Wina Series, Jour 9 : stak0max, c’est comme le Port-Salut

Par dans

Tandis que les Flights entament leur phase d’atterrissage, un nouveau doublé est venu chambouler une soirée où 1,6 million d’euros furent enquillés.

Winamax Series Septembre 2021Neuf jours après leur décollage (depuis les pistes du Planet Bowling de Lille, autoproclamé plus grand bowling d’Europe avec ses 40 pistes, dont 16 dans une ambiance « fluo et vidéo », si si), les maxi-flights des Winamax Series vont enfin entamer leur phase d’atterrissage. À l’heure où vous lisez ces lignes, il ne vous reste plus qu’une poignée de tentatives pour espérer franchir le Day 1 des tournois Giant, High Five, Million Event KO, Colossus et 4 Million Event KO. Mercredi soir, peu avant le lancement des Day 2, les dotations officielles et définitives seront connues. Si le Million Event n'aura aucun mal à dépasser sa garantie éponyme, le High Five se traîne un peu avec seulement 75 % de l’objectif atteint. Les trois autres, quant à eux, devraient soit enregistrer un léger overlay, ou passer de justesse. Ce qu’on sait déjà avec certitude, c’est que ces cinq compètes XXL vont offrir au minimum plus de 6,6 millions d’euros, et seront commentées en direct par PonceP et Kinshu sur Winamax TV jeudi, au cours de la traditionnelle soirée de clotûre/de gala du festival. En attendant, place au hall of fame des meilleurs bowlingeurs (quand je veux j’invente des mots) d’un lundi soir qui a couronné 17 vainqueurs et réparti près de 1,6 million d’euros.

stak0max, comme son pseudo l’indique

Stack chipsÀ chaque soirée son doublé, ou presque. Le dernier back to back en date est de type très juteux : stak0max n’a pas fait mentir son pseudo en remportant un second magnum de champagne et plus de 50 000 € sur le 6-max KO Championship à 250 € l’entrée, seulement quatre jours après s’être échauffé sur un 6-max KO plus modeste (20 € de buy-in) mais très peuplé (7 000 inscriptions). Une perf’ de choix dont on vous parle un peu plus en milieu d’article.

Il y a un an tout pile, F. Moynihan quittait en premier la finale du plus gros tournoi des Winamax Series de la rentrée 2020, le 3 Million Event (de nos jours le chiffre « 3 » a laissé place à un réjouissant « 4 ») : il fête cette perf en remportant son premier titre Series, sur un  classic NLHE lancé à 23 heures en mode super turbal. Sur le PLO à 100 €, PhilOpOK_TAG manque de peu ce qui aurait été son second titre Series, et le premier en quatre ans : SecondNature lui rafle la bouteille de champagne sur la dernière ligne droite, et les 5 768 € qui vont avec.

JuanitooooSur d’autres tables, un membre du Stream Gang a fait parler la poudre, enchaînant deux tables finales… mais sans parvenir à conclure l’affaire. Il s’agit de juaniitoooo (photo), premier éliminé de la finale du 6-max KO de 21 heures (remporté par Straight2Ze. 48h après sa 5e place sur l’Event 114), et 4e du 6-max KO à 50 € organisé sur deux soirs (remporté par un membre du club DL Poker, 1ooSouFrance). Pas de logo pour le streamer à bonnet, donc, mais une belle quantité d’euros, c’est l’essentiel : 11 215 très exactement.

Très beau high score à 14 000 € signé par -The dead97-, joueur membre du club Caen Poker, sur le 10 € rebuys - avant cela, la meilleure perf’ du Normand sur Winamax était une seconde place sur La Fièvre. Sur le 4-max KO à 50 € de 22 heures, C0MPTE_EN_OR prévaut, semble-t-il inspiré par la prouesse signée par un de ses potes la veille, c’est pas moi qui le dit mais le tweet ci-dessous :
 


Enfin, on a bien failli assister à ce qui aurait été le premier triomphe du Team Winamax sur ces Series : lancé à fond de balle sur le Deglingos de minuit, le Top Shark espagnol Borja « Timotyy » Gross a perdu son dernier duel contre Picsou-AA, ça s’est passé en direct sur notre chaîne Twitch ibérique :
 

Un doublé de Champion

Stack HugeReproduire un exploit n'est jamais chose aisée. Assurément, remporter un tournoi Winamax Series à 20 € face à plus de 7 100 adversaires en est un. Mais alors signer un doublé seulement quatre soirs plus tard, sur une épreuve sur deux jours aussi relevée et aux enjeux aussi démentiels que le 6-max KO Championship, c'est la confirmation d'un énorme potentiel. D'autant que si l'on a longtemps cru que stak0max allait avoir la partie facile en table finale, il n'en fut rien. Tout démarre pourtant de la meilleure des façons avec, dès la première main, un joli pot remporté au nez et à l'accent chantant de J.castex pour se propulser seul en tête. En suivront beaucoup d'autres, dont deux un peu plus conséquents (mains #28 et #38) qui assoient sa domination. Après moins de 50 mains, il franchit même la barre des vingt millions (soit plus de 50% des jetons en circulation) en sortant JartofikAA en sixième position (7 502 € + 5 002 €, #46). Un peu moins agressif - mais aussi moins bien servi en cartes - il voit ensuite le mandat de J.castex prendre fin (5e, 10 553 € + 485 €, #71) de la main de MaradonaDios, lui-même éliminé peu après par EasyAces (4e, 14 825 € + 474 €, #99).

La dynamique change alors radicalement. D'abord avec le double up de ChrizzCasual aux dépens de stak0max (#105) mais surtout lorsque EasyAces prend les devants en attrapant ce même stak0max en flagrant délit de 3-barrel bluff (#113). En plein rush durant cette phase de 3-handed, EasyAces atteint même les 30 millions de pions avant deux nouveaux coups cruciaux. Sauvé in extremis par la rivière après avoir bien degrind (#129), stak0max remonte autour des 30 BB pour mieux bluff catch à son tour un voisin peut-être un peu trop confiant (#131). EasyAces a beau reprendre un peu d'avance en se chargeant dans la foulée de ChrizzCasual (3e, 20 805 € + 4 995 €, #132), la première main du duel final inverse définitivement les positions (#133). Sans solutions, EasyAces doit se contenter de la deuxième place, sa deuxième du festival, quatre jours également après celle signée sur l'Event 83. Elle lui rapporte cependant un chèque autrement plus costaud de 35 102 €, nettement au-dessus de ses deux victoires sur le Prime Time décrochées entre mai et juillet. Quant à stak0max, il fait sauter la banque avec 24 501 € de bounties en plus des 29 179 € de la première place et s'impose déjà comme l'un des joueurs forts de ce festival. Allez, un petit replay pour fêter ça !

STAKANOVIICH, du travail bien fait

Good jobSi vous n'avez pas encore testé le Pot Limit Omaha joué avec cinq cartes en main, tentez un shot dans la variante sur un tournoi de notre grille : vous devriez bien vous amuser... Demandez donc aux finalistes du PLO5 Championship de ces Series s'ils n'ont pas pris du plaisir, eux qui se sont écharpés durant 221 mains en TF après deux jours d'un tournoi qui a comptabilisé 183 entrées.

Enfin, tous sauf un...Commençant chipleader du dernier acte avec une avance très confortable (deux fois plus de jetons que son plus proche poursuivant), GOALAZZO encaisse un premier gnon à la main #20, lâchant la tête à LouisLignare. Il reprend cependant du poil de la bête en mettant une châtaigne fatale à Coco_27 (7e, main 33) pour revenir au top, avant de faire disparaître Cepheid (6e, main #75). À la main 85, notre goleador compile alors plus de la moitié des jetons en circulation ! Mais il va perdre plusieurs pots (mains #86, 104, 106) avant de craquer complètement sur la main #118, manquant un énorme bluff contre STAKANOVIICH pour tomber shortstack. Il est ainsi éliminé par KEVIN DU 93 quelques mains plus tard : en 20 coups, l'ex-chipleader se retrouve ainsi dans le rail...

La partie s'annonce alors équilibrée avec quatre joueurs aux stacks assez similaires, jusqu'à ce que STAKANOVIICH ne remporte plusieurs coups à partir de la main 145 pour se détacher en tête. Et après avoir donné une première partie de son stack à LouisLignare (main #165), dogec0in lui lâche le reste 15 coups plus tard (4e pour 3 745 €), lui permettant de revenir dans la roue de STAKANOVIICH. Opposé à deux tops regs de notre site, cet inconnu du bataillon Winamax va pourtant faire montre d'une belle maitrise, venant à bout d'un KEVIN DU 93 tombé en dessous des 10 blindes sur la main #199 (3e pour 5 294 €, après avoir re-entry le tournoi), de quoi débuter le duel avec un bon avantage au chipcount. Il lui faudra 21 mains de plus pour parachever son travail de titan et s'offrir un premier titre Wina Series et un gain à 5 chiffres (10 496 €) avec son pseudo tout neuf. 3e de la Trilogy en mai, 4e du KO Super Championship en avril et du 6-Max Super Championship KO il y a quelques jours, LouisLignare montre qu'il en sait également long en PLO5 avec cette deuxième place bonne pour 7 461 €. De quoi garder le sourire...

Un doublé qui claque

Double Strike
Une première win à 11 525 € suivie d'une seconde à 53 680 € quatre jours plus tard : c'est peu dire que le bras de stak0max est chaud sur ces Series ! De quoi lui offrir une place de choix dans ce tableau de 17 noms qui fait la part belle à la diversité avec du Hold'em bien sûr mais aussi du PLO5, du PLO High-Low, du Heads-up et l'un des plus petits buy-in du festival, le Rebuys à 5 €. Quel que soit votre format ou votre limite de prédilection, vous trouverez donc forcément quelque chose à tirer de ces replays. Bon visionnage !

Tournoi Prize-pool Vainqueur
EVENT 126 - 6 Max KO 50 €
REPLAY
283 860 € 1ooSouFrance - 28 266 €
EVENT 127 - 6 Max KO CHAMP. 250 €
REPLAY
449 152 € stak0max - 53 680 €
EVENT 128 - PLO5 6 Max CHAMP. 250 €
REPLAY
42 456 € STAKANOVIICH - 10 496 €
EVENT 137 - Monster Stack 20 €
REPLAY
64 206 € R3v3ille toi - 10 715 €
EVENT 138 - 6 Max KO 100 €
REPLAY
176 940 € FkUaLL - 18 879 €
EVENT 139 - 6 Max Rebuys 10 €
REPLAY
82 179 € -The dead97- - 13 771 €
EVENT 140 - KO 20 €
REPLAY
118 170 € BreakYaNekk - 10 603 €
EVENT 141 - PLO8 6 Max 30 €
REPLAY
12 015 € RORSHCHARSH - 2 515 €
EVENT 143 - PLO 6 Max 100 €
REPLAY
25 200 € SecondNature - 5 768 €
EVENT 144 - 4 Max 100 €
REPLAY
46 260 € FishTonic93 - 10 082 €
EVENT 146 - Rebuys 5 €
REPLAY
25 906 € AmSoGood123 - 4 372 €
EVENT 147 - 6 Max KO 20 €
REPLAY
77 148 € Straight2Ze. - 7 744 €
EVENT 148 - 6 Max 30 €
REPLAY
44 658 € Jo Tongo - 8 093 €
EVENT 149 - 4 Max KO 50 €
REPLAY
71 190 € C0MPTE_EN_OR - 7 969 €
EVENT 150 - PLO 6 Max KO 10 €
REPLAY
12 969 € Choulpizerh - 1 787 €
EVENT 151 - NLHE 50 €
REPLAY
31 860 € F. Moynihan - 6 490 €
EVENT 152 - Heads Up Deglingos 20 €
REPLAY
24 606 € Picsou-AA - 3 123 €

Leaderboard : PrinzOfRozva enchaine les spares

Il ne fait peut être pas de strikes à tire-larigot, mais il fait tomber les quilles quand il le faut pour augmenter son score : cela fait déjà plusieurs jours que PrinzOfRozva trône sur ce Leaderboard, compilant chaque jour les quelques milliers de points nécessaires pour rester tout en haut du classement. C'était encore le cas ce lundi avec un Top 100 dans l'Event #144, et il le fallait étant donné que Pokeriste75, 24e de l'Event #138 notamment, a raflé plus de 9 000 points pour ravir la place de dauphin à LeaDieVa, désormais 3e. MARMULO JR s'empare lui de la 4e place au détriment de gl_2_me (5e), tandis que ImJustDrunk a visiblement bien fait d'enquiller quelques verres durant la partie d'hier : le voilà qui gagne 3 places pour pointer au 6e rang grâce à trois Top 100. Chevre.Miel fait lui son retour au 7e rang suite à plusieurs places payées supplémentaires, tout comme mathann (9e, 30e du 6-Max KO Championship notamment) alors que RobinDesNOiX complète le Top 10.

Rang Pseudo Points Tournois joués
1 PrinzOfRozva 119 823 189
2 Pokeriste75 117 991 183
3 LeaDieVa 117 370 140
4 MARMULO JR 114 220 173
5 gl_2_me 113 922 160
6 ImJustDrunk 111 838 132
7 Chevre.Miel 108 163 146
8 Nitn3lav 108 070 157
9 mathann 107 500 157
10 RobinDesNOiX 106 028 198



Avis aux retardataires : le best-of de la victoire de Sonny Franco sur le Super Highroller Million (juste le plus gros tournoi des Series en attendant l'atterissage des Flights) est en ligne. Et vous pouvez aussi découvrir la réaction à chaud du champion grâce à l'entretien qu'il nous a accordé au lendemain de son triomphe.

Le Leaderboard des Series

Tous les résultats

Le programme

Profitez de 100 € de bonus avec le code WSERIES31

Qualifiez-vous en Expresso

Rootsah, Benjo & Flegmatic

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter