masquer le menu
Jours :12
HighRoller :12
Affichage : Plus ancienPlus récent

Day 4 : 36 joueurs dont 2 français

- 16 octobre 2014 - Par Kinshu

En attendant le coup d'envoi du High Roller à 10 000£ qui débutera ce jeudi à midi avec trois joueurs Winamax au départ (Harper sera sur place pour nous raconter le tournoi en direct), jetons un oeil au classement du Main Event à l'issue du Day 3.

Deux français - [effacé] et Yann Pineau - sont toujours dans le coup alors qu'il ne reste plus que 36 joueurs en course (et deux autres Tricolores ont franchi le cap de la bulle lors de la journée d'hier : ElkY (80e pour 7,750£) et Pierre Chevalier (76e pour 7,750£).

Parmi les survivants, cinq anciens vainqueurs EPT en lice pour un doublé : Benny Spindler, Jake Cody, Kevin MacPhee, Liv Boeree et Mickey Petersen.

Le classement complet

aa

Jakub Mroczek (Pologne) 1 790 000
Joao Vieira (Portugal) 1 151 000
Artur Koren (Allemagne) 1 126 000
Sebastian Pauli (Allemagne) 918 000
Benny Spindler (Allemagne - photo) 911 000

Raffaele Sorrentino (Italie) 888 000
Jake Cody (UK) 794 000
Kevin Killeen (Irlande) 772 000
Sergio Aido (Espagne) 758 000
Pablo Gordillo (Espagne) 717 000

Marc-Andre Ladouceur (Canada) 708 000
Marko Neumann (Allemagne) 681 000
Jonas Lauck (Allemagne) 625 000
Simon Deadman (UK) 614 000

Kevin MacPhee (USA) 598 000
Bram Haenraets (Pays-Bas) 596 000
Simon Taberham (Australie) 567 000
Sven Wendt (Allemagne) 541 000
Daniel Erlandsson (Suède) 509 000

Marco Caza (Canada) 469 000
William Chattaway (UK) 432 000
Yann Pineau (France) 395 000
Ognyan Dimov (Bulgarie) 391 000
Jareth East (UK) 375 000

Christian Favale (Italie) 363 000
Kai Herold (Allemagne) 359 000
Fatima Moreira de Melo (Pays-Bas) 279 000
Alexander Trevallion (UK) 278 000
Gino Gabriel (UK) 245 000

Zahi Harel (Israel) 235 000
Francis Foord-Brown (UK) 201 000
Leo Nordin (Suède) 196 000
Liv Boeree (UK) 156 000
Mickey Petersen (Danemark) 143 000
Fadhil Farag (Suède) 121 000

Blindes à 4 000 et 8 000

Day 3 : le classement complet

- 15 octobre 2014 - Par Kinshu

Hécatombe dans le clan tricolore, avec sept français seulement au coup d'envoi du Day 3, dont le détenteur de la Triple Crown ElkY, alors que le field compte encore 127 joueurs pour 95 places payées. Le Team Winamax sera de retour sur le devant de la scène dès jeudi, à l'occasion du tournoi High Roller à 10 000£ l'entrée.

Top 10

Raffaele Sorrentino (Italie) 491 400
Sebastian Pauli (Allemagne) 419 500
David Cabrera (Espagne) 418 500
Nigel Jareth East (UK) 395 000
Nicolas Chouity (Liban) 390 000
Sergio Aido (Espagne) 357 700
Simon Deadman (UK) 345 900
Salman Behbehani (USA) 344 900
Artur Koren (Allemagne) 343 300
Alexander Trevallion (UK) 334 500

7 Français

Jonathan Bensadoun 290 200
Yann Pineau 245 000
Xavier El Fassy 122 800
Pierre Chevalier 85 100
Vincent Granier 73 100
Bertrand Grospellier 71 900
Christophe Malaurie 60 300

Reste du field (sélection)

Johnny Lodden (Norvège) 285 400
Kevin MacPhee (USA) 277 700
Jake Cody (UK) 269 400
Liv Boeree (UK) 230 300
Ilan Boujenah (Israël) 221 600
Marc-Andre Ladouceur (Canada) 201 400
Nikolaus Teichert (Allemagne) 172 000
Benny Spindler (Allemagne) 162 900
Marko Neumann (Allemagne) 160 700
Chris Moorman (UK) 135 200

Marcin Wydrowski (Pologne) 120 000
Martin Staszko (Rép-Tchèque) 117 800
Sam Trickett (UK) 106 000
Eugene Katchalov (Ukraine) 86 100
Sofia Lovgren (Suède) 84 800
David Vamplew (UK) 59 500
Fatima Moreira de Melo (Pays-Bas) 56 400

Blindes à 1 500 et 3 000

On se calme !

- 14 octobre 2014 - Par Benjo DiMeo

Quand je songe qu’hier soir, j’écrivais que cet EPT était trop monotone, allant même jusqu’à réclamer un peu d’agitation pour tromper l’ennui qui m’envahissait après avoir observé des tables mornes et silencieuses douze heures durant. J’aurais mieux fait de me taire : aujourd’hui, les Dieux du poker ont exaucé mes voeux de la façon la plus perverse qui soit en nettoyant la quasi-totalité du clan Français. Ils étaient 23 sur la ligne de départ à midi, parmi les 370 survivants du Day 1. Au terme des neuf heures de jeu du Day 2, les doigts des deux mains suffisent pour compter les rescapés. Moi qui voulais de l’action, je n’ai pas été déçu !

L’ensemble du Team Winamax est concerné par la purge (Bruno Lopes, Guillaume Diaz, Ludovic Riehl, et notre Belge préféré Davidi Kitai, éliminé en table TV), de même que plusieurs regs old-school (Giuseppe Zarbo, Paul Testud, Candido Goncalves, Christophe Benzimra, Stéphane Benadiba), deux qualifiés Winamax (David Colin et Vincent Bury). On peut citer aussi les gros joueurs de cash-game que sont Benjamin Pollak et Alexandre Luneau, passés par pertes et profits en ce Day 2.

L’international n’est pas en reste, avec les sorties de Jason Mercier, Dominik Nitsche, Viktor Blom, Daniel Colman, Marvin Rettenmaier, ou encore Shannon Shorr, pour ne citer que les joueurs les plus connus.

Les Français en short

aa


Du coup, sur qui pourra t-on compter demain, pour le Day 3 ? Au moins sur le plus titré des Tricolores, je veux bien sûr parler d’ElkY. Le triple vainqueur EPT/WSOP/WPT ne termine pas aussi haut qu’il le voudrait (71,900 alors qu’on l’a vu grimper à 170,000), mais nul doute qu’ElkY est plus qu’impatient de renouer avec le succès après deux saisons entières en demi-teinte. De son côté, Christophe Malaurie mérite pleinement l’étiquette de survivor, étant resté patient avec un tapis minuscule tout au long de la journée. Le runner-up FPS termine bien en dessous de la moyenne avec 60,600, mais peut encore y croire, et c’est le principal. Chez Yann Pineau et [effacé], la confiance est de mise avec un solide tapis de 245,000. et 275,000, respectivement. Croisé à Vegas cet été, le Nordiste Xavier El Fassy est stable avec 122,800. Enfin, trois autres Français dont nous n’avons pas encore fait état complètent ce Club des 7 : Vincent Granier (73,100) et Pierre Chevalier (70,000).

aa

Parmi les têtes de série internationales avec un gros tapis, impossible de passer à côté de Liv Boeree, qui termine le Day 2 dans le Top 10 après avoir éliminé une floppée d’adversaires. Parmi les autres « gros pardessus » en passe de rentrer dans les places payées, on compte Kevin MacPhee, Ilan Boujenah, Benny Spindler, Jake Cody, Johnny Lodden, Chris Moorman ou encore Sam Trickett.

Notre reportage prend une pause le temps de la journée de mercredi (qui verra éclater la bulle une fois tombé à 95 joueurs restants - ils ne seront pas plus de 50 à survivre au Day 3) Nous serons de retour jeudi midi pour vous raconter le coup d’envoi du tournoi High Roller à 10,000£, où évolueront notamment Davidi Kitai, Gaëlle Baumann et (peut-être) Sylvain Loosli.

En direct de London, it’s goodbye from us, and see you on Thursday !

Tableau de bord
135 joueurs restants (sur 675 entrants)
95 places payées
Blindes 1 500/3 000 ante 400
Tapis moyen : 150 000

La tête au carré

- 14 octobre 2014 - Par Harper

Décidément, rien ne sourit aux Bleus aujourd'hui ! Cette fois, c'est au tour de Christophe Malaurie de prendre un sale coup. Favori à tapis avant le flop lors d'une rencontre entre les dames et une paire de dix, il voit le croupier retourner un dix sur le flop, puis un autre sur la rivière, donnant un carré à son adversaire et le délestant de la moitié de son tapis. De quoi se prendre la tête à deux mains avant de retourner au combat avec un maigre tapis de 50 000.

Mais sinon, vous avez des bonnes nouvelles ?

- 14 octobre 2014 - Par Harper

À cette question que vous devez vraisemblablement tous vous poser après l'élimination de l'intégralité du Team Winamax, la réponse est malheureusement non. En me penchant sur le dossier Bertrand Grospellier, annoncé dans le peloton de tête en début de journée, j'ai finalement retrouvé un ElkY délesté d'un tiers du tapis qu'il possédait en commençant le day 2, puisqu'il pointe désormais à 95 000. Je l'ai notamment vu, après avoir relancé UTG, misé 5 000 sur un flop 845. La grosse blinde, seul autre joueur dans le coup, paie, puis les deux joueurs checkent le turn 5 avant que la BB ne mise 6 000 sur un 4 à la rivière. Le Français a payé, mais n'a pas pu montrer mieux que le T8 adverse.