Top Shark, Semaine 5 : Wintops et Cap Haddock à l'épreuve du vote

Par dans

Au terme de longues délibérations, le jury a désigné Damien en tant que deuxième nominé. Il affrontera donc Nicolas pour un vote décisif. Pendant ce temps, On_The_Road décroche un troisième titre de Major.

Top Shark Academy BandeauEst-ce la semaine la plus indécise de l'histoire de la Top Shark Academy ? Parmi les anciens du staff, ils sont pas mal à le penser... L'épreuve 2 fut ainsi le théâtre d'interminables délibérations au sein du jury. Avec seulement six candidats encore en lice, les sages étaient plus conscients que jamais de leur pouvoir : il était hors de question de prendre une décision à la légère. Mais l'horloge tournait, et le développeur en charge du vote s'impatientait : il a bien fallu trancher.

Une dernière virée aux Bahamas

Qui dit « Commentaire Dans la Tête d’un Pro » dit « Jury qui se prend la tête pendant des heures ». On commençait à avoir l’habitude depuis le lancement de la Top Shark Academy, mais la troisième et dernière main d’Adrian Mateos proposée aux candidats en Semaine 5 a battu tous les records : le jury a passé deux journées entières à débattre et s’arracher les cheveux (à part pour ceux qui n’en ont plus, de cheveux. Eux, c’est leur barbe qu’ils ont arrachée.)
 


Cependant, cette fois ce n’est pas le sommet du classement qui a posé des soucis aux sages : tout le monde est rapidement tombé d’accord pour placer Cap Haddock en tête. Détenteur d’un palmarès long comme le bras sur Winamax, membre du Stream Gang depuis sa naissance il y a un an, Nicolas a géré avec aisance son tout premier commentaire DLTDP (hé oui, ayant intégré l’Academy en Semaine 4, il n’était pas là pour les deux précédents !). « L’analyse est propre, bien détaillée, le rythme est bon, et c’est lui qui offre le commentaire le plus complet sur la rivière, tout est là », détaille un membre du jury. L’analyse de la rivière comportait notamment un petit détail qui a échappé à plusieurs candidats : l’absence du Roi de cœur dans la main d’Adrian, qui avait un impact sur la décision finale au moment où apparaît le troisième cœur. Fallait-il faire tapis ou check avec ces deux paires sur un board devenu problématique ? Les deux options se valaient, mais encore fallait-il justifier son choix de façon pertinente !

Derrière, On_The_Road et labrik conservent la dynamique observée depuis la Semaine 1, avec des travaux soignés et efficaces, mais comportant tout de même quelques petites erreurs et imprécisions. Citons par exemple le « flop assez neutre » décrit par François (on n’est pas sûrs de savoir ce que cela veut dire ici !) ou Louis qui joue trop sa main sur le turn (plutôt que sa range) et oublie quelque peu les considérations ICM sur la rivière. Les deux nous ont rendu de bonnes copies… mais un poil moins bonnes que d’habitude ! Chevre.Miel décroche la quatrième place avec un travail où se ressentent l'influence des logiciels solver, imprécise par endroits mais dans l’ensemble correcte, et qui retombe sur ses pieds sur la rivière, justement parce Nicolas n’a pas voulu suivre les recommandations du solver, justifiant bien son choix d’un check plutôt que du all-in.

Nous arrivons aux deux copies les moins bonnes. Notez le choix des mots ! Non, les travaux de GoD NaTT et 06 16106828 ne sont pas mauvais… simplement, le jury a estimé qu’ils étaient en dessous des autres. Pour des raisons bien différentes, d’ailleurs : Hugo a péché par manque de précision, avec des décisions certes correctes mais des explications souvent trop succinctes. C’est l’inverse pour Damien, dont le commentaire regorge de détails, quitte à souvent se fourvoyer et partir dans la mauvaise direction. Ainsi, son postulat initial d’un Alex Foxen ouvrant 40% des mains nous semble complètement à côté de la plaque : malgré tout le talent qu’on lui connaît, on imagine mal l'Américain ouvrir ici avec des mains comme Q-2 ou Q-3 assortis ! Du coup, la suite du raisonnement de Damien est perturbée par cette erreur d’appréciation initiale, qui le conduit par exemple à estimer qu’Adrian va 3-bet all-in préflop ses 31BB avec des paires allant de 88 à JJ, qu’il est possible de miser 1 BB au flop, que le turn « ne change pas la texture du board », ou que Foxen pourrait payer le tapis d'Adrian sur la rivière avec la deuxième paire. Cela fait beaucoup ! Du côté d’Hugo, nous avons apprécié le fait qu'il argumente sur les deux décisions possibles sur la rivière en fonction du profil adverse, alors que Damien ne propose que la mise all-in. En revanche, ce dernier mentionne bien l’importance du Roi de cœur sur la rivière, et évoque la situation future dans le cas où le pot est gagné.

Le règlement prévoyait une seule nomination sur cette épreuve. Le jury se retrouvait donc face à un dilemme : fallait-il sanctionner le candidat le moins loquace, ou celui qui a fait le plus d’erreurs ? Rien d’évident dans cette décision, et les nombreux pros consultés pour aider le jury n’ont pas permis d’établir un consensus clair. « Je n’ai jamais été aussi indécis en dix ans », a lâché un des membres. Mais il fallait bien arriver à une décision et au final, le jury a fait pencher la balance (très légèrement) du côté de GoD NaTT, le plaçant juste au-dessus de 06 16106828. Damien va donc devoir affronter Cap Haddock sur l’épreuve du vote... mais on le répète une dernière fois : ce fut très, très serré.

Les explications d'Adrián

Adrián Mateos
Comme d'habitude, la máquina avait partagé avec nous sa vision de la main afin de guider au mieux le jury. On vous livre son commentaire verbatim :

"La première décision est préflop. Vous pouvez 3-bet de temps en temps mais très occasionnellement. Il vaut mieux payer, parce que c'est contre Foxen et au vu de mon image perçue à table. Le flop peut être misé à la fois avec un petit et un gros sizing. PIO Solver alterne un peu entre les deux, l'EV est similaire. Je décide de miser un tiers du pot pour simplifier la main, car dans ce type de situation, j'ai plutôt tendance à bet petit. Le turn 2 ouvre un double tirage couleur et doit être misé à 100%. Je dois miser ce Roi-Dame et avec un gros sizing, environ 70% du pot, ce que j'ai fait. Si un candidat dit autre chose que cela, c'est très probablement une mauvaise décision. La décision river n'est pas évidente. Le pot fait 32 millions et il me reste environ 22 millions. Dans cette situation, une petite mise est à proscrire : miser 10 millions et me laisser à peu près autant derrière, je n'aime pas du tout. En revanche, entre partir à tapis pour value et check back, les deux se valent. PIO préfère de très peu le all-in, mais je pense qu'ici mon adversaire va me payer moins souvent que ce que préconiserait un solveur. Il a pas mal de flushes de son côté. Si quelqu'un dit qu'il préfère partir à tapis, cela peut se justifier et dépendra aussi beaucoup de l'adversaire et du moment. Dans cette situation précise, sur un Main Event où je considère que j'ai un avantage sur la majorité des joueurs restants, j'ai décidé de prendre la décision avec le moins de variance en me contentant de check back. À noter (comme l'on fait certains candidats, NDLR) qu'avec le K en main, ce serait un bet assez clair."

Épreuve 2 : le classement définitif

Attention : comme c'était le cas pour les précédentes vidéos, regardez celles de nos candidats vous expose à de (très) légers spoils sur la saison en cours de Dans la Tête d'un Pro. Si vous voulez conserver la surprise intacte, attendez plutôt quelques jours.
 

Classement Candidat Vidéo
 1er Cap Haddock Voir la vidéo
 2e On_The_Road Voir la vidéo
 3e labrik Voir la vidéo
 4e Chevre.Miel Voir la vidéo
 5e GoD NaTT Voir la vidéo
 6e - Nominé 06 16106828 Voir la vidéo


Major de Promo : On_The_Road again, again

Vignette On_The_RoadEn neuf éditions de Top Shark Academy, a-t-on déjà vu un joueur se placer aussi systématiquement aux avants-postes lors de chaque semaine qu'On_The_Road ? Même Adrien Delmas, avant son sacre en janvier 2018, avait connu un léger coup de mou en Semaine 3. Mais pas François. Double Major d'entrée de jeu, avant de se voir ravir sa couronne d'extrême justesse par labrik, le Londonien poursuit son impressionnant parcours sans faute. En tête sur l'épreuve de Battle Royale, son commentaire façon Dans la Tête d'un Pro lui permet de décrocher la médaille d'argent, ne laissant aucun doute au jury quant à l'identité du Major de Promo, qu'il endosse donc pour la troisième fois. Ne cherchez pas : c'est un record ! De quoi lui permettre d'ajouter un nouveau Joker d'immunité à sa collection pour mettre un premier pied en finale mais aussi de recevoir prochainement chez lui une chaise de bureau gaming pour jouer ses futures sessions dans les meilleures conditions.

Le choc des générations

Vote Top Shark Academy Semaine 5Cela s'est joué à des tout petits détails, mais pour la deuxième semaine consécutive, Damien alias 06 16106826 alias Wintops se retrouve donc sur le banc des nominés après l'épreuve 2. Il y a huit jours, l'ancien membre du Team Pro PMU s'en était sorti sans trop trembler face aux deux anonymes La.tintinade et Tes Ma Jolie. Mais cette fois-ci, c'est à un joueur d'une toute autre notoriété que se retrouve confronté le Saumurois, dans un vote qui décidera de leur avenir au sein de l'académie : Nicolas alias Cap Haddock, sorti avant-dernier de l'épreuve 1 (classé dernier, labrik a pu sortir son joker obtenu en Semaine 4 pour éviter la nomination). Éminent membre du Winamax Stream Gang, sextuple vainqueur WSeries, coach à ses (rares) heures perdues et membre hyperactif en même temps qu'ultra apprécié de la communauté française, le Francilien bénéficiera sans nul doute d'un large soutien. La "vieille" garde contre la jeune génération : voici donc le choix que l'on vous propose, cher public. À 18 heures ce mercredi 16 décembre, il ne pourra en rester qu'un. Alors si vous avez un petit chouchou, n'hésitez plus et...
 

VOTEZ !
 

Tout sur la Semaine 5 de la Top Shark Academy

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur Twitter