masquer le menu

High-Roller : la finale est prête

- 20 février 2016 - Par Benjo DiMeo

Après une grosse heure de jeu dans le Day 3 du High-Roller, la finale est prête.

Ceux qui n'en feront pas partie sont...

Diego Ventura (13e) : ses deux Dames se font craquer par le As-10 de de Sergey Lebedev.
Sam Chartier (12e) : notre Québécois préféré défend sa BB avec J6 et relance à tapis après un c-bet d'Akin Tuna sur Q62. De petite blinde, Tuna fait un bon call avec une paire de 10 et reste en tête.
Christoph Vogelsang (11e) : le coup est similaire. Vogelsang défend sa BB avec 85 et check/raise à tapis sur 533 après un c-bet du même Tuna, qui là encore possède une overpaire (bien que légère) : il paie et reste en tête avec 66.
Jerry Odeen (10e) : Akin Tuna arrache son troisième scalp en vingt minutes avec une paire de Rois qui reste en tête contre le Dame-Valet d'Odeen, qui a fait tapis après avoir trouvé la top-paire sur le flop.

Davidi ne s'est pas contenté d'un poste de spectateur, trouvant deux spots pour voler les blindes et réussissant un "3-barrel" dans une bataille de blindes contre Emil Patel en misant flop (30,000) turn (90,000) et rivière (150,000) sur AT54T. Patel attend la rivière pour abandonner.

Le plan de table avec des estimations très approximatives des stacks :

Siège 1 : Timothy Adams (Canada) 620 000
Siège 2 : Emil Patel (Finlande) 950 000
Siège 3 : Sergey Lebedev (Russie) 1 million
Siège 4 : Ryan Riess (USA) 470 000
Siège 5 : William Arruda (Brésil) 1,1 million
Siège 6 : Samuel Panzica (USA) 2,1 million
Siège 7 : Rocco Palumbo (Italie) 630 000
Siège 8 : Akin Tuna (Allemagne) 1,7 million
Siège 9 : Davidi Kitai (Belgique, Team Winamax) 630 000

Blindes : 12 000/24 000 ante 3 000