masquer le menu

Tom Middleton vainqueur de l'EPT Barcelone 2013

- 8 septembre 2013 - Par Kinshu

Le jeune professionnel Anglais Tom Middleton a raflé la bagatelle de 942,000 euros en remportant à Barcelone la première étape du circuit EPT de la saison. Le Français Benoit Gury a terminé 6e de l'épreuve.



Le gagnant de l'EPT Barcelone 2013 Tom Middleton (crédit photo : Neil Stoddart)

Chipleader dès la fin du Day 3, Tom Middleton n'a jamais, ou presque, quitté son rang. Inutile de vous dire que si on avait dû parier de l'argent sur le gagnant avant le début de la table finale, on aurait tout misé sur lui. Pourtant, le pro Anglais n'a pas fait très bonne impression durant les premières heures de la finale. Alternant mauvais calls et mauvais bluffs, le minot de Leeds a vu son tapis fondre à vitesse grand V. Mais quand rien ne va plus, il reste encore les flips. Middleton s'est en donc remis au hasard. Et comme souvent, la réussite sourit aux champions, ou aux futurs champions. "Middy", comme l'appelle ses proches, est donc reparti de l'avant après un lancer de pièce salvateur. En possession du tapis moyen à quatre joueurs restants, il s'est alors permis le luxe de refuser un deal, jugeant sans doute qu'il possédait un quelconque edge sur ses derniers opposants. Et il a bien fait. Middleton s'est frayé en toute sérénité un chemin jusqu'au heads-up, où il s'est retrouvé confronté à Kimmo Kurko. Dur à cuire et aussi expérimenté que le Britannique, le Finlandais s'est battu comme un mort de faim, ne lâchant rien à son vis à vis, et ce malgré le deal conclu entre les deux joueurs assez rapidement dans le face-à-face. Mais il était écrit que Middleton devait gagner. Avec un public acquis entièrement à sa cause, l'Anglais a fini par torpiller Kurko. Agé de 26 ans, Tom Middleton a donc remporté devant 1233 adversaires l'EPT Barcelone 2013, et ainsi gagné un prix de 942,000 euros.



Ce qu'on retiendra de ce tournoi : la magnifique performance de Benoit Gury. Inconnu sur le circuit jusqu'à lors, le Français est sorti de l'anonymat en se hissant en table finale de cette épreuve majeure. Présent à Barcelone grâce à un contrat pro décroché suite à sa victoire dans l'émission Direct Poker au printemps 2012, le Sedannais a franchi les journées une à une, sans trop se poser de questions, et surtout sans jamais se mettre en danger. Arrivé en table finale avec le 3e plus gros capital en jetons, Benoit avait la place de gagner ce tournoi. Mais les cartes n'ont pas été dans son sens, et le jeune homme de 35 ans s'est finalement éclipsé en 6e position, une place d'honneur récompensée de 188,000 euros.

Ce qu'on oubliera : la contre-performance collective des Français. Présents en nombre à Barcelone, les joueurs tricolores n'ont pas été nombreux à s'illustrer. Seuls cinq d'entre-eux ont réussi à atteindre les places payées (Erwann Pecheux, Raphael Halfon, Clément Thumy, Henri Benoni et donc Benoit Gury). Pour ce premier grand rendez-vous de la saison, les pros du Team Winamax ont donc complètement manqué leur rentrée. Les neuf joueurs engagés dans le Main Event ont tous chuté durant les phases préliminaires, au Day 1 pour certains, au Day 2 pour les autres. Une désillusion que l'équipe la plus titrée d'Europe tentera de vite faire oublier.

Seconde étape de cette dixième saison du circuit EPT : Londres, du 2 au 12 octobre prochain. Mais pour nous, la prochaine escale se fera à Dublin, à l'occasion du Winamax Poker Open qui aura lieu du 26 au 29 septembre !

Table finale de l'EPT Barcelone 2013
Vainqueur : Tom Middleton (UK) 942,000€
2e : Kimmo Kurko (Finlande) 750,000€
3e : Kresten Nielsen (Danemark) 440,500€
4e : Luca Fiorini (Italie) 328,000€
5e : Pasi Sormunen (Finlande) 253,000€
6e : Benoit Gury (France) 188,000€
7e : Eduard Bhaggoe (Pays-Bas) 143,000€
8e : Andreas Christoforou (Chypre) 102,430€

Kinshu

Kimmo no

- 7 septembre 2013 - Par Kinshu

Le Finlandais s'incline en seconde position



Le temps aura finalement joué en la faveur de Tom Middleton. L'Anglais a grignoté petit à petit son adversaire jusqu'au coup décisif où il paye le 4-bet all-in de Kimmo Kurko avec une paire de 5. Avec un As et un 4, le Finlandais est en mauvaise posture. Il chute définitivement après l'apparition des cinq cartes communes, le tableau 10-6-7-K-8 n'étant d'aucune aide pour Kurko. Runner-up du tournoi, le Scandinave empoche, après le deal conclu avec Middleton quelques heures plus tôt, la bagatelle de 750,000 euros.

Jusqu'au bout de la nuit ?

- 7 septembre 2013 - Par Kinshu



Les deux finalistes ont repris leur duel sur des blindes à 150,000 et 300,000. Avec grosso modo 60 blindes chacun, et une farouche envie de gagner de part et d'autre, il est probable que ce heads-up dure un bout de temps, et ce malgré le deal effectué avant la pause dîner.

Indécis

- 7 septembre 2013 - Par Kinshu

Kurko et Middleton ont finalement conclu un deal : le gagnant empochera la bagatelle de 942,000 euros tandis que le runner-up devra se contenter de 750,000 euros. Cela n'a toutefois pas débloqué la situation : le Finlandais et l'Anglais se rendent coup pour coup, et leurs tapis ne bougent pas. Les deux joueurs sont donc invités à partir en pause dîner. Ils reviendront dans une heure se départager dans cet EPT Barcelone.

Face-à-face

- 7 septembre 2013 - Par Kinshu

Kurko contre Middleton



C'est l'heure du duel final ! A ma gauche, Kimmo Kurko, pro Finlandais de 30 ans, avec 19,7 millions de jetons. A ma droite, Tom Middleton, pro Anglais de 26 ans, avec 17,3 millions de jetons. Pour le gagnant : plus d'un million d'euros ! Messieurs, combattez !

Tableau de bord
2 joueurs restants (sur 1,234 au départ)
Prix assuré : 625,000€
Blindes 120,000/240,000 ante 30,000
Tapis moyen : 18,5 millions