masquer le menu

Galerie

- 21 août 2009 - Par Benjo DiMeo

Coverage par Winamax

Maxim Lykov est le joueur qui a éliminé Nicolas Levi hier. Il pointe parmi les chip-leaders avec 520,000 de tapis. C'est fou à la table, mais un fou avec de belles chances, vu le field adverse. « Il n'est pas très précis, mais peut vraiment faire un malheur sur ce tournoi », commente Nicolas. Un russe très agressif, que le joueur du Team considère comme l'un des meilleurs joueurs encore en course.

Coverage par Winamax

Alex Fitgerald est l'un des deux ou trois américains encore en course, perdus au milieu d'un escadron de Russes, pour un remake de la Guerre Froide légèrement déséquilibré en faveur de l'Est. Le finaliste de l'EPT San Remo possède 190,000, dans la moyenne, quoi.

Coverage par Winamax

Mon ami Ilya Gorodetskiy est le commentateur de l'EPT en langue Russe. Je suis donc à fond derrière lui. Le problème, c'est qu'il ne lui reste que quatre ou cinq grosses blindes devant lui. La tâche s'annonce ardue.

Coverage par Winamax

Andrew Malott, un type sympa, assez bavard, de bonne humeur. L'un de ces nombreux qualifiés internet qui débarquent en Europe pour la première fois, tout sourire, et prêts à faire leur première perf sur le Vieux Continent.

Tableau de bord
45 joueurs restants (sur 196 au départ)
40 places payées
Blindes : 2,000/4,000, ante 400
Tapis moyen : 197,000