masquer le menu

Un heads-up épique conclut le centième EPT

- 28 août 2014 - Par Benjo DiMeo



Certes, nous n’avons pas atteint les longueurs de la dernière Grande Finale Monégasque d’avril dernier, qui avait tenu en haleine quelques rares spectateurs jusqu’au level du soleil… Mais l’ultime duel de cette première étape de la saison 11 de l’European Poker Tour (et la centième au total) a tout de même duré six heures et presque 300 mains, se concluant peu après quatre heures du matin par la victoire d’Andre Lettau. Professionnel habitué des tables d’Internet et coach réputé, l’Allemand de 27 ans disputait là son tout premier EPT, et est parvenu à battre Samuel Phillips sur la dernière ligne droite - l’Américain était considéré par la majorité comme le meilleur joueur de la table finale.

En dépit d’un deal conclu alors qu’il restait trois joueurs, ne laissant que 90 000€ en jeu, les proverbiales fortunes ont changé de main à de nombreuses reprises durant ce tête à tête final, qui s’est étiré si tard qu’il a menacé de se prendre de plein fouet la fermeture du casino, forçant les organisateurs à recourir à une mesure extrême : raccourcir progressivement la durée des niveaux ! Ils passèrent d'abord de 90 à 60 minutes, puis 45 minutes, pour finalement tomber à 30 minutes. C’est seulement une fois que la grosse blinde avait atteint un palier sans précédent - 1,2 millions (!), donnant aux joueurs 19 blindes de tapis moyen, que s’est jouée la dernière main.

Homme de peu de mots, Lettau était clairement le plus heureux des joueurs au terme du marathon, mais semblait déterminé à esquiver les traditionnelles interviews de fin de tournoi, répétant à plusieurs reprises "Je veux rentrer à la maison" (vu l’heure, on ne lui reprochera pas). Pressé de dire quelques mots, il lâchera, sans que l’on sache trop s’il était sérieux, qu’il prenait officiellement sa retraite des EPT (après un seul tournoi joué, donc) et qu’on ne le reverra plus jamais sur le circuit. Etant donné l’important turn-over propre à l'EPT, je ne suis pas sur que sa disparition à venir sera remarquée.

Mais qu’importe : le centième EPT apparition désormais à l’histoire. Félicitations à tous les finalistes, en particulier les deux derniers joueurs qui se sont battus comme des lions pour accrocher le titre ! Il ne nous reste plus qu'à tenter de fêter cette belle semaine dans l'une des boîtes de nuit encore ouvertes sur la plage, si l'on veut bien me laisser rentrer avec mon t-shirt moite et mes yeux hagards.

J’espère que ces huit jours de reportage à forte teneur nostalgique vous ont plu. Merci en tout cas de m’avoir suivi. On se retrouve très vite pour le prochain reportage - probablement le Winamax Poker Open, qui revient à Dublin à la fin du mois de septembre pour notre plus grand plaisir. La première tournée est pour moi !

Benjo

Résultats

EPT Barcelone - Numéro 100 !!!
1 496 participants - 5 300€ l’entrée

Vainqueur : Andre Lettau (Allemange) 794 058 (après deal)
Runner-up : Samuel Phillips (USA) 1 021 275€ (après deal)
3e : Hossein Ensan (Allemagne) 652 667€ (après deal)
4e : Andrea Dato (Italie) 362,000€
5e : Andrey Shatilov (Russie) 286 000€
6e : Kiryl Radzivonau (Biélorussie) 224 500€
7e : Ji Zhang (Allemagne) 171 600€
8e : Slaven Popov (Bulgarie) 121 300€

Meilleur Français : Benjamin Nicolas-Teboul (40 200€)
Meilleur joueur du Team Winamax : Davidi Kitai (20 300€)