masquer le menu

And then they were three

- 10 avril 2011 - Par Benjo DiMeo

Les trucs qui se sont passés pendant ma sieste – tout à fait involontaire mais délicieuse, toutes choses considérées :

- Heinzelmann a remporté un coin-flip pour doubler contre Wilinofsky et reprendre la seconde place.
- Amin Mette a lui perdu le sien contre le même joueur, sa paire de deux n'étant pas de taille pour battre As-Roi qui trouve un As sur le flop, le turn et la rivière pour éliminer Mette en cinquième place (180,000 euros).
- Et (le coup qui m'a sorti de ma torpeur) Jacobson n'a de son côté pu battre la paire de 6 d'Heinzelmann, son As-Roi ne trouvant aucune aide sur le board 3-5-5-2-7. Le suédois termine en quatrième place pour sa troisième finale EPT de la saison (230,000 euros).

Wilinofski est toujours en tête avec 10 millions, Heinzelman et Kursevich se partageant le reste. Vu la hauteur des blindes (80,000/160,000) rien n'est fixé et tout peut vite basculer.

Benjo