masquer le menu

Fin de journée en vue

- 16 février 2016 - Par Benjo DiMeo

Le dernier niveau de cette seconde journée à débuté il y a peu. L'occasion pour les 150 joueurs en course (tout du moins, ceux qui ne sont pas short-stack) de commencer à se demander comment occuper le reste de leur soirée : ils vont être liberés quatre heures plus tôt qu'hier. L'occasion aussi, pour nous, de faire le point sur les Français encore en course. 28 au total étaient sur la ligne de départ à midi : j'ai réussi à en retrouver dix un peu plus de huit heures plus tard :

Adrien Allain 280 000
Ivan Deyra 260 000
Gaëlle Baumann (Team Winamax) 150 000
Jean-Noël Thorel 150 000
Pierre Calamusa (Team Winamax) 140 000
Antoine Saout 120 000
Edouard Mignot 94 000
Bertrand 'ElkY' Grospellier : en table TV avec moins de 80 000
Fabrice Soulier 60 000
Florian Decamps (Team Winamax)  32 000


Estimations à la louche, bien sûr, et à comparer avec la moyenne (actuellement de 126,000) et les blindes (1,200/2,400, ante 300). L'incertitude demeure concernant ces trois-là (j'aurai plus d'infos en fin de journée) : Julien Martini, Jimmy Kebe, et Oliver Morelato.

Pour tous les noms qui suivent, les carottes sont cuites : Guillaume Diaz, Aurélie Quélain, Michel Abécassis, Régis Burlot, Julien Rouxel, Clément Thumy, Ilan Boujenah, Sandrine Zeitoun, Guy Tomaselli, Matthieu Lamagnère, Idris Ambraisse, Vincent Lahalle, Yann Linka, Arthur Conan, et Paul-François Tedeschi.

Notre nouveau Top Shark Florian Decamps vit un Day 2 compliqué, faute de spots favorables. Son tapis fond petit à petit et sa situation ne s'est pas améliorée avec l'arrivée récente d'Ivan "ValueMerguez" Deyra, qui figure parmi les chip-leaders depuis le milieu de l'après-midi, après avoir pris un pot énorme alors que nous avions le dos tourné.