Wina Series, Jour 8 : des coffres qui débordent

Par dans

Historique : le mot s'applique aussi bien à l'affluence sur le Highroller qu'au huitième titre de Davidi Kitai.

Winamax SeriesCertaines soirées appartiennent à une catégorie aussi rare qu’enviable : celles qui sont capables de se graver dans nos mémoires avant même d’avoir commencé. Illustration avec le Highroller à 1 000 € des Winamax Series : son garanti initial (un très honnête demi-million d’euros) était déjà dépassé alors que le coup d’envoi n’avait pas encore été donné. Plus de trois bonnes heures avant, en fait ! La chose est rarissime à l’ère du late reg et des re-entries illimitées, mais ce Highroller n’avait définitivement rien d’ordinaire, ayant pour la première fois fait l’objet d’une intense campagne de qualifications en Expresso. Résultat : des centaines de joueurs au profil récréatif ont pu pour la première goûter à l’atmosphère de cette épreuve habituellement réservée aux pros et/ou aux joueurs les plus riches, ceci en n’ayant à investir qu’une fraction du buy-in (20 €). Peu après une heure du matin, les guichets étaient clos, il était temps de faire les comptes : 1 683 inscriptions (dont 50% de qualifiés), près de 1,6 million d’euros de dotation, et un premier prix de plus de 100 000 € ! Mais c’est tout ce que l’on dira pour le moment de cette épreuve d’ores et déjà historique, car ce n’est que ce lundi soir qu’elle se terminera, avec au départ du Day 2 des tonnes de pseudos que vous connaissez bien : Adrian Mateos, Joao Vieira, Gaëlle Baumann, notre streamer Philippe « BEN C BIEN » Guillou,  Hugo « GoD NaTT » Larachiche, ou encore les candidats Top Shark On_The_Road et labrik. En attendant, prenons le temps de revenir sur les 16 vainqueurs de cette monumentale session dominicale (1,658 million d’euros distribués), que l’on retiendra pour un autre fait marquant : le huitième sacre Series d’un certain Davidi Kitai…

Un long dimanche de batailles

Faisons d’abord honneur à ceux qui ont dû se coucher très, très tard mais qui ont quand même vécu un de ces lendemains qui chantent lundi : Flashblend, par exemple, vainqueur du 6-max Championship à 250 € après un Day 2 interminable (13h46 !). Sa récompense est à la hauteur de l’effort fourni : 34 765 €. Soit le deuxième plus gros gain de la soirée, juste derrière LeoJose qui, après s’être illustré sur le festival Nitro (cela remonte à mars 2019) s’empare cette fois du 6-max Marathon à 250 € après dix heures de partie. Sur le 6-max KO à 20 €, JayDee92 décroche son plus gros gain (presque 15 000 €) depuis ce jour béni de juillet 2020 où il avait vu apparaître sur son écran le lustre doré d’un jackpot Expresso à 20 000 €. Pendant ce temps, 0zverln s’est offert l’épreuve Marathon à 10 € deux mois après avoir remporté La Fièvre. Dominant un field surréaliste de 22 308 inscrits, le grinder low-stakes AAom_bryanKK rejoint le club très fermé des Red Diamond sans avoir besoin de cumuler 2,5 million d’euros de Miles. Sacré sur un petit Pokus en novembre, JossTheBoss9 prend quand à lui le 3-max Deglingos de minuit.

Davidi Series
Du côté du Team Winamax, Davidi Kitai a parfaitement assumé son rôle de doyen de l'équipe : quelques heures après avoir promis sur Twitter qu’il allait redoubler d’efforts après avoir mal géré la première moitié des Series, le Belge a joint le geste à la parole en s’octroyant le titre sur le PLO 6-max KO. D’après nos calculs, il s’agit de la huitième pastille Series à porter au crédit de celui qui fêtera bientôt ses 13 ans au sein du Team W. Nous croyons pouvoir affirmer qu’il s’agit d’un record, ex-aequo avec MAMARAZZI ! En comparaison, LeVietF0u et Romain Lewis ne peuvent que baver d’envie : le premier a disputé sa seconde finale du festival mais elle s’est encore une fois arrêtée trop tôt (8e sur l’Event 135), tandis que le second est sorti le premier de la finale du 6-max 100 € de 22 heures remporté par PuppetMastah (« insuffisant », a lâché Romain sur Twitter). On termine avec un grand bravo à forrrestgump : titré sur le 6-max à 20 € lundi, il a de nouveau bien couru dimanche, cette fois sur le 4-max KO à 50 €.

Dans un cercle prestigieux

Sunday Red DiamondAvant sa victoire dans le Sunday Surprise ce dimanche, ce n'est pas lui faire insulte de dire qu'AAom_bryanKK était un joueur lambda sur Winamax, lui qui ne comptait que quelques petites finales à son palmarès. Mais ça, c’était avant : désormais, il fait partie de la crème des grinders de notre site, puisque sa performance dominicale lui octroie, en plus de son gain de 15 992 € (dont 5 018 € de Bounties), le statut de Red Diamond pendant un an ! Et c’est peu dire que sa vie de joueur va changer : durant 365 jours, il va bénéficier de tous les avantages indus à cette caste exclusive comprenant à peine quelques dizaines de privilégiés dans le monde, comme une accumulation de Miles six fois plus rapide, deux bonus mensuels de 500 €, un Freeroll mensuel doté de 20 000 € et son invitation pour les prochains festivals live Winamax quand ceux-ci reviendront au programme. Tout de même, ça a du bon de faire partie de l’élite de la Nation W…

C’était dans la tête

Tête
Ne dit-on pas que les dix derniers kilomètres d’un marathon se jouent avant tout au mental ? On veut bien y croire après la perf de LeoJose, vainqueur du Championship d’hier soir de ce format particulier. Car il a bien failli flancher physiquement : démarrant la finale à sept joueurs dans le vente mou, il place une petite accélération pour éliminer rapidement le super short stack -Enriiiico- (7e), mais connait une grosse fringale et se fait larguer par le peloton : songez que dès la 20e main de la TF, il se retrouve shortstack avec 14 blindes, loin derrière son plus proche compagnon au chipcount Max Kruse (seul finaliste à avoir re-entry ce tournoi), qui en possédait plus de 30… Mais il va profiter du craquage rapide bien qu’inévitable de celui qui a repris le patronyme du footballeur allemand (qui on se souvient, était connu pour avoir oublié 75 000 € à l’arrière d’un taxi après une fructueuse session de cash game) sur un setup (6e), avant de revenir définitivement dans la course sur un coinflip à la 37e main. À partir de là, LeoJose ne fait quasiment que reprendre du terrain sur les leaders, s’emparant carrément du chiplead 29 mains plus tard, avant que les shortstacks steph49bab (5e) et mahmuttt88 (4e sur un runout bien tiltant, main 85 du replayer ci-dessous) ne subissent la loi de FlOrYnPeste, qui s'empare à nouveau des commandes.

Débute alors une indécise et intéressante phase de 3-handed qui sera finalement fatale au dernier nommé une vingtaine de mains plus tard (3e pour 21 349 €), permettant à LeoJosé de débuter le heads-up final avec un avantage en jetons de deux contre un face au large chipleader du début de TF, Soyelmejor85. Mais si ce dernier reviendra très vite sur ses talons, il ne pourra rien contre l’accélération décisive de son adversaire sur la main 133, avant de craquer quelques mains plus tard. Si cette fois, il ne sera pas le meilleur (contrairement à ses titres dans l’XTREM, le Highroller ou le Battle Royale l’an passé), il encaisse tout de même 29 939 € pour sa seconde place, le plus gros gain de sa carrière. C'est également le cas pour le gagnant LeoJose, ancien vainqueur Winamax Nitro et Gladiator, qui ajoute une pastille WS à son palmarès et encaisse plus de dix fois son plus gros gain sur Wina, 41 966 €, au bout d'un tournoi qui aura duré près de 11 heures. Ça valait le coup de ne pas lâcher prise…

Kitbul mord à pleines dents

Depuis le début des Winamax Series, le Team Winamax s’était cantonné au rôle d’observateur, se contentant de quelques bouts de finale. Mais il était dit que nos pros auraient à cœur de marquer de leur empreinte le plus gros festival online de l’histoire de leur sponsor. Et comme souvent, c’est le doyen du Team qui a montré le chemin : Davidi Kitai s'impose ainsi dans l’Event 123, un PLO 6-Max KO à 50 € ! Et le mieux, c’est qu’il a joint le geste à la parole, lui qui était déterminé à se rattraper ce dimanche après avoir mal commencé ses Series…

How it started…

On n’est donc pas surpris de retrouver Kitbul large chipleader à l’entame de la TF, avec deux fois plus de jetons que ses poursuivants directs. Un avantage qu’il s’emploie à consolider grâce à un grind efficace dès le début de la finale, avant de passer la seconde en signant la première élimination (Ava2020, 7e) au bout de 38 mais tout de même, puis deux autres trois mains plus tard, dont le dangereux SueurFroide (6e, déjà vainqueur d’un titre WSeries la semaine passée), LaStartUp finissant un rang devant (5e) car mieux fourni en jetons au départ du coup. Davidi semble alors sur un boulevard avec près de la moitié des jetons en jeu en sa possession à 4 joueurs restants, même si ses adversaires réduisent vite l’écart. Mais décidément intouchable, Dav' élimine un nouveau joueur (Trashtalkme, 4e), puis Panda_Oz (3e pour 2 000 € + 229 €), de quoi arriver en heads up avec 5 fois plus de jetons que son dernier adversaire Potamophobe. Ce dernier vend chèrement sa peau, résiste durant 24 mains mais ne peut finalement rien (runner-up pour 2 850 € + 197 €) face à un Davidi tout en contrôle, qui termine son récital en beauté avec un carré et aura donc éliminé ses six opposants en TF, prouvant que la Belgique peut parfois gagner en ayant la possession... Sans surprise, il encaisse un énorme gain en Bounties (4 111 €) en plus des 2 851 € de sa première place, soit un gain total de 6 962 €. Le Génie rejoint ainsi MAMARAZZI au sommet de la pyramide des trophées Wina Series, avec 8 titres à son palmarès. Ouai, quand le Team W décide de s’énerver, mieux vaut ne pas rester en travers de son chemin.

... How it's going.

Ça gazouille pour eux

Un peu de patience Forrest, elles viendront.

Vainqueur de l'Event 27 lundi, le Champion WiPT 2014 a bien failli remettre le couvert sur le 122, après avoir longtemps mené la finale. Partie remise ?

"Ce Highroller des Winamax Series pourrait bien être le meilleur tournoi online à 1 000 € que j'ai jamais joué !" De la part d'un top reg des tables online comme João Vieira, cela veut dire beaucoup.

Les 16 apôtres de dimanche

La Cène Beer Pong

Alors que quatre tournois entamés dimanche livreront leur verdict ce lundi (dont l'énorme Highroller à 1 000 €), seize ont pris fin entre 1h23 et... 5h46 du matin ! Bravo à tous nos noctambules, qui auront bien gagné le droit de retrouver un peu de leur sommeil perdu en fin de semaine, en s'endormant paisiblement sur des oreillers renfloués de billets. Pour les autres, il n'est pas trop tard pour sacrifier un peu de vos nuits contre des espèces sonnantes et trébuchantes.

Tournoi Prizepool Vainqueur
EVENT 109 - 6 Max Championship 250 €
REPLAY
174 928 € Flashblend - 34 765 €
EVENT 118 - 6 Max Marathon Event 10 €
REPLAY
75 879 € 0zverln - 12 198 €
EVENT 119 - 6 Max Marathon Event 50 €
REPLAY
144 810 € Alex_Bompard - 21 026 € (après deal)
EVENT 120 - 6 Max Marathon Championship 250 €
REPLAY
210 192 € LeoJose - 41 966 €
EVENT 121 - 6 Max KO 20 €
REPLAY
169 470 € JayDee92 - 14 469 €
EVENT 122 - NLHE 100 €
REPLAY
123 660 € QuiMieuMieux - 22 704 €
EVENT 123 - PLO 6 Max KO 50 €
REPLAY
40 725 € Kitbul - 6 963 €
EVENT 124 - Sunday Surprise 6 Max KO 10 €
REPLAY
200 772 € AAom_bryanKK - 15 992 €
EVENT 125 - 6 Max 20 €
REPLAY
108 828 € RunaissFrawd - 18 009 €
EVENT 130 - 6 Max 10 €
REPLAY
66 987 € remora_fish - 10 963 €
EVENT 131 - 4 Max KO 50 €
REPLAY
69 615 € forrrestgump -8 841 €
EVENT 132 - NLHE 20 €
REPLAY
61 182 € lIIIll - 9 414 € (après deal)
EVENT 133 - 6 Max 100 €
REPLAY
73 800 € PuppetMastah - 14 624 €
EVENT 134 - PLO 6 Max 10 €
REPLAY
12 501 € legrandblue - 2 204 € (après deal)
EVENT 135 - NLHE KO 30 €
REPLAY
62 559 € .sonheure - 6 460 €
EVENT 136 - 3 Max Deglingos 50 €
REPLAY
63 000 € JossTheBoss9 - 11 708 €

Vous pensez avoir pris un bad beat de l'espace durant cette première semaine de Winamax Series ? Jetez un coup d'œil au dernier Top 5 en date : cela devrait vous aider à relativiser...

Leaderboard : que personne ne bouge !

Personne ne Bouge

Pour la seconde soirée consécutive, c'est un quasi statu quo qui s'opère en tête du classement honorifique de ces Series. À la faveur d'une sixième place sur le PLO 6-Max KO remporté par Davidi Kitai (sa troisième finale du festival), SueurFroide reprend un peu d'avance sur vutromen22. Au sein du groupe de poursuivants, GTOcameras et BlindTest échangent leurs places tandis que le top reg JASONDU52 s'invite en neuvième position, chassant un luxusreisen tombé au 21e rang. Il ne fait pas bon connaître une soirée sans au sein de l'élite, surtout un dimanche soir !

# Pseudo Points Tournois joués
1 SueurFroide 115 604 138
2 vutromen22 108 265 135
3 GoD NaTT 105 407 128
4 Cap Haddock 103 106 167
5 GTOcameras 102 847 136
6 BIindTest 102 270 112
7 MatmAAtah 95 987 154
8 xX_Snake_Xx 94 820 149
9 JASONDU52 94 700 157
10 Houseum 94 252 137

Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus avec le code WSERIES29

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter