pour nos quatre joueurs Winamax et la grosse centaine d'adversaires les accompagnant, les hostilités devraient très vite reprendre. La bulle a effectivement concentré une importante masse de petits tapis qui devraient rapidement sauter demain. Pour découvrir les noms des joueurs encore en course et l'état de leurs tapis, nous vous donnons rendez-vous d'ici une à deux heures pour le chipcount. Bonne nuit à tous !

La bulle

- 27 avril 2010 - Par juniorDaFish

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

La bulle éclate à 23h27

- 27 avril 2010 - Par Benjo DiMeo

128 joueurs dans l'argent

Il n'aura fallu que deux mains en « hand for hand » pour voir la situation se dénouer. Un processus un poil plus fluide qu'à San Remo. Deux joueurs étaient à tapis sur deux tables différences, histoire de corser le tout.

#1 : Rui Cao a poussé 75,000 avec ACarreauKTrèfle et a trouvé un payeur avec ACoeurJTrèfle. Le français évite heureusement la catastrophe en trouvant un board Q-6-5-5-9

#2 : Gilles Haddad a payé un micro-stack de trois blindes avec 10-6. Le joueur à risque n'est pas si bien que ça avec Q-J. Et le flop T-6-5 remplit de joie tous les joueurs restants. Un Dame sur le turn fait apparaître la menace d'une bulle prolongée, mais le 4 sur la rivière met définitivement fin au stress.

A peu près tous les joueurs cités un peu plus tôt sont dans l'argent, donc quatre joueurs Winamax : les pros du Team Manuel Bevand, Davidi Kitai et Nicolas Levi, ainsi que le Local Hero Olivier Daeninckx.

Une bulle tendue

- 27 avril 2010 - Par Harper


Après Manuel Bevand, c'est au tour de Davidi Kitai de perdre la moitié de son tapis. Derrière une relance de Vicky Coren pour 12,000, Davidi défend sa grosse blinde avec 6Coeur8Coeur. Il trouve un flop QPiqueQCoeur2Coeur et décide de check-raise l'anglaise, de 20,000 à tapis. Vicky a 80,000 à rajouter et ne se prive pas de le faire avec As-Dame. Le tournant est un 5Coeur qui apporte la couleur à Dav, mais la rivière est un ATrèfle... « Crrrr ! » Le belge chute à 90,000 alors que nous sommes à trois places de l'argent.