Wina Series, Jour 8 : un carré de doublés

Par dans

Quatre doublés en une soirée, 1,8 millions d'euros distribués : récit d'un dimanche que l'on est pas prêts d'oublier.

Winamax Series Janvier 2022Quatre doublés Wina Series en une seule soirée ? C'est l'incroyable dénouement que nous a offert le second dimanche du festival. Du calme : il s'agit de doublés sur l'ensemble du festival, ils n'ont pas été réalisés en une seule session. Mais tout de même : cette session dominicale, qui a offert 1 807 732 € très exactement et sacré 17 vainqueurs restera parmi nos fiestas les plus mémorables. Pour que la fête soit complète, il ne manquait qu'un titre pour l'un de nos Team Pros... mais João Vieira a échoué en heads-up d'un très beau 6-max Championship sur deux jours, face au célèbre Jean-Robert "SeptGeckos" Autran. Avec les trous de mémoire en moins, on vous fait le débrief' d'une soirée bien arrosée, où les bouchons de champagne ont sauté les uns après les autres.

Une noce de diamant (rouge)

Diamant rougePlutôt habitué à grinder nos tournois low-stakes (vainqueur du Big Bang, de tournoi Kill The Fish ou encore runner-up After Foot en août dernier), ndp33 va changer de standing grâce à sa victoire dans le Sunday Surprise : car en plus des 16 439 € gagnés pour avoir dominé un field gigantesque de plus de 25 000 entrées, il intègre directement le club très fermé des joueurs Red Diamond sur Winamax durant un an ! Le voilà qui fait maintenant partie des VIPs de notre site, avec la pléthore d'avantages qui en découle, comme une accumulation de Miles sextuplée, des bonus mensuels jusqu’à 1 000 €, des freerolls mensuels dotés de 20 000 € et des invitations aux tournois live Winamax. Allez, c'est l'heure de découvrir un nouveau monde...

Des doublés comme s'il en pleuvait

Double-un2022, année des doublés ? C'est ce qu'on pourrait croire en consultant les résultats de cette huitième journée de Winamax Series. Car si les jours précédents ont accouché de leurs lots de doubles victoires, cette fois ce ne sont pas moins de quatre joueurs qui ont remis le couvert après avoir déjà triomphé plus tôt dans le festival. De mémoire de journaliste Winamax, on n'avait encore jamais assisté à un tel feu d'artifice sur une seule soirée Series...

On commence avec Carence en L, qui ne manque visiblement pas de skill sur les tournois à 50 € puisqu'après avoir foncé droit au but dans le Turbo de 22 heures jeudi (un NLHE gagné pour 11 746 €), il a cette fois fait preuve d'endurance pour s'adjuger le Marathon à 50 € de 18 heures pour 27 035 €. BECT0P, l'un des top players de notre Leaderboard (voir plus bas), fait une nouvelle fois preuve de sa régularité sur ces Series avec une sixième place bonne pour 4 924 €. Le second doublé est signé Duncan-Idaho, qui a lui confirmé qu'il était à l'aise avec quatre cartes en mains : après avoir ship le tournoi de Pot Limit Omaha High-Low mardi, il se paye cette fois l'Event #133, un PLO KO à 50 €, pour un gain de 5 861 € (dont plus de la moitié en bounties). On revient en détail sur sa perf plus bas : il a notamment vaincu le reg LacosteA1M en heads-up (runner-up pour 2 698 € + 1 104 €, après un re-entry). On poursuit cette série de doublés avec AAMAAZING., qui semble être dans la "zone" en fin de semaine : une nouvelle fois, il commencera sa semaine d'excellente humeur puisqu'après avoir gagné le 6-Max KO de 23 heures dimanche dernier, il remporte le 4-Max KO Semi-Turbo de 21 heures pour 4 534 € + 2 348 € (après avoir re-entry). Enfin, R301 a encore sorti la sulfateuse sur l'Event #141, un 6-Max Turbo à 100 € : il encaisse 16 527 € et montre qu'il vise juste sur toutes les gammes de buy-in suite à son premier titre sur un 6-Max Rebuys à 5 € mardi soir.

 



Lui n'a pas réussi le doublé, mais a tout de même de quoi faire la fête : le streamer de renom SeptGeckos est le champion du 6-Max Championship joué sur deux jours. L'ancien champion Pokus, finaliste Series en septembre, vainqueur Battle Royale et finaliste Grand Tournament encaisse 39 791 € (il a bien fait de re-entry) après avoir imposé son flow dans la dernière battle à un punchchliner de très haut niveau, notre Team Pro João Vieira, runner-up pour 28 386 €, son second plus gros gain sur Wina depuis 2018. curevor (7e), l'un des plus gros gagnants MTT de l'histoire de notre site (champion du Highroller Million des Series en 2018 pour 213K), et kropeta (6e), empereur du Main Event en février, avaient auparavant subi le même sort. On vous raconte cette énorme TF ci-après.

ZicoZicO_LocO peut aussi avoir le sourire : double vainqueur du Purple en août, 7e du Highroller à 1 000 € des Series de novembre pour plus de 30 000 €, il s'adjuge l'Event #129 pour 23 866 € (encore un qui a eu raison de re-entry). Autre joueur à s'être bien servi dans notre piñata dominicale : BaleiaRomulo, qui a dansé sur l'Event #132 (un 6-Max à 20 €) pour un gain de 16 705 €, lui qui avait déjà placé sa choré sur un event Series en 2020 et un Pokus il y a quelques mois. Marc Dusmic avait également chopé un Monster Stack à 10 € sur les Series de septembre : cette fois, il s'impose sur le KO 30 € de 23 heures pour 7 407 €, soit environ six mois de SMIC net. bliuser, lui, n'avait encore jamais atteint la perfection : 6e du dernier 4 Million Event, 6e d'un Highroller Funday, 7e du Main Event Master KO, il a cette fois trouvé le petit truc qui lui manquait pour enfin s'imposer dans l'Event #138, un 6-Max à 10 € qui lui rapporte 11 044 €. Un gain quasi similaire a celui de Menopausa sur le 3-Max Déglingo à 50 € de minuit (11 300 €), sauf que lui n'a mis que 1 h 42 pour l'obtenir ! Les clubs se sont également illustrés ce dimanche : KkarukerAa X a bien représenté Kill Tilt en s'adjugeant l'Event #140, un NLHE 20 €, pour 8 487 €, tandis que 4 win, gagnant du PLO Turbo à 100 € pour le club de Max Breizh PC, va pouvoir brandir fièrement le drapeau breton au milieu de notre festival.
 


On avait vu très grand pour notre Highroller Million KO à 1 000 €, en lui conférant un garanti d'1,5 million d'euros : à l'issue du Day 1, il manque finalement 103 500 € dans le prizepool pour atteindre cette somme, avec tout de même 1 470 entrées comptabilisées. N'empêche, au moins deux chèques à cinq chiffres seront distribués sur ce tournoi, dont 110 721 € pour le vainqueur (sans compter ses éventuels bounties), et cela fait visiblement bien saliver Victor Choupeaux. Crokou devra cependant en découdre avec 245 adversaires encore en course, dont un paquet de champions WS, Pokus ou KO Battles, un prétendant au titre de Top Shark 2020 (Cryto_Nit, néanmoins shortstack), un vainqueur KING5 et 17e du Main Event des WSOP 2021 (Chevre.Miel) ainsi que trois pros W (rien de moins qu'Adrian Mateos, João Vieira et Mustapha Kanit). Le titre sera décerné mardi soir après trois jours de combat sans merci.

SeptGeckos n'a pas lézardé

Jean-Robert AutranUn Gladiator par ci, un XTASE par là, un bracelet de Mini Champion du Monde cet été faisant suite à un Battle Royale Funday remporté l'hiver précédent et un paquet de places d'honneur sur certains de nos tournois les plus chers : Jean-Robert 'SeptGeckos' Autran est ce que l'on appelle un top reg de notre site - et pas que du nôtre d'ailleurs - et ce depuis de longues années. Mais il manquait encore à ce membre historique de la communauté française, anciennement connu sous le pseudo de 'pulsar83', la consécration sur un tournoi WSeries. Une anomalie réparée ce dimanche soir, et de quelle façon : Jean-Rob' s'est ainsi offert un 6-max Championship sur deux jours, après avoir dominé plusieurs joueurs de renom en finale, dont le n°1 de la All-Time Money List online, notre W rouge portugais João 'Naza114' Vieira.

Assis à la droite du chipleader Hanss82, il ne met que 27 mains à lui ravir la tête, grâce à une belle rencontre deux paires contre deux paires. Il se montre ensuite patient autour d'une TF résolument sage, où personne ne veut se mettre en danger. Les blindes défilent, la moyenne chute et il ne reste ainsi que deux blindes au vainqueur du Highroller Million des Series de janvier 2018 curevor lorsqu'il se fait cueillir par SeptGeckos sur la main... 71 ! Les choses s'accélèrent alors, Jean-Robert se chargeant peu après de Kropeta (6e, #81) pour faire grimper son tapis à près de 50% des jetons en circulation. C'est alors que João Vieira sort de sa boîte, réalisant les deux éliminations suivantes, à chaque fois avec une paire de Valets contre un As mal kické : Jesuis1niT d'abord (5e, #102), suivi de ZizoudeUno (4e, #116). Entretemps, SeptGeckos avait accentué son avance en remportant un nouveau gros pot contre Hanss82 (#114). Ce dernier ne s'en remettra pas, finissant par envoyer la boîte avec une main bancale, dominée tout du long par celle de Jean-Robert (3e, #131).

87 blindes contre 36 en la faveur de pulsar : le heads-up final a de quoi faire saliver sur le papier, mais João ne parvient jamais à inveser la tendance. La main #136 symbolise bien ce manque de réussite dans la dernière ligne droite pour le Madérois, qui finit par partager le pot après avoir pourtant trouvé le flop quasi parfait. Le match se termine ainsi sur une main anecdotique, laissant Naza à une marche d'un deuxième titre WSeries, plus de trois ans après le précédent, mais tout de même enrichi de 28 386 €. À l'inverse, Jean-Robert Autran peut sabrer le champagne en attendant de recevoir la bouteille floquée à son nom : les 39 791 € de ce titre constituent le plus gros gain de sa carrière. "Contre le boss de fin en plus !", n'ont pas manqué de faire remarquer certains sur Twitter. Assurément une soirée dont il se souviendra longtemps.

Duncan-Idaho dans un état proche de l'Omaha

Duncan IdahoLe Hold'em, très peu pour lui. Sur ces Series, Duncan-Idaho a choisi de faire mordre la poussière à ses adversaires en Omaha. D'abord en format Hi-Lo, c'était mardi soir sur l'Event #47, remporté après deal pour 2 800 € ; puis ce dimanche, sur un tournoi de PLO version Knockout sur lequel il n'a pas fait dans la dentelle. C'est bien simple, le long des 107 mains d'une finale débutée avec 123 blindes et un écrasant chiplead, il n'a jamais quitté la tête, se chargeant de quatre des six dernières éliminations. Il achève pour commencer les deux short stacks 5LLL (7e, #16) et Amazon Prime (6e, #20) avant de se calmer, pour laisser le beau rôle à LacosteA1M. Celui-ci parvient à rester en tête face au monster draw de EnLaJicoteca (5e, #38) avant de rentrer le sien pour vaincre le brelan floppé de Kukulkan. (4e, #60).

Les débats sont alors légèrement rééquilibrés, avec trois joueurs entre 45 et 70 blindes, mais Duncan-Idaho s'offre alors la majorité des gros pots (dont une rencontre full over full contre Lacoste sur la main #68) pour reprendre ses distances. Dame Chance continue de lui sourire au moment de sortir ELJIGE sur un bon vieux "flip au flop" (3e, #87), puis sur la main finale, un lancer de pièce tout ce qu'il y a de plus banal faisant suite à un heads-up à sens unique. De quoi ajouter 3 161 € de primes aux 2 699 € à la gagne et signer un nouveau high score en MTT chez nous. Et dire qu'avant ce festival sa meilleure perf' - sous ce pseudo - était une victoire à 400 € sur un Kill the Fish...

Flights : des garanties survolées

FlightsAu cours du week-end, le Giant, le High Five et le Million Event ont atteint sans forcer les dotations minimum qui leur étaient promises, le High Five passant même la barre des 130 % de son garanti. Avec plus de 75 % de l'objectif atteint et encore trois journées entières pour se qualifier sur les Day 1 programmés entre 15h et 22h30, le Colossus et le 4 Million Event ne devraient pas avoir de mal à faire de même avant leurs Day 2, qui démarreront mercredi à 21 heures.

Pas des joueurs du dimanche

Sunday School"Mais comment on fait, pour gagner au poker ?" Pas sûr que cette éternelle question trouve un jour une réponse définitive... mais avec le replay intégral et "cards up" de chacune des finales jouées dimanche, que nous vous proposons ci-dessous, il y a forcément quelque chose pour qui veut prendre la peine de s'y pencher.
 

Tournoi Prize-pool Vainqueur
EVENT 116 - 6 Max CHAMP. 250 €
REPLAY
199 520 € SeptGeckos - 39 791 €
EVENT 125 - 6 Max Marathon Event 10 €
REPLAY
77 904 € BulIyMaguire - 12 581 €
EVENT 126 - 6 Max Marathon Event 50 €
REPLAY
157 095 € Carence en L - 27 035 €
EVENT 127 - 6 Max Marathon CHAMP. 250 €
REPLAY
238 264 € LePetiteMort - 46 652 €
EVENT 128 - 6 Max KO 20 €
REPLAY
174 798 € GTGROS - 14 420 €
EVENT 129 - NLHE 100 €
REPLAY
128 700 € ZicO_LocO - 23 866 €
EVENT 130 - Monster Stack 5 €
REPLAY
39 784 € Filovandrel - 5 767 €
EVENT 131 - Sunday Surprise 6 Max KO 10 €
REPLAY
228 744 € ndp33 - 16 439 €
EVENT 132 - 6 Max 20 €
REPLAY
102 024 € BaleiaRomulo - 16 705 €
EVENT 133 - PLO 6 Max KO 50 €
REPLAY
38 610 € Duncan-Idaho - 5 861 €
EVENT 138 - 6 Max 10 €
REPLAY
68 849 € bliuser - 11 044 €
EVENT 139 - 4 Max KO 50 €
REPLAY
70 380 € AAMAAZING - 7 782 €
EVENT 140 - NLHE 20 €
REPLAY
51 426 € KkarukerAa X - 8 487 €
EVENT 141 - 6 Max 100 €
REPLAY
85 230 € R301 - 16 527 €
EVENT 142 - PLO 6 Max 10 €
REPLAY
14 067 € 4 win - 2 451 €
EVENT 143 - NLHE KO 30 €
REPLAY
70 362 € Marc Dusmic - 7 407 €
EVENT 144 - NLHE 3 Max Deglingos 50 €
REPLAY
60 975 € Menopausia - 11 300 €

Leaderboard : cent patates, sinon rien

100KLe tarif d'entrée est désormais fixé à 100 000 points au sommet d'un classement honorifique désormais dominé par AAMAAZING suite à sa seconde victoire du festival. Normal : cela faisait un moment qu'il attendait son heure dans le Top 10. YueXiaLaoren y fait irruption suite à sa troisième place sur le NLHE à 100 € - jusqu'à présent il s'est classé dans le top 100 de huit tournois. Chevre.Miel, lui, en est à six finishes dans le top 30 : il pointe désormais en neuvième position au Leaderboard, juste au-dessus d'un - Tiresias - trois fois finaliste depuis le début du festival.

# Pseudo Points Tournois joués
1

AAMAAZING

120 067 183
2 domino7 111 562 159
3 _Winda 111 097 171
4 CADvsZAD 109 521 109
5 YueXiaLaoren 104 075 148
6 ClopePoker 103 383 124
7 J.castex 102 381 121
8 LiveLovLaugh 100 499 114
9 Chevre.Miel 100 411 116
10 - Tiresias - 99 358 137

Benjo, Flegmatic & Rootsah

Le Leaderboard des Series

Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus et de tickets offerts avec le code WSERIES32

Faites le plein de tickets sur la Route des Series ou via les Expresso Qualifiers

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv