masquer le menu

Oh, Sandy !

- 14 mars 2009 - Par Benjo DiMeo

Révélation à Dortmund : une allemande de 27 ans remporte l'EPT à domicile

La finale de l'étape allemande de l'EPT cuvée 2009 promettait, avec son casting de rêve où figuraient d'excellents pros connus et reconnus. Elle n'a pas déçu, et les retournements de situation furent nombreux. Le classement final est bien différent de celui que beaucoup avaient imaginée. Et au final, une belle surprise : la victoire d'une jeune joueuse allemande, qui, à 27 ans, et quelques mois à peine après avoir fait ses débuts sur le circuit pro, remporte son second tournoi, l'un des plus gros de l'année. Au terme de cinq jours de combat, Sandra Naujoks est venue à bout de 650 et quelques mâles (plus quelques femelles), faisant preuve de patience, sachant accélerer la cadence au bon moment, en témoigne sa spectaculaire remontée une fois atteints quatre joueurs. En espérant que son fulgurant parcours ne s'arrête pas là...

Coverage par Winamax

Quelques stats :
- Première victoire féminine à l'EPT depuis septembre 2006 (Vicky Coren, Londres)
- Première victoire allemande à domicile en trois éditions.
- Troisième victoire allemande de la saison (après Barcelone et Deauville)
- Première fois qu'une seule nation occupe les trois places du podium

Résultats
European Poker Tour – Dortmund
5,000€ - 667 joueurs


Vainqueur : Sandra Naujoks (Allemagne) 917,000 euros
2e/ Holger Kanisch (Allemagne) 533,000 euros
3e/ Marc Gork (Allemagne) 307,000 euros
4e/ Johan Storakers (Suède) 237,000 euros
5e/ Mike McDonald (Canada) 197,000 euros
6e/ Luca Pagano (Italie) 153,000 euros
7e/ William Thorson (Suède) 116,500 euros
8e/ Cengizcan Ulusu (Turquie) 83,500 euros