masquer le menu

Le fair play incarné

- 7 mars 2010 - Par Harper

Ilari Tahkokallio, runner up

Coverage par Winamax

Comment ne pas retenir ce geste d'Ilari ? Lorsque le tournoi a été interrompu à l'occasion du braquage, Cainelli, avec As-Dame en main, était bien parti pour doubler face au As-Dix du finlandais. C'est alors que tous les joueurs et les croupiers ont quitté la salle dans un mouvement de panique. Lorsqu'ils sont revenus, Thomas Kremser a décidé d'annuler la dernière main, redonnant aux deux joueurs leurs jetons. Pourtant, bien conscient qu'il allait perdre, Ilari a accepté que la donne soit poursuivie, et s'est logiquement incliné. Au delà de son fair play, de sa gentillesse et de sa grande classe à la table, Ilari est également un excellent joueur. Kevin MacPhee le confirme : « Il est très difficile à jouer, aussi bien préflop que postflop... Il fait parti de ces rares joueurs à ne pas appliquer un format de jeu stéréotypé mais qui cherche à déstabiliser leurs adversaires en inventant de nouvelles stratégies. » Nous ne promettons pas d'écrire le nom d'Ilari Tahkokallio sans la moindre faute d'orthographe lors des prochains tournois. En revanche, nous sommes pressés de le voir se remettre à l'oeuvre.