Winamax

Wina Series, Jour 8 : LURAKEN et MAMARAZZI, champions majuscules

Par dans

Pendant que MAMARAZZI poussait encore un peu plus loin le record de titres WSeries, LURAKEN s'offrait un troisième trophée en cinq jours. Découvrez leurs secrets à cartes dévoilées.

Bandeau WS

Il se passe toujours des trucs de dingues lors d'un dimanche soir de Winamax Series. Forcément, avec 17 tournois qui s'achèvent, distribuant près d'1,5 million d'euros et trois qui livreront leur verdict lundi, il n'y a qu'à se baisser pour trouver de folles histoires à raconter. Mais lors de cette session tout particulièrement, deux joueurs ont fait très fort : le premier en réussissant l'exploit de signer une troisième victoire en moins d'une semaine ; le second en continuant d'écrire l'histoire des Series et de se forger un statut de légende sur notre site. Il est temps de les (encore) à l'honneur !

Un triplé, un doublé et un record

Caps LockFaut-il avoir un pseudo en "caps lock" pour perfer sur ces Series ? C'est ce que semblent démontrer jour après jour LURAKEN et MAMARAZZI. Vainqueur en milieu de semaine dernière du Master Championship après trois jours d'effort avant de récidiver vendredi soir sur un 6-max à 20 €, le fan de Johnny Cadillac a de nouveau multiplié les bourre-pifs ce dimanche, et en vitesse s'il vous plait ! Moins de quatre heures lui ont été nécessaires pour boucler l'Event #141, un Semi-Turbo à 100 balles joué en 6-max, et encaisser un peu plus de 14 000 €. Il signe ainsi le premier triplé de ce festival, auxquels s'ajoutent trois autres podiums sur les Events #10, #77 et #92. Le leader de cette quinzaine (voir leaderboard plus bas), c'est indiscutablement lui. Mais aujourd'hui, LURAKEN doit partager l'affiche avec un autre numéro 1 : MAMARAZZI, le recordman de victoires WSeries qui a encore étendu son palmarès. Selon notre recensement maison effectué en remontant jusqu'à septembre 2015 - juste après avoir fait tomber et gagné la première table à 500 000 € - il serait le premier à atteindre la barre des dix titres ! Le plus fort, c'est que ce nouveau sacre a eu lieu sur un tournoi particulièrement relevé : le 6-max Championship joué sur deux jours, pour près de 35 000 € de gains, et alors qu'il n'a disputé que 45 tournois depuis le début du festival.

Ce dimanche était aussi le rendez-vous des marathoniens du MTT. À 10, 50 ou 250 € l'entrée, il fallait être prêt à courir entre 10h23 et 11h37 et affronter une cohorte de joueurs aux pedigrees impressionnants pour espérer couper le cordon en premier. La version low stakes a ainsi vu l'emporter F.Sotoca, douzième du Giant de janvier dernier, devant le double vainqueur du Main Event et membre du Riviera Poker Club Antony 'ANTOM8KZEPOT'. Troisième de l'Event 94 vendredi et aperçu sur plusieurs grosses finales ces derniers mois, OpapaMoqueca transforme enfin l'essai sur la version Championship, empochant le plus gros chèque de la soirée, s'élevant à presque 40 000 €. Cela valait bien un paragraphe dédié.

Good Luck to meParmi le reste des champions du soir, on reconnait également gl_2_me. Vainqueur de la Trilogy 50 € en mai 2021, il s'adjuge son second logo Series sur un tournoi de Hold'em classique à 100 €, suite à un deal avec imfromBrazil. Double vainqueur Sunday Surprise l'an dernier, suslenok améliore son high score chez nous avec une victoire sur un 6-max à 20 € bonne pour 13 323 €. Le Sunday Surprise parlons-en, avec un lauréat qui fait aujourd'hui son entrée dans le cercle ultra exclusif des Red Diamond 5 Carats, Mitingho. Il remporte 12 779 €, en plus d'une année à être traité chez nous en VIP parmi les VIP. Enfin, le premier trophée WSeries se fait toujours attendre du côté de Chevre.Miel : pour la quatrième fois depuis septembre 2021, Nicolas a échoué à une marche de la consécration, défait cette fois par Stream2Win sur l'Event #129.

MAMARAZZI, le Tony Hawk des Series

Tony HawkTiens, ça faisait un bail ! Non, on déconne : MAMARAZZI ne reste jamais longtemps loin du feu des projecteurs. Pour preuve : une semaine après avoir remporté un premier titre sur ces Series, la légende s'adjuge ni plus ni moins que l'un des tournois les plus convoités par les grinders du festival : le 6-Max Championship joué sur deux jours. Débutant la finale avec un bon gros chiplead, plus de 100 big blindes, MAMARAZZI perd cependant un quart de son stack dès la main #6. Puis L0Os3GO0s3 voit ses espoirs de logo prendre fin trois mains plus tard sur un coinflip (7e), son bourreau BBRS2000 se chargeant aussi du sort de Gisounette (6e, main #58) pour s'octroyer à son tour un large chiplead. MAMARAZZI revient à sa hauteur, mais BBRS met un sale coup de griffe à 1inchat (5e, main #79) alors que les deux joueurs étaient partis pour partager le coup. Juste après avoir touché une paire de Rois peu lucrative, veinardegros trouve lui deux Dix mais tombe sur la pointure au dessus chez ce diable de BBRS2000 (4e, main #86), repartant avec le premier gain à cinq chiffres de cette finale : 12 553 €.

Bien loin de ses deux derniers adversaires en jetons (22 BB contre 69 et 110), le reg Grinditout, champion du Purple en janvier, va tout de même résister une petite trentaine de mains avant de subir la loi du chipleader (3e pour 17 624 €, main #124). Ce dernier n'a cependant que 20 BB d'avance sur MAMARAZZI au moment de débuter un heads-up qui s'annonce long et indécis. Les deux joueurs se méfient l'un de l'autre, en témoigne la main #148, mais MAMA parvient à faire une première différence sur la main #157, avant d'enfoncer le clou grâce à un bon bluff sur la main #167. Si BBRS2000 double sur la main #180 pour remonter à 44 BB contre 133, il ne peut résister à l'un des plus gros gagnants de l'histoire de Winamax, qui conclut 14 mains plus tard sur un setup. Déjà finaliste de l'Event #67 et 13e du Super Highroller des Series de janvier pour plus de 13 000 €, BBRS2000 signe sa meilleure perf sur notre site avec un gain de 24 723 €, tandis que MAMARAZZI étoffe encore son immense palmarès et sa belle bankroll...

42,195 kilomètres vers le bonheur

MarathonAprès avoir déjà joué de longues heures dimanche, les finalistes du Marathon Championship, qui est un peu l'équivalent du marathon de New York pour les Series, se retrouvent à lutter pour près de 40 000 € à la gagne, après que le très régulier Kukulkan. a bullé la table finale. D'entrée, le chipleader LlevoCoche perd des plumes contre son dauphin IIIIlllIIII, avant que le reg COCACHANEL ne sorte le shortstack Dpt.Fishcall (7e, main #10). Cinq mains plus tard, Aenys77 prend un spot de resteal contre LlevoCoche, qui possède une vraie main cette fois (6e). Tombé à 7 BB suite à la main #26 contre pudelpower, COCACHANEL voit son adversaire lui subtiliser ses derniers jetons deux mains plus tard (5e), se consolant avec 10 130 €. IIIIlllIIII, l'un des deux stacks dominants, perd un premier gros coup à la main #49, avant de tenter un gros bluff à tapis sur la main #51 : problème, en face, pudelpower trouve un carré river, et l'audacieux, déjà 8e du 8-Max Championship KO il y a cinq jours, tombe en 4e place pour 14 232 €. Après que OpapaMoqueca a gagné le 30/70 de la survie contre pudelpower, il va encore bénéficier d'un peu de chance pour sortir LlevoCoche (3e pour 19 975 €, main #68) histoire d'aborder le heads-up avec un stack pour jouer la gagne. D'ailleurs, il prend rapidement l'avantage, et si pudelpower, maintenu sous les 20 blindes, double sur un setup à la main #102, sa joie sera de courte durée : une top paire moins bien kickée lui est fatale deux mains plus tard. 3e du Batttle Royale Sunday KO l'an passé pour 10k, pudelpower encaisse cette fois 28 016 €, laissant son adversaire, déjà finaliste du Main Event et vainqueur du Top 50 le mois dernier, mettre la main sur le magot de 39 273 €.

Pas des riders du dimanche

Nairone
C'est une chouette surprise qui a été révélée vendredi, à l'adresse des joueurs ayant déjà remporté un titre Series et ceux qui en rêvent encore : tous les gagnants du festival recevront, en plus du traditionnel magnum de champ', une planche de skate Winamax conçue par le célèbre street artist Nairone. Les 17 derniers acquéreurs de ce bonus collector (dont les récidivistes MAMARAZZI et LURAKEN, qui auront donc la possibilité de faire plaisir à leurs proches, ou stocker précieusement plusieurs exemplaires d'un objet appelé à prendre de la valeur) sont tous rassemblés ci-dessous, leurs triomphes mis à nu grâce à la magie du replay "cards up".

Tournoi Prizepool Vainqueur
EVENT 117 - 6 Max CHAMP. 250 €
REPLAY
170 000 € MAMARAZZI - 34 663 €
EVENT 126 - 6 Max Marathon Event 10 €
REPLAY
53 271 € F.Sotoca - 8 725 €
EVENT 127 - 6 Max Marathon Event 50 €
REPLAY
120 000 € lekadukadjin - 21 445 €
EVENT 128 - 6 Max Marathon CHAMP. 250 €
REPLAY
196 968 € OpapaMoqueca - 39 273 €
EVENT 129 - 6 Max KO 20 €
REPLAY
139 284 € Stream2Win - 11 556 €
EVENT 130 - NLHE 100 €
REPLAY
103 860 € gl_2_me - 17 537 €
EVENT 131 - Monster Stack 5 €
REPLAY
27 796 € Bajadaaa - 3 986 €
EVENT 132 - Sunday Surprise 6 Max KO 10 €
REPLAY
170 000 € Mitingho - 12 779 €
EVENT 133 - 6 Max 20 €
REPLAY
78 372 € suslenok - 13 323 €
EVENT 134 - PLO 6 Max KO 50 €
REPLAY
30 420 € Aakttittina - 3 697 €
EVENT 138 - 6 Max 10 €
REPLAY
57 231 € ProWhiner - 9 091 €
EVENT 139 - 4 Max KO 50 €
REPLAY
56 070 € aopao - 6 654 €
EVENT 140 - NLHE 20 €
REPLAY
44 856 € tropctro - 7 543 €
EVENT 141 - 6 Max 100 €
REPLAY
71 190 € LURAKEN - 14 090 €
EVENT 142 - PLO 6 Max 10 €
REPLAY
11 745 € LeKarLoSS - 2 136 €
EVENT 143 - KO 30 €
REPLAY
56 511 € x Knacki x - 6 704 €
EVENT 144 - 3 Max Deglingos 50 €
REPLAY
50 760 € louPichou - 9 844 €

Leaderboard : chaises musicales au sommet


Le déjà incroyable palmarès de LURAKEN sur ces Series vient de s'enrichir d'un troisième titre : c'est logiquement qu'il retrouve la première place que lui avait piquée And1ero samedi soir. Le Top Shark reste solidement installé en seconde place, rejoint par un Chibre.Miel qui atteint le podium après avoir atteint son cinquième Top 10 des Series dimanche soir. Fait notable : la composition du sommet Leaderboard reste identique par rapport à la veille : seules les positions ont bougé. Un jeu de chaises musicales.

# Pseudo Points Tournois joués
1

LURAKEN

125 850 109
2 And1ero 117 426 120
3 Chibre.Miel 111 682 190
4 salutafion 109 502 153
5 JossTheBoss9 109 101 171
6 Nitn3lav 107 517 160
7 SummerJAAM 105 517 146
8 Kukulkan. 103 197 100
9 SHHERAF 97 939 104
10 C.  Alcaraz 96 853 97

Benjo, Flegmatic & Rootsah

Le Leaderboard des Series

Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus et de tickets offerts avec le code WSERIES33

Faites le plein de tickets sur la Route des Series ou via les Expresso Qualifiers

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter