masquer le menu

Hugo moche

- 19 février 2016 - Par Benjo DiMeo

En atteignant la troisième place du tournoi #49, un mille balles ayant comptablisé 245 inscriptions, Hugo Lemaire a réalisé l'une des plus belles perfs françaises de cette quinzaine Dublinoise jeudi soir, ajoutant plus de 23,000 euros à sa bankroll. Son élimination s'est jouée sur un coup atypique et mérite d'être racontée.

"Cela faisait assez longtemps qu'on jouait à trois lorsque je décide de limp avec une paire de Dames. J'ai à peu près 800,000, les blindes sont à 10,000/20,000. Derrière moi, le Canadien envoie une énorme pile de jetons de 25,000. C'est là que je commets une grosse erreur : je pense qu'il a fait tapis, alors je dis "call" et je retourne tout de suite mes Dames, histoire de pas le slowroll. Ca partait d'une bonne intention !"

Problème, le Canadien (Christopher Symesko) n'a pas fait tapis, mais juste relancé un peu plus de 600,000. Il reste des jetons en jeu ! En l'occurence 160,000 du côté d'Hugo.

"Du coup, le croupier m'explique que je vais jouer le reste du coup avec mes Dames retournées. Je lui réponds qu'il n'y a pas de problème, je connais la règle, aucun souci. Mais là, il ajoute que je n'ai pas le droit de miser sur le flop ! Là, je suis un peu étonné, c'est la première fois que j'entends ça. Je ne vois aucun superviseur dans les parages, je suis pris dans le feu de l'action, je ne proteste pas, en plus, de toute façon, pour moi le coup va être joué à fond quoi qu'il arrive, j'ai misé presque tous mes jetons, il me reste huit blindes."

Le croupier retourne le genre de flop qu'Hugo ne voulait pas voir : As-10-X.

"Là, mon adversaire checke ! Avant même que j'ai le temps de dire ou faire quoi que ce soit, le croupier, toujours dans son idée que je n'ai pas le droit de miser, retourne directement le turn : un 7. Et là, j'entends "tapis" !" J'hésite à garder mes huit blindes, il y a un tirage couleur, peut-être qu'il joue un flush draw, peut-être qu'il essaie de bluffer puisqu'il connaît parfaitement ma main... Je paie : il a deux 7 pour le brelan !"

Evidemment, un superviseur confirmera le lendemain ce que Hugo savait déjà : cette règle improvisée de "pas le droit de miser au flop" est complètement farfelue. Tout en rappelant qu'au moindre doute quand au respect des règles, il ne faut pas hésiter à râler et appeler un floor, même lorsque l'on est pas directement concerné.

Hugo relativise : "Je ne pense pas que ça aurait changé grand chose si la règle avait été respectée. En tout cas, je ne le saurai jamais !"

Notons aussi, dans cette épreuve, la sixième place d'Alexandre Viard pour 11,620 euros.

Christopher Symesko (Canada), vainqueur pour 50,260 euros