Winamax Series, Jour 9 : LeVietF0u et MIK.22 font sauter la banque

Par dans

Soirée de dingues sur les WSeries ! Pendant qu'Imprevisble remportait le Highroller pour 70 000 €, Pierre Calamusa et Michel Abécassis s'offraient chacun un tournoi Championship. Tout ça et plus encore dans notre récap'.

Winamax Series Bandeau

Si l'ultime soirée du jeudi constitue à chaque fois le bouquet final des Winamax Series, celle du lundi ressemble à un formidable lever de rideau, avec toujours la conclusion de plusieurs tournois démarrés la veille, dont le Highroller à 1 000 €. Pour cette édition de septembre, trois épreuves sur deux jours ont fait grimper le montant total distribué ce lundi à 1,8 million d'euros. Mais si l'épreuve la plus chère du festival a permis d'offrir à son vainqueur un chèque de plus de 70 000 €, elle ne fut qu'un moment fort parmi d'autres, lors d'une session absolument démentielle marquée par deux victoires signées de deux W rouges actuels et passés, deux doublés et de nouvelles perfs en pagaille de la part de certains de nos top regs. Prêts pour un long voyage à fond les ballons ?

Un lundi fou, fou, fou !

Pierre Calamusa - Michel Abécassis

Il faisait déjà partie des héros de l'édition d'avril, grâce à sa mémorable deuxième place sur le 3 Million Event KO. Pierre Calamusa a de nouveau éclaboussé les Winamax Series de son talent, en remportant dans la nuit de lundi à mardi sa troisième bouteille de champagne sur l'un de nos festivals online, et de loin la plus belle, LeVietF0u s'offrant le 6-max KO Championship pour un peu plus de 48 000 € ! Vous vous en doutez, nous allons y revenir plus en détail dans la suite de cet article, ainsi que sur la victoire du plus illustre des anciens membres du Team Winamax, le Padrino himself, Michel Abécassis ! Pour son grand retour sur nos tables, LarryCravat comme il se fait désormais surnommer a frappé un grand coup sur l'une de ses variantes préférées, le PLO5. Le tout à l'expérience, face à une véritable armada de sharks bien connus de nos services.

Imprevisible

Un déluge de stars qui ferait presque passer au rang d'anecdote la victoire à 70 079 € d'Imprevisble sur le Highroller. Alors que Davidi Kitai (14e, 2 573 € + 3 206 €), Soul System (12e, 2 573 € + 7 555 €) et João Vieira (9e, 4 903 € + 5 759 €) ont manqué la finale d'un souffle, celui qui comptait déjà deux podiums estampillés WSeries cette année a cette fois remporté l'or en venant à bout pour finir de Totality (3e, 26 918 € + 15 563 €) et tucoo91 (2e, 37 735 € +14 532 €), de quoi se mettre 32 344 € de primes dans la poche. Un triomphe absolu face à plus de 500 joueurs comptant parmi les plus redoutables de notre site.

Double Double Animal Style

À peine le temps de s'appesantir sur cette perf' qu'il faut également saluer les exploits d'Antoine 'luxusreisen' Goutard et GTO_Exploit, tous deux vainqueurs de leur deuxième tournoi de la quinzaine. Titré en PLO dès la deuxième soirée du festival, le premier a remis le couvert sur un 6-max Rebuys, passant d'un billet d'entrée de 10 € à une gagne à 14 306 €. Quant au second, il triomphe de nouveau sur un tournoi Semi-Turbo, l'Event 146 succédant au 51 pour 8 166 € supplémentaires.

Puisque l'on parle de serial perfeurs, impossible de ne pas mentionner le cinquième titre (au moins) du requin PaaaaFenTurn, lauréat de l'Event 141, un tournoi de PLO à 100 € qui lui a rapporté la bagatelle de 6 104 €. Nouvelle finale à mettre à l'actif également de Guillaume Diaz, sixième du 6-max KO Championship (3 977 € + 1 033 €) tandis que Naza114 a (encore) échoué en demi (8e, 1 967 € + 1 189 €). Enfin, terminons avec tnierk, véritable épouvantail de ces Series. S'il n'a pas encore décroché le Graal ce moi-ci, il vient de signer son quatrième Top 4, avec une troisième place sur les 1 500 entrants de l'Event 136. Allez, encore trois soirées pour tenter de faire partie du casting des vainqueurs !

Et de trois pour Pierre Calamusa !

Pierre Calamusa

Bien sûr, il y a eu entretemps cette inoubliable deuxième place mentionnée plus haut sur le plus gros tournoi online de l'histoire du poker européen, ce qui n'est pas rien. Mais tout de même : après un premier titre en 2011, cela faisait depuis avril 2013 que Pierre Calamusa courrait après une nouvelle couronne sur un tournoi Winamax Series. Ce lundi, le Grenoblois a mis fin à cette anomalie temporelle en s'imposant sur un tournoi comptant parmi les plus relevés et les plus prestigieux du festival, le 6-max KO Championship dominical sur deux jours garantissant au moins 250 000 € de prix. Il faut dire que LeVietF0u était en position idéale au départ de la TF, avec 211 blindes soit plus de la moitié des jetons restants à lui tout seul.

Après un début de finale tranquille, Pierre se charge de récupérer le bounty de Jaasoos (6e, 5 795 € + 1 439 €) via un joli bad beat avant de connaître son premier coup d'arrêt, à cause d'un bluff manqué pendant que GreyMattres détenait deux beaux As. En plein rush, ce dernier reprendra même le chiplead aux dépens de notre pro, Pierre refaisant une partie de son retard et continuant de faire grossir son total de primes en sortant EdenVariance (4e, 11 479 € + 3 207 €) puis IamWinner (3e, 16 120 € + 610 €). Le heads-up peut alors débuter, avec 112 blindes chez GreyMattres et 88BB pour LeVietF0u.

Très vite, ce dernier prend l'avantage, grignotant patiemment le tapis de son adversaire, qui double pour revenir à jeu mais envoie tout valser cinq mains plus tard dans un énième bluff désespéré. Il remporte un total de 24 742 €, loin des 48 381 € de Pierre, qui a accumulé près de 26 000 € en bounties ! Un tournoi phénoménal, dont nous vous proposons bien sûr de découvrir la finale en replay avec les cartes dévoilées.

LarryCravat club

LarryCravatte
On vous en a parlé hier dans le Multiplex Poker avec les perfs de Sylvain Loosli aux WSOP Online : quelques-uns des anciens pros Winamax continuent à terroriser les tapis après leur départ du Team. Cette nuit, Michel Abécassis, l'ex-doyen de l'équipe, en a fait une nouvelle démonstration puisqu'il s'est imposé dans le PLO5 Championship ! Sur le papier, ce tournoi avec 5 cartes en mains débuté dimanche était parfait pour Michel, dont on connait l'attrait pour les variantes et aussi le côté gambleur. Et finalement, on imagine que l'adepte du craps s'est bien amusé : au bout de deux jours d'épreuve et d'une interminable finale qui a duré pas moins de 393 mains (probablement le record de ces Series), celui qui a troqué son mythique pseudo MIK.22 pour le classe LarryCravat ne nous a pas déçu. Parti avec le second tapis des 7 finalistes, il a su faire parler son expérience, alors qu'il devait batailler avec des stars des Wina Series du calibre de MAMARAZZI, Aziz duLoft et Sw33tTh1ng, tout en contrôlant le large chipleader Happydris. Après 50 premières mains fatales à Sw33tTh1ng (7e) et Aziz duLoft (6e), c'est à la 70e main que MIK.22 (que voulez-vous, on s'est habitué) décide de montrer qui est le patron, en réalisant un joli strike au détriment de suispasbi1 (5e) et fishbak (4e).

À ce moment, les trois derniers joueurs se tiennent dans un mouchoir de poche, ce qui marque le début d'une passionnante phase de 3-Handed, rendue possible par une très belle prodondeur de tapis. Et après que Michel et Happydris se sont écharpés à de multiples reprises devant un MAMARAZZI se contentant d'un rôle d'observateur, c'est finalement LarryCravat qui prend le dessus en sortant Happydris (3e). Rendez-vous compte : ils auront joué 278 mains dans le plan à trois avant que l'un des protagonistes ne s'écroule, épuisé ! Il faudra 44 coups de plus à Michel pour dominer MAMARAZZI en heads-up, avec un peu de réussite sur la dernière main, les deux joueurs s'étant auparavant accordé sur un deal. Michel Abécassis, qui selon ses propres termes jouait son "premier tournoi de poker depuis une quasi éternité" signe donc un retour fracassant en dominant un field de 135 inscriptions (dont 39 re-entries) et capte la plus grosse partie du prizepool de 31 320 €, soit 7 345 €, tandis que MAMARAZZI passe à un cheveu de porter son record de titres Winamax Series à neuf (runner-up pour 6 748 €). Vous voulez de l'action ? Faites-vous plaisir avec le replay de cette finale !

On leur a fait aimer le lundi

kirikou

Tournoi Prizepool Vainqueur
EVENT 125 - NLHE - 6-max KO CHAMPIONSHIP 250 € 329 440 € LeVietF0u - 48 381 €
EVENT 126 - PLO5 - 6-max CHAMPIONSHIP 250 € 31 320 € LarryCravat - 7 345 €
EVENT 127 - HIGHROLLER - 6-max KO 1 000 € 483 350 € Imprevisble - 70 079 €
EVENT 135 - NLHE - Monster Stack 20 € 60 000 € oddsbust - 9 759 €
EVENT 136 - NLHE - NLHE 6-max KO 100 € 134 730 € BeGambleAI - 14 377 €
EVENT 137 - PLO8 - 6-max 30 € 13 500 € nAAdinUmuck - 21 780 €
EVENT 138 - NLHE - NLHE 6-max Rebuys 10 € 85 213 € luxusreisen - 14 306 €
EVENT 139 - NLHE - KO 20 € 111 456 € Kerikou13 - 9 955 €
EVENT 141 - PLO - 6-max 100 € 26 820 € PaaaaFenTurn - 6 104 €
EVENT 142 - PLO - NLHE - 4-max 100 € 49 770 € fafou1981 - 6 104 €
EVENT 143 - NLHE - 6-max KO CHAMPIONSHIP 250 € 222 256 € BriskiBochi - 29 712 €
EVENT 144 - NLHE - Deglingos Rebuys 5 € 15 000 € Lord Ballish - 2 777 €
EVENT 145 - NLHE - 6-max KO 20 € 64 116 € ToucanDan - 6 047 €
EVENT 146 - NLHE - 6-max 30 € 45 009 € GTO_Exploit - 8 166 €
EVENT 147 - NLHE - 4-max KO 50 € 65 880 € CASH.06 - 7 414 €
EVENT 148 - PLO - 6-max KO 10 € 12 339 € T.rouge - 1 792 €
EVENT 149 - NLHE 100 € 32 580 € Cbetdukixx - 7 411 €
EVENT 150 - NLHE - Heads Up Deglingos 20 € 24 282 € ElzheuuK - 3 082 €

Challenges et Leaderboard : plus d'un tour dans leurs sacs

Génie
Vu la grosse soirée de lundi, ça a logiquement pas mal bougé dans les deux Leaderboards du Challenge Club Poker. Si le trio de tête reste inchangé dans le Challenge High, les meneurs Naza114 et Aladarrrr ayant consolidé leur statut de tauliers grâce à quelques places d'honneur, (dont une bullle de table finale pour le Portugais), de nombreuses équipes ont engrangé un maximum de points pour se replacer en embuscade : on pense à Leretourdugénie et la LaTeteApePs9 (nAAdinUmuck sur Winamax, vainqueur de l'Event 137 hier) qui passent 3e, mais aussi à lapatouille. et MAMARAZZI qui se hissent au 4e rang. En revanche, ça ne s'arrange pas pour Léo Lombardozzi et Batmax, avant-derniers...

Dans le Challenge Low, Aziz duLoft et Kasben sont bien calés en tête du classement, tandis que PhilOpOK_Z03, 6e de l'Event 147, permet à son équipe (il joue avec Table_rase) de ravir la seconde place à IllicoBust0 et Cap Haddock. Enfin, tout cela n'est pas figé : pour cause de conclusion un peu tardive, la victoire de luxureisen alias Antoine Goutard dans l'Event 138 n'est pas encore comptabilisée, et devrait permettre au couple qu'il forme avec 4bettencourt (aux tables comme à la ville), de se hisser sur le podium une fois les calculs effectués. Là encore, Ya 2 ecoles n'a pas encore enclenché le Turbo dans ce Challenge.

Il était bien installé en tête depuis quelques jours, mais EN_VACANCES (qui ne glande pas du tout, au contraire, avec déjà 201 inscriptions enregistrées sur ces Series) n'occupe plus le fauteil de leader dans le tableau des meilleurs joueurs : tnierk, 3e de l'Event 136 pour sa quatrième TF du festival, est récompensé de sa belle régularité avec la première place provisoire. Sans surprise, luxusreisen s'invite également sur le podium.

Le Top 10 du Leaderboard :

# Pseudo Points #Tournois
1 tnierk 122 687 118
2 EN_VACANCES 118 492 201
3 luxusreisen 115 941 158
4 MAMARAZZI 110 834 137
5 JASONDU52 110 038 151
6 Aziz duLoft 107 183 189
7 flushgordon9 106 401 180
8 GoD NaTT 106 091 119
9 Cap Haddock 104 409 191
10 R.Sigurdsson 98 816 166

Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'oeil

Le programme complet

Le bonus de dépôt WSERIES28 est valable jusqu'au 17 septembre. Profitez-en !

Qualifiez-vous pour le Million Event et le 3 Million Event via les Expresso Qualifiers

Retrouvez les conseils du Team Winamax pour perfer sur les Series et plus particulièrement sur le 3 Million Event.

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur Twitter