Winamax SISMIX 2017 : les ultimes préparatifs

Par dans

Derniers satellites sur Wina, derniers DJ ajoutés à l'affiche, dernières infos cruciales : tout ce qu'il faut savoir avant le grand départ pour Marrakech.

Sismix

Main Event : plus que cinq satellites sur Winamax

Seulement treize jours nous séparent du coup d'envoi du Main Event du SISMIX ! Forcément, les satellites restants à jouer sur Winamax se comptent sur les doigts de la main : mercredi soir, xxLawson47xx et math.47 ont terminé en tête du tout dernier satellite offrant des packages (comprenant hôtel, transport depuis l'aéroport, etc). Il ne vous reste désormais plus que cinq chances de vous qualifier et remporter un buy-in (et rien que le buy-in) Main Event. Ces cinq derniers satellites à 50€ l'entrée (1 re-entry possible) garantissent chacun un ticket d'une valeur de 6000 dirhams (550€ environ) :

Jeudi 4 mai à 21h
Dimanche 7 mai à 21h
Lundi 8 mai à 21h
Mardi 9 mai à 21h
Mercredi 10 mai à 21h

Structures : du changement

StructureSi vous avez jeté un oeil au programme des 27 tournois de cette quatrième édition, vous aurez peut-être remarqué quelques changements sur la structure des épreuves principales (accessible en cliquant sur les petites pastilles rouges.) Sur le Main Event, la Fièvre, le Highroller et le Super Highroller, les antes (ces mises que l'on pose à chaque main et qui viennent s'ajouter aux blindes) seront en effet présentes beaucoup plus tôt. Dès le premier niveau, en fait !

Sur le Main Event, par exemple, chaque joueur entamera la partie aux blindes 100/200, ante 25 avec un stack de 50 000. Qu'en pense Gaëlle Baumann, quelques semaines après avoir publié un article où elle avouait sa préférence pour une arrivée tardive sur le Day 1 de ses gros tournois ? "Ici, il sera beaucoup plus intéressant d'arriver le plus tôt possible : les ante favorisent l'action, et sur un tournoi de ce buy-in où le field est généralement très beau, il serait dommage de rater les premiers niveaux de jeu."

C'est en tout cas notre objectif avoué en modifiant la structure : avoir le plus de monde possible à table dès le coup d'envoi, afin que notre beau tournoi 6-max ne soit pas, comme cela a souvent été le cas, un 4 voire même un 3-max durant les premières heures de jeu.

Concours DJ Soonvibes : Miss Owl et Stone Van Broken rejoignent l'affiche

Deux jeunes talents ont eu la chance de remporter les concours organisés comme chaque année par la plate-forme de création musicale SoonVibes en partenariat avec Winamax : ils seront nos invités au festival pour deux DJ sets chacun, lors des pool parties quotidiennes puis au TheatrO. L'affiche musicale du SISMIX est désormais complète : qui sont les deux derniers arrivants ?


MissOwlLa gagnante du concours Lady Contest (reservée, comme son nom l'indique, aux femmes) est âgée de 22 ans seulement et mixe depuis deux ans au Touquet-Paris-Plage, où elle est DJ résidente. Nous avons eu le plaisir de recueillir les premières impressions de celle qui se surnomme Miss Owl : "C'est une très grande chance pour moi de me produire au SISMIX grâce au concours organisé par Winamax et SoonVibes : je tiens à les remercier ! J'ai eu vent du concours par un collègue et je connais également DJ Alexander, un ancien lauréat d'un concours." Une coincidence plutôt bien inspirée pour Bonny (son prénom dans le civil) qui a séduit le jury du concours grâce à un mix ensoleillé : "Mon style musical pioche parmi la house, le funk et la disco, je pourrais citer Purple Disco Machine ou Antoine Clamaran en références."  La "Djette" est impatiente d'en découdre avec les membres du SISMIX, qui sera le plus grand évènement auquel elle a participé à ce jour. "Les joueurs peuvent s'attendre à un set qui va les faire bouger, j'ai déjà commencé à me préparer pour l'évènement et je m'adapterai au mieux à l'ambiance du festival." Et le poker dans tout ça ? "N'espérez pas trop me croiser à une table, je suis plus à l'aise aux platines que sur le tapis vert :" On a surtout hâte de la voir ambiancer la piste et nous lui souhaitons de prendre un maximum de plaisir.

Ecoutez le mix gagnant de Miss Owl

StoneVanBrookenDu côté du Red Contest, concours ouvert à tous, les prétendants ont du passer par deux étapes : séduire le public avec un titre de leur composition (dans le style deep house), puis, pour les artistes les mieux notés, convaincre le jury (composé de membres du staff Winamax et du TheatrO, ainsi que des professionnels de l'industrie musicale) avec un mix de 60 minutes.

Le vainqueur est d'origine parisienne et âgé de 23 ans : Stone Van Brooken s'est déjà fait un nom en tant que DJ et producteur de Deep House. Très influencé par les sonorités baléariques d'Ibiza, il commence à éditer ses premiers morceaux à 17 ans. Il est repéré en 2014 par le label ARMADA MUSIC du DJ Armin Van Buuren grâce au succès de son titre "Tarida" produit en collaboration avec le DJ belge Henri Pfr. "Je n’ai d’abord pas cru à ma victoire, puis j’ai sauté de joie. Cela m’apporte une forme de satisfaction et une récompense au fruit de mon travail, ce qui me motive d’autant plus." Informé du concours par un ami producteur, Stan décide de tenter sa chance et son mix lui obtient les faveurs du jury. "Je définirais mon style entre un mélange de pop et de house, avec beaucoup de mélodies et de voix. J’aime beaucoup les artistes comme Claptone, EDX, Ferreck Dawn et Michael Calfan, entre autres." Autant d’inspirations qui illustrent la grande culture musicale du jeune DJ et mettent nos oreilles en appétit. "Je prépare des nouveaux morceaux en exclu pour le Sismix et deux sets assez différents entre la pool party et le TheatrO." Ce qui est certain, c’est que notre vainqueur sera dans son élément à Marrakech au milieu des joueurs, ayant lui-même pratiqué notre jeu de cartes préféré sur Winamax.

Ecoutez le mix gagnant de Stone Van Brooken

Le festival electro/poker promet décidément une semaine de pur régal, félicitations à Stan et Bonny pour leur victoire et rendez-vous sur le dancefloor à Marrakech !

Un petit foot en marge du SISMIX, ça vous dit ?

FootballAu milieu d'une impressionnante collection de DJ et groupes programmés quasi non-stop de l'après-midi jusqu'à l'aube et d'une tonne d'activités fun (tournoi de beer pong, blind test géant, retransmission de la dernière journée du championnat de Ligue 1, soirée couscous... Retrouvez le programme complet ici), il reste encore de la place pour quelques trucs de dernière minute. Ainsi, les amateurs de ballond rond seront ravis d'apprendre qu'une bonne vieille partie de foot (en dur, pas sur la console !) se prépare le samedi en fin d'après-midi, à l'initiative des nombreux joueurs espagnols habitués du SISMIX. Les crampons ne seront pas nécessaires, mais n'oubliez pas de faire un peu de place dans votre valise pour vos bonnes vieilles chaussures de sport !

La FAQ est à jour

DirhamsAvant de partir, il ne sera pas inutile de jeter un dernier coup d'oeil à la Foire aux Questions officielle du SISMIX : nous y avons ajouté quelques questions, et mis à jour certaines réponses, notamment concernant l'échange de devises (Euro -> Dirhams) sur place, et le rapatriement de vos gains (qu'on espère conséquents), qui obéit à des règles bien précises.

Préparez vous à un GROS coverage !

CoverageCeux d'entre vous qui ne pourront se rendre au SISMIX ne seront pas de mis de côté : l'équipe de reporters Winamax fera le maximum pour vous faire vivre l'évènement de A à Z avec photos, articles et tweets en continu, dans la salle de poker comme au milieu des pool parties et soirées au TheatrO. Nous serons à Marrakech dès le mardi 16 mai (à temps pour le coup d'envoi du High-Roller) et notre reportage se terminera en beauté par une édition spéciale du Multiplex Poker, notre émission de radio dominicale, diffusée en direct en marge de la table finale du Main Event. Une photographe attitrée (vous la connaissez déjà bien : il s'agit de Caroline Darcourt), quatre reporters aguerris, et un animateur radio intrépide : nous avons mis le paquet pour que les absents puissent kiffer le SISMIX à distance comme s'ils y étaient !

Plongez vous dans la folle ambiance du SISMIX avec notre coverage de l'édition 2016


Benjo DiMeo

Reporter poker. Racontait déjà des coin-flips avant l'invention du Valet de pique.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter