masquer le menu

Finally

- 8 septembre 2009 - Par Harper

On tient nos « Barcelona 8 ». Mais, il faut bien l'avouer, c'est avec un poil de déception qu'on vous l'annonce. Avec un field incroyablement relevé et intéressant ce matin, comptant non moins de cinq vainqueurs d'EPT et trois français, on espérait voir une table finale du même acabit. Raté. Parmi nos poulains, aucun n'a survécu.

Exit les français. Bertrand Grospellier fut le premier à sortir. « Elky » avait décidé d'engager tout son tapis avec une paire de quatre dans un coup avant le flop avec Jens Kyllonen et était en bonne posture face à dame-trois. Mais l'apparition d'une dame au flop a changé la donne. Ses dix dernières blinds se sont ensuite vite envolées. Le parcours de Jan Boubli fut plus standard. Un petit tapis, quelques vols, puis l'inévitable. Une rencontre paire de six face à deux rois le poussant vers la sortie, en dix-huitième place. Le dernier français en course allait suivre. C'est la grosse déception de la journée. Patrick Bueno, arrivé avec un tapis énorme, a connu une journée cauchemar. Ne remportant aucun pot, se faisant contrer chacun de ses « move », devant coucher ses grosses mains dans les pots importants et perdant pour finir un « coin flip » énorme à cause d'une terrible rivière, il n'aura jamais pu pleinement défendre ses chances.

Exit les favoris. Roland de Wolfe et Mike McDonald n'étaient pas vraiment en mesure d'exprimer pleinement leur talent, possédant tous deux un petit tapis. Jens Kyllonen avait lui les jetons mais son jeu agressif a eu raison de lui. Plus de cent blinds envoyés avant le flop avec une paire de valets, il y avait peut-être mieux à faire. Voici le récapitulatif des sorties :

23.Adam Markovits – 26,000€
22. David Robinson – 26,000€
21. Jose Carreres – 26,000€
20. Joram Voelklein – 26,000€
19. Bertrand Grospellier – 26,000€
18. Jan Boubli – 26,000€
17. Patrick Bueno – 26,000€
16. Oleksander Vaserfirer – 30,000€
15. Roland de Wolfe – 30,000€
14. Ari Kolpanitzki – 35,000€
13.Michael Greco – 35,000€
12. Jens Kyllonen – 40,000€
11. Mike Mc Donald – 40,000€
10. Cornel Cimpan – 50,000€
9. Julien Nuijten – 50,000€

Mais bon, passée cette déception, reconaissons que cette table finale possède malgré tout quelques atouts : Marc Goodwin, joueur expérimenté ; Matt Lapossie, découverte de la semaine, joueur fantasque et plein de talent ; Santiago Terrazas, le local, pour l'ambiance. Voici l'ensemble des finalistes et l'état de leur tapis :

Carter Phillips – 4,318,000
Marc Goodwin – 3,072,000
Matt Lapossie – 2,938,000
Asa Smith – 1,376,000
Georgios Kapalas – 818,000
Toni Ojala – 750,000
Santiago Terrazas – 542,000
Mihai Manole – 406,000

Ils lutteront pour obtenir les prix suivants :

1.850,000€
2. 530,000€
3. 300,000€
4. 250,000€
5. 200,000€
6. 160,000€
7. 120,000€
8. 80,000€

Le jeu reprendra aux blinds 20,000/40,000 ante 4,000. Elle sera à suivre en streaming live à partir de 14h. D'ici là, bonne nuit à tous et à demain !

« zomg !!1 »

- 8 septembre 2009 - Par Harper

Un coup incroyable entre Carter Phillips et Marc Goodwin, les deux chipleaders, vient de se produire. Après une relance payée, Marc Goodwin décide de « squeezer », à hauteur de 375,000. Carter Phillips opte alors pour un « 4-bet », le plus petit qui soit, à 620,000. Réflexion chez l'anglais, qui décide de payer.

9Carreau TCoeur QCarreau

Un flop parfait pour l'action. Pourtant, les deux joueurs décident de checker.

ACoeur

L'américain se saisit de deux énormes piles et les avancent. Elles forment une mise de 700,000 qui permettent de constituer le plus gros pot du tournoi. Prise de tête chez Marc Goodwin, qui consent pour quelques instants à arrêter sa lecture pour la première fois du tournoi. Trois minutes passent et l'espagnol Terrasaz demande le temps, ce qui a le don de passablement énerver l'anglais, qui finit par passer ACarreau KTrèfle en montrant ses cartes. Carter Phillips retourne alors 6Trèfle 8Trèfle pour un énorme bluff. Alors qu'il dispute sa première finale majeure, l'américain ne semble pas du tout être sous la pression. Ajoutons-y son désormais énorme tapis et Phillips devient un très sérieux candidat au titre.

Pré-table finale

- 8 septembre 2009 - Par Harper

Cornel Cimpan ne connaitra pas les joies de la table télévisée. A tapis avec JCarreau JPique contre QTrèfle 9Trèfle, l'américain verra son tournoi s'arrêter avec l'apparition d'une dame au flop. Nous connaissons donc nos neuf finalistes :

Carter Phillips – 4,100,00
Marc Goodwin – 2,990,000
Matt Lapossie – 2,000,000
Asa Smith – 1,747,000
Georgios Kapalas – 1,015,000
Toni Ojala – 921,000
Julien Nuijten – 889,000
Mihai Manole – 691,000
Santiago Terrazas – 576,000

Mais attention, il ne s'agit que d'une pré-table finale. La « réelle » finale se jouera elle demain, à huit joueurs. Retour ainsi au jeu jusqu'à ce qu'un joueur soit éliminé. « Let's the cards in air ! »

Où sont les favoris ?

- 8 septembre 2009 - Par Harper

C'est tout excité que nous sommes arrivé ce matin au Casino Barcelona. Des grands noms, des français, et la perspective de voir une table finale excitante, voilà un programme qui nous réjouissait. Et nous laissait plein d'espoir. Envolés. Après les sorties de Bertrand Grospellier, Jan Boubli, Patrick Bueno et Roland de Wolfe, c'est au tour de Mike McDonald de rejoindre le rail. Shortstack depuis plus de deux heures, il s'est retrouvé à tapis avant le flop avec KPique QCarreau face à la paire de six de Carter Phillips. Le coin flip est remporté par l'américain qui accroit encore un peu plus son chiplead. « Timex » termine lui onzième et remporte 40,000€. Il ne reste plus que dix joueurs en course.

Plus que trois

- 8 septembre 2009 - Par Harper

Après une heure de néant ayant quelque peu assoupi la salle de presse, Michael Greco et Jens Kyllonen ont tour à tour rejoint la sortie.

L'anglais, shortstack, a poussé ses derniers jetons avec JCoeur TCoeur et a été payé par Georgios Kapalas, au nom menteur cette fois, avec ATrèfle QCoeur. Deux as au board plus tard, Michael Greco nous quittait en treizième place, remportant 35,000€.

Ce fut ensuite au tour de Kyllonen. Le vainqueur de l'EPT Copenhague a envoyé tapis pour 1,400,000 avec JCarreau JPique après un « 3-bet » à 175,000 de Carter Phillips. Snap-call de ce dernier avec KPique KCarreau. Aucun miracle pour le finlandais qui termine douzième (40,000€).

Nous sommes désormais à trois éliminations de la table finale. Le nouveau chipleader est Carter Phillips et il possède 3,100,000.

Tableau de bord
11 joueurs restants (sur 479 entrants)
Blinds 15,000/30,000 ante 3,000
Moyenne : 1,306,363