Wina Series, Jour 4 : des gros fromages à l'étalage

Par dans

Gueuleton rabelaisien au programme de ce mardi qui a vu la conclusion de quatre énormes tournois, dont le Highroller Million. Venez tremper votre bout de pain dans notre marmite de replays.

Winamax Series Septembre 2022La première – mais pas la dernière - dotation à 7 chiffres du festival. Deux massives parties de chasse aux WIP. La conclusion de la triplette « Master », avec des gains cumulés dépassant les 670 000 €. Un format Mystery qui n’en finit pas d’être plébiscité. Non, nous ne sommes pas en train de vous décrire une session dominicale surchargée… mais bien un mercredi soir de Winamax Series !

Magnums, Masters et Mystery

Champagne21 vainqueurs ont été couronnés hier, faisant de cette quatrième soirée la plus chargée du festival jusqu’à présent. Et la plus grosse affaire de mercredi fut incontestablement la conclusion du Highroller Million KO à 1 000 €. 1 427 inscrits, une dotation dépassant 1,3 million d’euros, et la victoire d’un pseudo jusque-là inconnu de nos services. On vous détaille cette énorme finale, aussi longue que mouvementée, dans la section suivante.

À l’ombre du premier tournoi à sept chiffres du festival, les trois tournois « Master » ont, eux aussi, rendu leur verdict après trois soirées de combat. Peu importe le tarif – 10, 50 ou 250 € –, les sommes en jeu étaient délirantes, à commencer par les 66 960 € remportés par Faireunenuit sur la version la plus chère. Là encore un pseudo qui ne nous était pas familier jusqu’à hier, mais qu’on tâchera de surveiller de près dans le futur, puisqu’en plus de remporter le plus beau des tournois Master, il s’est payé le luxe de s’inviter en finale du Highroller Million KO déjà cité !

Grenoble PokerC’est une tradition sur les Series : le premier des deux mercredis du festival est dédié à une gigantesque chasse à courre accessible à la plupart des bankroll. Les deux « Kill the WIP » à 10 € ont cumulé plus de 14 000 inscriptions. Celle organisée en PLO a consacré AD coup vert, membre de la communauté DL Poker. Pas le seul triomphe à attribuer aux clubs amateurs partenaires de Winamax, d’ailleurs, puisque les joueurs de Grenoble Poker ont frappé non pas une, mais deux fois, avec d’une part la victoire de badgone38140 sur le Master à 10 €, et celle d’isabelle1981 sur le 4-max à 20 €. Et que dire de la communauté Kill Tilt ? Avec le titre d’HitM0nkey sur le Mystery à 10 € lancé à 18 heures, le célèbre site de coaching débouche déjà son quatrième magnum de champagne du festival. Au passage, on remarquera le succès toujours pas démenti de ce nouveau format : avec près de 7 500 inscrits, cet Event #59 a fait plus que doubler sa dotation garantie. Un exploit rare en temps normal, mais qui devient presque banal dès lors qu’on parle de Mystery Bounty.

Tandis que les plus gros gagnants d’hier ont dû cravacher trois soirs de suite pour briller sur les Masters ou le Highroller KO, wmx-i62tozx n’a eu besoin que d’une seule soirée pour prendre 59 096 €. Ça s’est passé sur le Super Championship KO à 500 € l’entrée. Sur l’Event #60 remporté par Jamel Morant, MAMARAZZI manque de peu sa deuxième victoire du festival, se contenant de la troisième place. Dans le tableau récapitulatif ci-dessous, les amateurs de variantes exotiques ne manqueront pas de cliquer sur le replay de la victoire de Bibi&Bobo, sacré sur l’unique épreuve de Razz du festival.

Enfin, on félicite Alex whine, sacré sur le Win the Button huit mois après un premier titre Series remporté en 6-max KO, et surtout La-ScaloneTa. Son pseudo ne vient pas s’ajouter à la liste des gagnants de cette édition de septembre, mais ses accomplissements hier sont remarquables : deux secondes places, sur les Events #60 et #66, devant des fields combinés de 3 600 inscrits !

Where's the money PanLebowski?

Big LebowskiTrois soirées pleines à cravacher, près de 1 500 adversaires à écarter de son chemin dont quelques-uns des meilleurs de notre site, 222 mains à batailler en finale : tout cela ressemble à une tâche bien trop harassante pour un Lebowski. Mais pas pour PanLebowski. Et pas quand il y a la plus grosse part d'une dotation de plus d'1,3 million d'euros à aller chercher, en plus des bounties. La TF de ce Highroller Million aurait pu être la première de François Pirault sur ces Series, mais après avoir entamé le Day 3 à une confortable quatrième place, le Top Shark 2021 a dû s'incliner en neuvième position (12 431 € + 5 774 €). À la place, on reconnait notamment le quadruple vainqueur (!) sur une édition - c'était en avril 2019 - Sissendeux, et le régulier des high stakes CestLa Vie.

Quoi qu'il en soit, nos sept derniers prétendants ont largement eu le temps de développer leur poker : tout le monde se présente avec entre 30 et 72 blindes, preuve d'une structure de qualité, élevée au grain. Elle va tout de même en prendre un petit coup dans l'aile avec pas moins de 80 mains sans aucune élimination. Les niveaux défilent et les coups développés postflop laissent place à des décisions de plus en plus compliquées préflop, alors que la pression ICM s'intensifie. Tombé à 15 blindes, PanLebowski est le premier à doubler face à Mistrz Ptak (main #70), avant de refuser de partir à tapis face à CestLa Vie avec pourtant une premium (#78). Passé dans le clan des short stacks, Sissendeux remporte ensuite le flip de la survie face à un Mistrz Ptak malheureux (#79), qui en perd un second et dernier dans la foulée contre un PanLebowski ressuscité (7e, #79).

Alors que l'on commence à se regarder en chiens de faïence, ce dernier finit par prendre ses responsabilités en éteignant la flamme de la lanterne rouge BonJourMadam (6e, #111), dont le petit tapis bloquait quelque peu l'action. Cela se confirme avec un premier double up signé Jose Arcadio sur Faireunenuit (#117)... qui se rattrape en cripplant Sissendeux (#123), immédiatement plié en quatre (5e, #124). Juste après avoir manqué d'éliminer Jose Arcadio (#132), CestLa Vie se montre alors un peu trop téméraire en s'empalant contre les As de PanLebowski (4e, #135). Plus dominateur que jamais, le leader la joue pas cool à Faireunenuit en le sortant avec une immonde poubelle (3e, #143), pour attaquer le heads-up avec 114 blindes contre les 28 de Jose Arcadio. Même sans être véritablement inquiété, il lui faut tout de même 79 mains pour plier l'affaire et signer une cinquième et dernière élimination sur cette finale. Un tableau de chasse ahurissant qui lui permet d'ajouter 80 155 € de primes aux 93 602 € à la gagne. De quoi faire de ce parfait inconnu le plus gros gagnant du festival à l'heure actuel, et de loin. Well done, Dude!

Master and Commanders

Master and CommanderOutre PanLebowski, on en connait un qui a dû particulièrement bien dormir cette nuit. À moins qu'il n'ait pas du tout réussi à trouver le sommeil, encore secoué par son exploit. Après avoir atteint la troisième place du Highroller Million pour 76 150 €, il restait à Faireunenuit une autre finale à disputer, et pas n'importe laquelle : celle du 6-Max Master Championship à 250 €. Une TF qu'il aurait pu quitter au bout de dix petites mains, après s'être fait craquer les As (#7) et avoir dû jouer un "flip au flop", de nouveau avec deux flèches (#10).

Pas effrayé par ce tour de montagnes russes, il fait ensuite le dos rond, profitant d'une phase à cinq longue de 80 mains pour revenir dans le sillage des deux leaders Runitsmooth et NekoManeki, avant de prendre les devants (#147). Un nouveau statut qui lui donne des ailes, au point de tenter un 4-bet shove avec K4 pour crucifier bossat (4e, #183). Ultra agressif, pas malheureux au tirage (jetez un œil à la main #193), il ne met que dix mains à engloutir les 75 blindes de Runitsmooth, lors d'un heads-up conclu sur un setup. Et voilà comment partir faire dodo plus riche de 66 960 €, la tête bien calée sur un oreiller rempli de 143 110 billets.

Bad GonesDeux autres tournois estampillés Master livraient leur verdict ce mercredi. En tête durant toute la première partie de la finale du 50 € avant de redescendre de son piédestal, cxnjureddd a trouvé les bonnes premiums au bon moment pour signer trois éliminations décisives. C'est néanmoins dans la peau de l'underdog qu'il aborde le duel final contre le fan de biathlon DoratheaWier. Mais même après être tombé à 30 blindes contre 110, il refait son retard à la force du poignet avant de conclure presque tranquillement. Alors qu'il n'avait jamais signé mieux (en tout cas sous ce pseudo) qu'une victoire sur le TNT pour 600 €, le voici désormais détenteur d'un titre Winamax Series valant près de 33 000 €. Enfin, la version à 5 € a vu le sacre de l'Isérois fan de l'Olympique Lyonnais et d'Expresso badgone38140, au terme d'une finale dominée de bout en bout. Cinq mois après avoir frolé le titre sur le Prime Time, le membre du Grenoble Poker repart cette fois avec le trophée et un joli chèque de 17 150 €.

Tapettes à WIP

ClaudeDes milliers de joueurs ont tenté d'attirer les WiP de Winamax dans leur piège à souris lors des deux tournois Kill The WIP à 10 € de mercredi. Il faut dire que le jeu en valait la chandelle, avec de nombreux bounties à récupérer pour décapiter nos têtes couronnées. On félicite notamment LucBesson, qui ne pouvait rêver meilleur scénario sur la version jouée en Hold'em, puisqu'il est venu à bout d'un field de 12 065 entrées pour encaisser 7 753 €, dont 1 587 € en bounties. Le runner-up FantaExotic à bien fait d'insister : après 7 re-entries (!), il repart avec 6 965 € ! Nos WIP se sont donc contentés de places d'honneur, avec la 137e place du biathlète Florent "azgan6" Claude (81 €) et la 286e du rugbyman et ancien pilier du Stade Toulousain Yohan "Nahoy." Montes.

PyroSCDans la version jouée en Pot Limit Omaha, c'est AD coup vert qui va redonner le sourire à son banquier : lui qui avait déjà atteint des finales sur le Sniper, le Monster Stack et le Big Bang encaisse 2 423 € (dont 1 072 € de bounties), de quoi combler le trou dans sa caisse. On ne sera pas étonné que le meilleur WIP de l'épreuve soit le régulier et commentateur eSport Sacha "PyroSC" Cohen (87e), dont le père Claude a gagné un bracelet WSOP en 1997. Juste derrière, en 91e place, on retrouve un autre rugbyman, le deuxième ligne d'Albi Gianni Gaillard. Bravo à tous !

Ça se bouscule à la fromagerie

FromageGros arrivage de frometon ce mercredi, avec pas moins de 21 appellations différentes sur notre étalage. Et toutes ont trouvé leur public de connaisseurs, avec une nouvelle journée sans overlay et un prizepool à 374 590 € (plus gros morceau du jour) dans le Super KO Championship. GGPKR a lui senti la perle rare, avec une petite merveille de Deglingos Rebuy à 5 € (second plus petit prizepool de la soirée) qui lui a rapporté 4 658 €. Vous trouverez tous les replays filmés à toute heure de la journée dans notre fromagerie ci-dessous.

Tournoi Prizepool Gagnant
EVENT 28 - MASTER 10 €
REPLAY
112 752 € badgone38140 - 17 150 €
EVENT 31 - MASTER 50 €
REPLAY
192 420 € cxnjureddd - 32 807 €
EVENT 33 - MASTER CHAMP. 250 €
REPLAY
366 096 € Faireunenuit - 66 960 €
EVENT 59 - 6 Max MYSTERY 10 €
REPLAY
67 329 € HitM0nkey - 5 710 €
EVENT 60 - 6 Max KO 100 €
REPLAY
152 010 € Jamel Morant - 18 725 €
EVENT 61 - Monster Stack 5 €
REPLAY
28 872 € 100 reves - 4 205 €
EVENT 62 - Kill the WIP NLHE 10 €
REPLAY
108 585 € LucBesson - 7 753 €
EVENT 63 - Kill the WIP PLO 10 €
REPLAY
20 556 € AD coup vert - 2 424 €
EVENT 64 - 6-max Show One 20 €
REPLAY
67 986 € Fan de shrek - 11 743 €
EVENT 65 - Razz 6-max 50 €
REPLAY
11 655 € Bibi&Bobo - 2 648 €
EVENT 66 - Monster Stack 50 €
REPLAY
85 230 € bounty daddy - 15 093 €
EVENT 67 - 6-max 100 €
REPLAY
81 540 € veinardegros - 16 203 €
EVENT 69 - SUPER CHAMP. KO 500 €
REPLAY
374 590 € wmx-i62tozx - 56 096 €
EVENT 70 - 4 Max 20 €
REPLAY
30 618 € isabelle1981 - 5 621 €
EVENT 71 - 6 Max MYSTERY 50 €
REPLAY
134 190 € Judary - 14 950 €
EVENT 72 - 6 Max Win the Button 10 €
REPLAY
38 340 € Alex whine - 6 435 €
EVENT 73 - 6 Max Turbo CHAMP. 250 €
REPLAY
82.824 € LACASAZSAZSA - 18 600 €
EVENT 74 - Deglingos Rebuys 5 €
REPLAY
29 362 € GGPKR - 4 658 €
EVENT 75 - 6 Max KO 100 €
REPLAY
86 940 € oOLARGUESs34 - 12 641 €
EVENT 76 - 3 Max Deglingos 20 €
REPLAY
46 890 € _R3st4rtDNF_ - 7 796 € (Deal)
C'est pourtant clair, non ?
 

Leaderboard : les chaises musicales

Leaderboard Winamax Series 08 09 2022Échange de strapontins tout en haut du classement honorifique du festival : second la veille, salutafion chipe à BountyPrXabi sa première place, aidé par une 24e place sur l’Event #24. Le second n’a pourtant pas été en reste, ayant manqué de peu de nouvelles finales sur les Events #67 (28e) et #75 (45e). Ayant marqué des points sur chacun des trois tournois Master, VienMonBusto dégage takenta1990 de la troisième place – s’étant accordé une journée de pause hier, ce dernier sort carrément du Top 10. Très performant mercredi soir, Faireunenuit fait logiquement irruption en 4e place. La seconde finale de MAMARAZZI lui permet de revenir dans le Top 10 en 6e place. K.O.T.S. y fait son entrée après sa 3e place sur le 6-max Turbo Championship, sa seconde grosse finale du festival, de même que _Winda, classé 11e sur le Deglingos de minuit. Auteur de plusieurs deep-runs mais pas encore finaliste, PrinzOfRozva continue de progresser : il est désormais classé en 9e position.

# Pseudo Points Tournois joués
1 salutafion 78 500 79
2 BountyPrXabi 72 988 81
3 VienMonBusto 65 971 60
4 Faireunenuit 62 198 45
5 YearOfStr8 61 172 68
6 MAMARAZZI 60 207 45
7 K.O.T.S. 59 793 91
8 _Winda 57 955 96
9 PrinzOfRozva 57 728 96
10 alpachinois_ 57 691 89

Benjo, Flegmatic & Rootsah

Le Leaderboard des Series

Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus et de tickets offerts avec le code WSERIES33

Faites le plein de tickets sur la Route des Series ou via les Expresso Qualifiers

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter