masquer le menu

Les points clés du Day 1B

- 12 mars 2013 - Par Harper

647 joueurs au départ, 336 au Day 2, 4 membres du Team en course

La nuit tombe sur Londres et pour vous, chers lecteurs, il est soit l'heure d'aller vous coucher après une soirée agitée, soit l'heure d'aller bosser car le jour se lève au moment où vous lisez ces lignes. Dans les deux cas, il faut bien se le dire, vous n'avez matériellement pas le temps de vous retaper l'intégralité du reportage. Pour vous, retour express sur cette journée d'introduction de l'EPT Londres.

Coverage par Winamax

- 411 joueurs ont déboursé 5,250£ afin d'intégrer le Day 1B de l'étape londonienne du plus vieux circuit européen. Ajoutons-y les 236 entrants et on obtient un total de 647 joueurs au départ du tournoi, un chiffre inférieur aux 691 joueurs présents en fin d'année 2011. Plusieurs explications selon les joueurs présents : le changement de lieu (du spacieux Hilton au confiné Victoria Casino, et le changement de date : du mois d'octobre au mois de mars).

- L'attraction de la journée s'appelait Anthony 'antho7660' Fauquet. Qualifié pour 2 euros à partir d'un déglingo lancé sur Winamax, Anthony a vécu un véritable rêve éveillé. Assis aux côtés de Barry Greenstein, il a rapidement pris son envol avant de voir sa paire de Rois tombée contre les As. Une confrontation qui a miné son tapis, mais aussi son moral. Après une belle bataille, il finira par s'incliner avec un brelan tombé contre une couleur.

- La quasi-intégralité du Team Winamax a pris le départ de ce Day 1B, et cinq sont tombés au combat. Ludovic Riehl, Manuel Bevand et Bruno Lopes ont mangé la variance, les deux premiers se faisant craquer les As, le troisième voyant son brelan max s'incliner contre un tirage couleur. Ludovic Lacay a de son côté vu sa paire de Dix tombée face à As-Valet après avoir multiplié les coups facétieux. Dernier éliminé de la journée : Yann Del Rey, qui a perdu un flip pour un pot supérieur à la moyenne avec les Valets contre As-Roi avant de voir sa paire de Deux s'incliner contre deux As.

Coverage par Winamax

- Des neuf membres du Team au départ du Day 1B, quatre seront donc présents au Day 2 ! Michel Abécassis et Gaëlle Baumann ont connu une journée aux antipodes mais terminent avec un tapis similaire : respectivement 41,000 et 43,900. 'MIK.22' s'est montré patient et a connu un rush en fin de journée (et également passé un bluff dans un 4-way pot avec Roi-Dame sur un tableau hauteur As !) tandis que Gaëlle a maitrisé sa table durant six niveaux avant de tomber contre des monstres en fin de journée. Si Davidi Kitai reviendra avec un petit tapis (21,000), Nicolas Levi a parfaitement maitrisé sa journée et termine parmi les plus imposants tapis avec 83,000.

Le Team Winamax en un coup d’œil
Nicolas Levi 83,000
Gaëlle Baumann 43,900
Michel Abécassis 41,000
Davidi Kitai 21,000
Blindes 400/800 ante 100

- Parmi les joueurs ayant monté un tapis imposant, nous retrouvons notamment Viktor Blom et Chris Moorman, qui possèdent chacun plus de 100,000 de tapis. Ils sont 225 à avoir passé le cap de ce Day 1B, portant à 336 le nombre de joueurs que nous retrouverons au Day 2. C'est à l'occasion de cette journée qu'un large écrémage aura lieu, nous permettant d'y voir plus clair sur les tenants et aboutissants de l'EPT Londres. Reposez-vous donc, car une longue et belle journée nous attend. Rendez-vous mardi à partir de midi !

Harper

Kitbul en mission survie

- 12 mars 2013 - Par Harper

Coverage par Winamax

Davidi Kitai vit une journée particulièrement compliquée mais ne rompt pas. Désormais muni d'un tapis de vingt blindes, le champion EPT-WPT-WSOP se bat avec ses armes (à savoir, le talent) et parvient à se maintenir à flot, persuadé que les cartes lui rendront s'il parvient à atteindre le Day 2. La fin de journée interviendra d'ailleurs d'ici une vingtaine de minutes. Je replonge une ultime fois en immersion afin de vous livrer les ultimes informations de la journée. Restez connectés !

En plein kiff

- 12 mars 2013 - Par Harper

Coverage par Winamax

Même s'ils ont l'air de se faire autant chier qu'un chien dans un magasin Whiskas, les deux compères Cyril André (tout à gauche) et Julien Brécard (tout à droite) vivent des heures paisibles, possédant respectivement 35,000 et 55,000 de tapis.

Meilleure performance EPT
Cyril 'DonLimit' André : 11ème à Deauville en 2013 (39,000€)
Julien 'Yuestud' Brécard : 47ème à Londres en 2009 (12,800£)

Fin du rêve

- 11 mars 2013 - Par Harper

Qualifié sur cet EPT Londres à partir d'un déglingo à 2 euros, Anthony 'antho7660' Fauquet a vu son aventure s'interrompre au retour de la pause diner. L'information est à prendre avec des pincettes mais selon les joueurs présents à sa table, Anthony a vu son brelan se heurter à une couleur. Bravo à lui pour son parcours !

Le Team d'en haut

- 11 mars 2013 - Par Harper

Depuis l'élimination de Bruno Lopes et Ludovic Lacay, seule Gaëlle Baumann siège dans la salle du bas. Et la représentante féminine du Team Winamax a perdu quelques plumes depuis la reprise, faisant notamment les frais du jeu fantasque du généreux donateur à sa droite. Elle pointe à 45,000.

Coverage par Winamax

C'est donc sur la salle du haut que nous avons porté notre attention. En commençant par prendre des nouvelles de Nicolas Levi, qui d'un signe d'une menton nous signale que tout se passe à merveille. Avec un tapis de 63,000, 'Croc' gère tranquillement. Davidi Kitai est moins bien en point, son tapis ayant fondu à 9,300 (moins de vingt blindes), la faute notamment à un limp au bouton suivie d'une mise au flop qui n'ont pas fonctionné. Rien à signaler du côté de 'DaProd' et 'MIK.22', qui peuvent désormais se surveiller (cf. photo), respectivement en place avec 28,000 et 16,000 de tapis.