Wina Series, Jour 8 : ils ont fait fi du danger

Par dans

1 757 128 € distribués, 16 nouveaux preux vainqueurs : personne n'était planqué sous son lit ce dimanche. Tous les replays sont dans notre récap'.

Winamax SeriesOui, ce second dimanche de Winamax Series, marqué par le début du Highroller sur trois jours, était peut-être une étape de transition dans la course d'endurance que constitue notre festival. Mais ce n'est pas pour ça qu'il n'y avait pas de belles récompenses à l'arrivée, au contraire : 1 757 128 € ont ainsi été distribués aux meilleures coureurs (soit 144 % du garanti de ce huitième jour d'épreuves) sur les 16 courses achevées cette nuit. Un dimanche qui a également permis à trois de nos tournois Flights, le Giant, le High Five et le Million Event KO, de dépasser leur prizepool garanti, en attendant que le Colossus et le 4 Million Event KO en fassent de même très prochainement. On revient en détails sur les kilomètres avalés ce dimanche...

Un an comme un roi

Sunday Red Diamond
Comme attendu, il y avait foule de top regs dans le Highroller des Series. Un certain Ita4Ever a rejoint cette caste dimanche, pour au moins un an : en remportant le Sunday Surprise pour 11 429 € + 3 873 €, soit la plus grosse part du prizepool de 208 206 €, il s’octroie également le statut si envié de Red Diamond ! Alors que même les meilleurs grinders doivent jouer durant des semaines pour l’obtenir, ce joueur jusqu’ici habitué des tournois low buy-in n’a eu besoin que de 7 heures et 9 minutes pour s’offrir la floppée d’avantages exclusifs qui accompagnent ce grade VIP, comme des tickets pour les tournois live Winamax, un gros multiplicateur de Miles, des Bonus VIP, ou encore des accès à des Freerolls dédiés… On en connait un qui va se régaler !

Un Highroller à faire peur

Volatar
Depuis que les satellites pour y accéder se sont multipliés, la fréquentation du traditionnel Highroller des Series a explosé : dans la lignée de l'édition de janvier, on a recensé plus de 1 600 inscriptions sur notre cru printanier, ce qui a permis au prizepool d’exploser sa garantie de plus de 50% et d’atteindre les 1 542 800 € ! À l’issue du Day 1, il reste 307 joueurs en lice pour atteindre les 203 places payées, avant de penser aux très gros sous et à la finale qui se jouera mardi. Il faudra tenir le coup... Le chipleader actuel ? Un certain Caledonian17, qui va devoir contenir un paquet de cracks comme le vainqueur WS Cygne.core1, nos team pros volatile38 et Naza114 ou encore -OURS BRUn-, tous dans le Top 10. On retrouvera également au rendez-vous à 20 heures ce lundi soir Cap Haddock, MAMARAZZI, La Belle Gzelle, New goals, Amadi_17, Crokou, Kool Shen, Aladarrrrr, JuanParis21, Dr.Bayard, arrobares ou encore LeVietF0u… Une belle foire d’empoigne en perspective !

Mr Sweets
Comme pour nos gambleurs du Highroller, il a fallu du souffle à KKJbet pour remporter le Marathon Championship, long de plus de 11 heures. Cet habitué de nos gros MTT encaisse le plus gros chèque du week-end (46 458 €), en attendant la fin des tournois sur deux jours ce soir. Dans le Marathon Event à 50 €, RogenVoice, titré la veille, a bien failli signer le deuxième doublé du festival, mais s'est heurté à DeBrignac A. dont la troisième finale Wina Series fut la bonne et lui rapporte 27 129 €. Pour mrsweets, il a carrément fallu attendre sa cinquième finale (en seulement sept mois) pour le voir remporter le 6-Max à 10 € de 21 heures (11 665 € de gains). En HU de l’Event #122,  PumpedGabor, second samedi, a encore été privé du titre par l’Espagnol amavis 12e du Mass Start Championship la semaine dernière : ce dernier empoche 23 616 €.

Il a passé le week-end concentré sur un tournoi, mais ça valait le coup : en lice depuis samedi sur le 6-Max Championship, Csssstakopp a conclu en vainqueur le tournoi ce dimanche, et a bien mérité les 44 015 € gagnés, deux fois plus que ce qu’il avait banqué pour sa victoire dans le Prime Time Funday en mai 2020. Après plusieurs deep runs sur ces Series, paslui aka Louis Linard (oui, il a changé son légendaire pseudo labrik) n'a pas choisi n'importe quel tournoi pour signer sa première finale : il termine 3e pour 22 395 €. Quant à firgil, déjà vainqueur du Highroller, du Battle Royale, de l'XTREM, de l'XTASE ou du Top 50, on espère qu’il avait laissé un peu de place sur la cheminée : il va devoir y caler le trophée du 6-Max à 100 € de 22 heures, après avoir vu sa bankroll augmenter de 13 706 €. Et dans l'Event #124, si on peut mentionner les 16 309 € gagnés par kickassplay, on se souviendra surtout du montant d'un prizepool qu'on pourrait mettre sur un article dans la boutique Winamax, juste pour rigoler : 99 999 € !

KKJbet en solitaire

Alain Mimoun

On peut collecter nombre de victoires sur quelques-uns des tournois les plus prestigieux de notre grille, comme le Prime Time l'XTASE, l'XTREM, l'After Work, le Flipper ou le Rush Hour, mais bloquer lorsqu'il s'agit d'épingler son pseudo tout en haut d'un tournoi Winamax Series. KKJbet en sait quelque chose, lui qui s'est approché deux fois du Graal, il y a une semaine en atteignant les demi-finales du Super Highroller et surtout en septembre dernier, quand il terminait runner-up de l'Event 131. À croire que ce qu'il lui fallait, c'était une course d'endurance acharnée face à plus de 1 000 prétendants : ce dimanche soir, il s'est imposé sur le tournoi sur un jour le plus long du festival, le Marathon Championship 6-max, après 11 heures et 17 minutes de course.

Une performance d'autant plus remarquable qu'il n'a quitté son fauteuil de chipleader que brièvement durant le heads-up, restant en tête durant l'immense majorité des 163 mains qu'a duré la table finale. S'il s'évertue à faire grossir son tapis, c'est en spectateur qu'il observe les deux premières éliminations. D'abord celle du short stack OrangeBlood_ (7e, 6 048 €) par celui qui sera son dernier adversaire ROCKnROLLA22 puis celle de Vaildoise (6e, 8 517 €), raccompagné dans le 95 par un ElMechraa en pleine résurrection. Tombé plus tôt aussi bas que quatre blindes, il s'empare alors de la tête du gang des poursuivants mais n'ira pas plus loin que la quatrième place (16 814 €), la faute à un bluff un peu trop ambitieux alors que KKJbet avait floppé full (main #53). Et ce, une douzaine de mains après avoir sorti railerita (5e, 11 974 €) en bataille de blindes.

Débute alors une phase de 3-handed nettement déséquilibrée, avec KKJbet en éternel patron, ROCKnROLLA en voiture-balai et un .R.E.D. en chasse-patate au milieu. Le rapport de force va cependant s'inverser entre ces deux derniers, suite à un setup tournant à l'avantage du fan de Guy Ritchie (main #64). On imagine que rouge vire au vert, d'autant qu'il ne fera guère de vieux os après cela, abandonnant ses derniers espoirs sur une nouvelle confrontation inévitable. 78 mains sont passées et il en faudra 85 de plus pour déterminer un vainqueur, la faute à un duel final on ne peut plus deep (105 blindes contre 63), globalement dominé par KKJ, qui aurait même pu plier l'affaire bien plus tôt sans une rivière providentielle (main #111). Une simple péripétie sur la route du titre, celui-ci reprenant son grind de plus belle pour s'imposer assez logiquement et encaisser les 46 358 € de la victoire, soit le plus gros gain distribué ce dimanche. Titré sur un KO Battles il y a un mois, ROCKnROLLA22 passe tout près du doublé mais pulvérise son high score chez avec une deuxième place bonne pour 33 077 €. On vous laisse savourer leur joute épique via le replay ci-dessous.

Amavis a serré le jeu

Amavis

Neuf joueurs assis autour de la dernière table, une trentaine de blindes de moyenne : forcément, les rebondissements furent nombreux avant de connaître le vainqueur de l'Event 122, un tournoi de Las Vegas sans limite de pot tout ce qu'il y a de plus classique, à part peut-être son prix d'entrée de 100 €, plutôt élevé pour le commun des mortels. Tout commence d'ailleurs sur les chapeaux de roues, avec un lancer de pièce dès la première main, perdu par Allez-Siena (9e, 2 017 €) face à Durair. Mais ceux qui assureront un spectacle durable répondent plutôt aux pseudos de amavis (photo), PumpedGabor et tanketa1990. Particulièrement en forme chez nous depuis le début de l'année avec à son actif un Starter, un Prime Time et surtout un Main Event, il poussera son jeu ultra agressif jusqu'en cinquième place, malgré un tapis qui n'est que peu monté au-delà des vingt blindes, uniquement cripplé par un setup à ces profondeurs, face à amavis (main #101).

Entre temps, un joueur s'était élevé loin au-dessus de la mêlée ; un joueur dont on parle presque tous les joueurs depuis le coup d'envoi de ces Series, bien placé dans le Leaderboard du festival (voir plus bas) grâce notamment à deux Top 4 sur deux gros tournois : PumpedGabor. C'est lui qui se charge de régler leur compte à Monooos (8e, 2 658 €), DontTilt28 (7e, 3 533 €), ruffidevil (6e, 4 738 €), d'achever tanketa1990 (5e, 6 411 €) puis d'engloutir Fin Absolut (4e, 8 759 €), tout en remportant la majorité des rares gros pots, grâce à une agression constante. Une mainmise qui n'est remise en question qu'à partir du 3-handed, lorsqu'un amavis passé par tous les états lors de cette TF remporte un flip décisif contre Durair (3e, 12 083 €) pour aborder le face-à-face avec un stack décent d'un peu plus de 30 BB, contre près du double pour Gabor.

C'est alors que, contre toute attente, l'insubmersible leader montre des signes de faiblesse. Ou plutôt, amavis n'offre que peu d'ouvertures où permettre à son ultime adversaire de s'engouffrer. Sans être spectaculaire, sans faire grossir les pots outre mesure, sans chercher à augmenter la part de variance comme beaucoup auraient pu être tentés de le faire dans pareille situation, l'Espagnol remonte à la force du poignet, avec patience et maîtrise, sans commettre d'erreur. Une stratégie payante représentée à merveille par la dernière main, où Gabor met lui-même les jetons au milieu, qu'amavis n'est que trop heureux de récolter avec son brelan floppé. Runner-up du Prime Time et de l'XTASE depuis fin 2018, il signe là sa toute première victoire en tournoi sur notre site, engrangeant un joli pactole de 23 616 €. Runner-up de l'Event 77 jeudi soir, PumpedGabor passe de nouveau tout près du logo, mais ajoute 16 832 € à une bankroll qui continue de se porter à merveille, tout en confirmant son statut de top joueur de ce festival. Ne ratez pas le replay !

Sunday, Scary Sunday

Le Cri
Entre la finale du PLO de 23 heures, brutale et sèche comme un coup de couteau (15 mains !) et le long cauchemar de l'Event 122 (181 mains), faites le grand écart ! Les 16 finales de dimanche vous attendent en replay... mais seulement si vous n'avez pas peur de croiser un bad beat ou deux au cours de votre exploration.

Tournoi Prizepool Vainqueur
EVENT 109 - NLHE 6 Max Championship 250 €
REPLAY
225 736 € Csssstakopp - 44 015 €
EVENT 118 - NLHE 6 Max Marathon Event 10 €
REPLAY
82 197 € Little Stu - 13 400 €
EVENT 119 - NLHE 6 Max Marathon Event 50 €
REPLAY
157 090 € DeBrignac A. - 27 129 €
EVENT 120 - NLHE 6 Max Marathon Championship 250 €
REPLAY
237 336 € KKJbet - 46 358 €
EVENT 121 - NLHE 6 Max KO 20 €
REPLAY
176 814 € DixNeuf-Dix - 14 963 €
EVENT 122 - NLHE 100 €
REPLAY
127 530 € amavis - 23 616 €
EVENT 123 - Sunday Surprise 6 Max KO 10 €
REPLAY
208 206 € Ita4Ever - 15 303 €
EVENT 124 - NLHE 6 Max 20 €
REPLAY
99 999 € kickassplay - 16 309 €
EVENT 125 - PLO 6 Max KO 50 €
REPLAY
40 950 € tapouze - 5 557 €
EVENT 130 - NLHE 6 Max 10 €
REPLAY
67 536 € mrsweets - 11 065 €
EVENT 131 - NLHE 4 Max KO 50 €
REPLAY
71 550 € tonidopoker8 - 7 981 €
EVENT 132 - NLHE 20 €
REPLAY
51 336 € Crane_Chauve - 8 464 €
EVENT 133 - NLHE 6 Max 100 €
REPLAY
67 950 € firgil - 13 706 €
EVENT 134 - PLO 6 Max 10 €
REPLAY
13 455 € IAMaFISH324 - 2 412 €
EVENT 135 - NLHE KO 30 €
REPLAY
64 638 € pocholo63 - 8 013 €
EVENT 136 - NLHE 3 Max Deglingos 50 €
REPLAY
64 755 € Babuin0 - 12 057 €

Tous les résultats en un coup d'œil

Leaderboard : there's a new ghost in town

Pumping Iron
Le trio de tête dans le classement honorifique n'a pas bougé depuis deux jours... ce qui n'empêche pas un changement de taille : le règne de Nitn3lav a pris fin, après sept soirées consécutives au sommet. La troisième finale de PumpedGabor lui permet en effet de prendre les rênes, et ce sans avoir remporté de titre (du moins pas encore). Kasben fait son entrée dans le Top 10, ayant lui aussi disputé sa troisième finale hier, ça s'est passé sur le Deglingos de minuit.

Avec quatre énormes Day 2 au programme ce lundi (dont celui du Highroller), le classement va très probablement être secoué très rapidement : pas mal de joueurs qui se pressent aux portes du Top 10 ont la possiblité de marquer beaucoup de points ce soir...

# Pseudo Points Tournois joués
1 PumpedGabor 119 060 139
2 Nitn3lav 117 497 142
3 C.Kaepernick 112 156 138
4 Sigmaalgebra 107 238 144
5 Kinexite 104 24 113
6 SkyRaise 100 745 161
7 Kasben 100 133 135
8 GilouAA58300 99 840 145
9 valdovas 99 606 135
10 Cap Haddock 98 489 183

Le leaderboard complet des Winamax Series

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus avec le code WSERIES30

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter