Wina Series, Jour 1 : un premier lancer à plus de 1,5 million d'euros

Par dans

Il y avait du monde sur la piste pour la rentrée des Series. Boule après boule, replay après replay, on vous déroule le fil de cette soirée inaugurale.

Sunday Surprise Bandeau

Existe-t-il parfum plus enivrant que celui de la rentrée ? Chaque année, c'est un ballet savamment orchestré, un grand foutoir organisé où chacun trouve sa place. Bien sûr les Winamax Series ne font pas exception à la règle. Il y a les vieux briscards, prêts depuis des lustres et qui savent comment tirer profit de cette cacophonie ambiante ; les petits nouveaux qui arrivent sur la pointe des pieds, le cartable rempli à ras bord et le trouillomètre à zéro ; ou encore les insouciants, pleins de bonne volonté mais qui vont bien vite être confrontés à la dure réalité. Tout ce bon monde a en tout cas permis de constituer une première cagnotte s'élevant à 1 581 129 €, qui ne tient pas compte des chiffres ahurissants des trois autres tournois qui s'achèveront entre lundi et mardi. Si les deux Mass Start à 50 et 250 € ont dépassé de justesse leurs dotations respectives de 500 000 et 600 000 €, le Super Highroller à 2 000 € a lui pulvérisé son million garanti (1 240 700 € à l'heure où ces lignes sont tapées), alors que le bureau des inscriptions reste ouvert jusqu'à la fin du deuxième niveau du Day 2. Mais n'allons pas trop vite en besogne et intéressons-nous d'abord aux quinze premiers petits veinards du festival.

Un Diamant Rouge pour briller de mille feux

Sunday Diamond

On vous l'assène depuis un bon moment maintenant : il vous faudra viser juste pour ces Wina Series. Et ce n’est pas Ididnotcheat qui prétendra le contraire, lui qui s’est faufilé au milieu d’un field de plus de 26 000 inscriptions (insuffisant pour atteindre le garanti de 250 000 € cependant) et a raflé le Mass Start Surprise d’ouverture. Un coup d’œil avisé qui permet à cet ancien finaliste de La Fièvre de remporter son premier gain à cinq chiffres sur notre site (19 471 €), mais surtout de gagner sa place parmi les tous meilleurs joueurs de Winamax, puisque sa victoire lui offre également le statut Red Diamond durant un an ! Et autant dire que les Series sont une occasion en or de faire honneur à cette distinction digne des plus gros VIP, puisque ses Miles gagnés seront désormais multipliés par 6. Sans oublier 3 000 € de bonus par mois, des tickets pour les Freerolls Super Diamond et des entrées aux tournois live Winamax... Ne lui reste plus qu’à porter fièrement son nouveau bijou sur nos tables !

À en perdre la boule

Parmi les joueurs à avoir fait sauter la banque dès leur premier essai ce dimanche, LuckyKitten tient le haut du panier. Pour son gain de près de 43 000 € bien sûr, de loin le plus élevé par rapport aux autres champions du jour, mais aussi parce que cette pastille s'ajoute à une autre déjà conquise sur les Summer Shots cet été ainsi qu'un palmarès comptant Battle Royale et autre XTREM. Sans compter qu'il y avait du beau monde autour de cette table finale du Marathon Championship (voir plus bas), premier tournoi à 250 € à prendre fin durant cette quinzaine. À en croire notre recensement effectué ce matin, aucun membre de cette première fournée de lauréats n'avait auparavant conquis de titre WSeries, en tout cas sous ces pseudos. Cela ne veut pas dire que nous avions pour autant à faire à des joueurs inexpérimentés, à l'image de Hasbulla sacré sur le Monster Stack 100 € après plusieurs titres glanés sur l'XTASE et le Highroller, mrsweets, champion du 6-max KO 20 € dans la foulée de belles perfs sur l'After Work et le Gladiator ou encore AwotHeadShot, sacré sur le 6-max à 100 balles après s'être imposé depuis mai sur le Starter et le Tea Time. On pense aussi à darkzefiro, déjà monté sur la deuxième marche d'un Purple dominical et dont les 10 868 € engrangés en même temps que le trophée sur le Marathon 10 € ne constituent même pas le meilleur résultat.

À l'inverse, les Series sont toujours un événement propice aux révélations, au dépassement de soi. Et ce dimanche, nous n'avons pas trouvé meilleur exemple que Windpun. Alors qu'il n'avait jamais atteint la moindre finale d'un tournoi à 50 € jusque-là (du moins à notre connaissance), il a décroché une victoire éclair sur le Semi-Turbo de 22h, raflant plus de 15 000 € en moins de cinq heures. Le poker à toute vitesse, P3RS3V3RANC3 et sAnTa64AMD y connaissent quelque chose. Réguliers des Expresso plus que des MTT, ils ont dérogé à leurs habitudes avec succès, s'imposant respectivement sur le Marathon Event à 50 € et... le Deglingos de minuit. On ne se refait pas complètement. Chapeau enfin à ceux qui n'étaient encore jamais apparus sur nos radars et qui ont illico gagné leur place sous les spotlights, comme Razzor-TV, premier vainqueur en PLO (voir ci-dessous) et Substance, qui a transformé un billet de 10 € en chèque de 7 300 €.

Mais il n'y a pas que les champions dans la vie. Même sans avoir soulevé la coupe, certains méritent d'être salués pour leur régularité. Personne n'a ainsi battu plus de joueurs que the_jeweler hier (34 121 en deux tournois pour être exact), monté sur deux podiums et pas n'importe lesquels : à quelques minutes d'intervalle, il a décroché le bronze sur le Sunday Surprise et l'argent sur le Marathon Event 10 €, pour près de 20 000 € de gains cumulés. Deux TF au compteur également pour Ahahiko, même s'il les a malheureusement pour lui quitté plus tôt, en terminant septième de l'Event 9 et sixième de l'Event 21. Enfin, comme Gaëlle Baumann, en direct ce dimanche dans Top of the Pok, à défaut de signer un résultat clinquant, vous avez peut-être profité de votre soirée pour composter votre billet pour le Day 2 d'un ou plusieurs de nos cinq flights. O RLY n'a d'ailleurs pas fait les choses à moitié, en cochant tout de suite la case 4 Million Event. Pour les autres pas de panique : vous avez jusqu'à 15 septembre.

Mignon tout plein (aux as)

Lucky-kitten

De 16h jusqu’à 3h26 du mat’ : il fallait être endurant pour venir à bout du premier event "Championship" de ces Series, plus long tournoi de ce dimanche et joué en mode Marathon. Et ne rien lâcher jusqu’au bout, LuckyKitten (photo) sait faire (voir son palmarès plus haut). Il a encore démontré sa résistance tout au long des 195 mains d’une finale où le shortstack paslui aka Louis Linard est le premier éliminé (9e) après avoir résisté 30 mains tout de même, rapidement suivi par B1ZAR4P (8e). Pendant que Zen1To prend les commandes, notre chaton reste bien calé dans les jupes de sa mère, avant de sortir de son panier en éliminant nomn0mnom (main #70, 7e). pipofcaro termine ensuite dans la rigole après s’être fait prendre en sandwich (6e, main #101), tandis que LuckyKitten observe sagement ses congénères se dévorer entre eux (Zen1To, 5e), se laissant même tomber sous les neufs blindes au bout de 186 mains de finale. Il va alors vivre le rush d’une vie : deux doubles ups consécutifs (mains #187 et 188), et l’élimination de ses trois derniers adversaires en quatre mains seulement : Allez Papaww en 4e place (main #191), puis Nuez Moscada (3e pour 21 872 €, main #194) et enfin Its time. (runner-up pour 30 672 €, après avoir re-entry) au bout d’un heads-up qui n’aura donc duré qu’une main. De quoi banker 42 991 € pour grinder les Series en toute sérénité…

Razzor-TV rase gratis

Dans un jeu aussi indécis que le PLO, on peut passer rapidement de vie à trépas. Mais il y en a un qui a su déjouer la variance hier soir, en emmenant son tapis de chipleader du début de finale jusqu’au bout du tournoi : parti avec deux fois plus de jetons que son poursuivant direct au chipcount, Razzor-TV a ainsi mené sa barque jusqu’à la victoire dans l'Event #12 ! Et ce malgré un gros pot perdu dès la première main... Mais une rencontre quinte contre brelan floppé lui permet de récupérer les jetons perdus 10 coups plus tard. Il laisse ensuite Kiasu fermer le clapet de FLRAP (6e, main #26) avant de faire redescendre sur terre ataraxy (5e) puis ImaSp3wTAArD (4e) pour aborder le 3-Handed avec plus de la moitié des jetons en circulation. Mais ses adversaires ne lâchent rien, et il faut attendre 37 mains avant que les As doublement suités de Kiasu ne clouent au lit DoKtorOmAhA (3e pour 1 518 € et seulement… 68 € de bounties, à peine plus de trois buy-ins). King Kiasu prend les commandes du heads-up au bout d’un joli coup (main #79), et après 125 mains de TF, il possède bel avantage avec 54 BB contre 14. Sauf que Razzor-TV va doubler sur la main #128 avant d’achever son adversaire sur une dernière main assez chanceuse. Il remporte 2 001 € + 2 242 € de bounties, sa première perf notable sur Wina, tandis que Kiasu se contente de 2 000 € + 479 €. Le début d’une longue série ?


 

Des runouts toujours plus insensés et un multiway de dingue pour finir : dans notre Top 5 aussi, ça strike à tout-va. Envoyez-vous vos coups de folie à multiplex@winamax.fr

Ils ont striké d'entrée

Strike

La grande salle de bowling Winamax a ouvert ses portes avec fracas ! Comme ce sera le cas jusqu'à la fin du festival, les pistes de ce dimanche ne se ressemblaient pas, avec une large gamme de prix d'entrée et des profils taillés pour différents types de joueurs. Mais à l'arrivée, ils sont bien quinze à avoir inscrit leur nom tout en haut de la fiche de score, avec une petite majorité de gains à cinq chiffres. Ne boudez pas votre plaisir et cliquer sur "REPLAY" pour vous refaire leurs fins de parties avec l'intégralité des cartes dévoilées.

Tournoi Dotation Vainqueur
EVENT 6 - NLHE Marathon Event - 10 €
REPLAY
72 162 € darkzefiro - 10 868 €
EVENT 7 - NLHE Marathon Event - 50 €
REPLAY
164 025 € P3RS3V3RANC3 - 26 021 €
EVENT 8 - NLHE Marathon CHAMPIONSHIP - 250 €
REPLAY
216 920 € LuckyKitten - 42 991 €
EVENT 9 - NLHE 6 Max KO - 20 €
REPLAY
146 178 € mrsweets - 12 310 €
EVENT 10 - NLHE 6 Max - 100 €
REPLAY
130 140 € AwotHeadShot - 24 364 €
EVENT 11 - Mass Start Surprise 6 Max KO - 10 €
REPLAY
250 000 € Ididnotcheat - 19 471 €
EVENT 12 - PLO 6 Max KO - 20 €
REPLAY
31 590 € Razzor-TV - 4 243 €
EVENT 14 - NLHE Monster Stack - 100 €
REPLAY
96 390 € Hasbulla - 18 622 €
EVENT 17 - NLHE 6 Max KO - 10 €
REPLAY
83 097 € Substance - 7 304 €
EVENT 18 - NLHE - 20 €
REPLAY
48 816 € GangnamStyle - 7 901 €
EVENT 19 - NLHE Show One - 10 €
REPLAY
46 665 € Solembiz - 6 784 €
EVENT 20 - NLHE 6 Max KO - 50 €
REPLAY
138 510 € Windpun - 15 237 €
EVENT 21 - NLHE 6 Max KO - 20 €
REPLAY
73 746 € Cupon555 - 7 330 €
EVENT 22 - NLHE 4 Max - 100 €
REPLAY
32 400 € Lesly Cha0 - 7 508 €
EVENT 23 - NLHE 3 Max Deglingos - 10 €
REPLAY
50 490 € sAnTa64AMD - 8 189 €

Flights : premiers coups de boule

Quilles

Nos cinq tournois Flights, qui s’étendent sur toute la durée de ces Winamax Series, ont frappé fort d’entrée : les Giant, High Five, Colossus et Million Event KO ont déjà complété entre 11 et 16% de leur garanti, le 4 Million Event ayant même franchi la barre des 800 000 € de prizepool sur la seule journée de dimanche, soit 20% de sa dotation assurée ! Et dire qu’il reste encore une multitude de boules à lancer jusqu’au mercredi 15 septembre pour compléter le spare… Voilà des parties qui promettent !

Ils l'ont tweeté

Flegmatic et Rootsah

Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus avec le code WSERIES31

Vous pouvez encore faire le plein de tickets sur la Route des Series ou via les Expresso Qualifiers

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur Twitter