Top Shark, semaine 3 : course contre la montre en MTT

Par dans

La Top Shark Academy atteint désormais dix joueurs, qui vont passer le week-end à tenter de perfer le plus possible en MTT. A vos marques, prêts, partez !

Tandis que l'on dit "au revoir" aux trois candidats malheureux à l'issue du vote du public, quatre joueurs fraîchement qualifiés rejoignent l'Academy juste à temps pour entamer une troisième semaine d'épreuves placées sous le signe des tournois multi-tables.

Vos votes ont sauvé Tm4betlight

Avec plus de cent voix d’avance sur son concurrent le plus proche, Tm4betlight sort vainqueur haut la main du vote de repêchage de la Semaine 2. Ce plébiscite est peut-être dû à une petite notoriété acquise cette année auprès du public : les fans de poker ont en effet pu l’apercevoir parmi les candidats de la dernière saison de l’émission de télé-réalité La Maison du Bluff, diffusée sur NRJ12, pour laquelle il s'était qualifié en direct sur Twitch.

Cette victoire populaire offre à Aladin une seconde chance après sa contre-performance dans l’épreuve théorique cette semaine. En revanche, pour Nicolas alias laconi44, Corentin alias 7TourPrPapa7, et Bruno alias Feel High V, l’aventure se termine ici. Malgré un parcours bref, ils méritent nos félicitations : franchir les portes de l’Academy représente déjà une sacrée performance en soi.

On souhaite la bienvenue à quatre nouveaux académiciens

Les quatre candidats intégrant l’Academy juste à temps pour la Semaine 3 sont âgés de 23 à 38 ans et viennent des quatre coins de la France…

Fabien alias labifem a découvert le poker il y a trois ans grâce à des amis. De nos jours, il pratique surtout le MTT (« plus de sensations et de plaisir »), et se dit passionné par la pêche et « tout ce qui est en rapport à la mer et la nature. » Ca se tient, si l'on songe que le concours Top Shark vise à couronner le plus gros requin de Winamax...

Dylan a choisi le pseudo le plus indéchiffrable qui soit : hsifhsifhsif. Heureusement pour nous, ses réponses au questionnaire envoyé à tous les candidats sont rédigées en bon français. On y apprend que le jeune joueur de Neuilly-Sur-Seine joue au poker depuis le collège, et « grind » en ligne depuis trois ans, avec quelques excursions à Deauville et Cannes le temps d’un week-end. « Voyager avec des joueurs comme Davidi ou Sylvain, rien que d’y penser j’en ai des frissons ! »

Comme beaucoup d’entre nous, Romuald alias mamiejoelle a commencé à jouer à l’époque des retransmissions du World Poker Tour sur Canal+, et pratique aussi bien le cash-game que les MTT. Celui qui avoue s’identifier à Michel Abécassis au sein du Team (« J’aimerais avoir autant de classe ! ») a baptisé son chien « Lucky » : on espère pour lui que c’est un bon présage !

Leandre alias ViveLaFrence a débuté son aventure poker il y a huit ans de la plus belle des manières, avec une victoire sur un freeroll à 14 000 joueurs bonne pour 5 000 dollars de gains. Sa rencontre avec le pro Nicolas Cardyn lui a ensuite permis de s’améliorer et discuter avec « quelques uns des meilleurs joueurs français. »

Volatile38, parrain d’une Semaine 3 sous le signe du MTT

Une nouvelle fois, nous allons demander aux candidats (désormais au nombre de dix !) de faire fructifier au maximum un capital de cent euros en une courte période de temps. Après avoir « grindé » les Sit&Go durant la Semaine 1, nos apprentis Top Shark vont cette fois se frotter aux tournois multi-tables entre jeudi soir (20h) et dimanche soir (minuit).

Pour ce faire, nous offrons 100 euros à chaque candidat, et c’est uniquement avec ce capital initial qu’ils devront tenter de faire sauter la banque en MTT, et uniquement en MTT, jusque dimanche. En outre, nous demandons aux candidats de jouer un minimum de 50 MTT au cours de l’épreuve, pour un buy-in minimum total de 100 euros. En clair : il leur faudra forcément réaliser ne serait-ce qu’une petite perf' avant dimanche, car bien entendu, en cas de bankroll tombant à zéro, la nomination est inévitable.  Mais garder la tête au-dessus de l’eau ne sera peut-être pas suffisant : en raison de la taille atteinte par l’Academy en cette Semaine 3, c’est un minimum de 3 candidats qui seront nominés. Attention : quelques tournois sont exclus du challenge, parce que se terminant hors des dates limites fixées : Main Event, Eldorado, Select, Top Ten et Tomahawk.

Vainqueur de la Top Shark Academy en 2014 et membre du Team Winamax depuis trois ans, Guillaume Diaz a l’expérience de ce genre de course contre la montre. « N’oubliez pas que vous n’avez que peu de temps pour faire l’écart, privilégiez donc les tournois turbos qui vous permettront de lancer plus de tournois que si vous lancez uniquement des Deepstacks dans le même laps de temps », explique ainsi Volatile38.

Vous pourrez surveiller en temps réel la bankroll des candidats sur la page des épreuves de la Semaine 3.

Pour la deuxième épreuve (dite « théorique »), nous allons une fois de plus faire appel aux capacités analytiques des candidats, en leur demandant de choisir une main parmi celles jouées au cours de la première épreuve, et de détailler et expliquer leurs décisions par écrit, sans dépasser les 1 500 mots. Comme chaque année, le jury tient à insister sur l’importance de cette dernière consigne : savoir s’expliquer de façon précise et sans longueurs inutiles est la marque d'un esprit clair, qualité essentielle pour un joueur de poker.

Le joueur le mieux noté sur l’ensemble des deux épreuves de la Semaine 3 sera nommé Major de Promo. En plus d’un joker d’immunité qui pourra éventuellement de la sauver de la nomination la semaine suivante, Winamax lui offre un package pour le SISMIX de Marrakech, d’une valeur de 1 000 euros.

Bonne chance à tous !

DERNIERE chance de rejoindre la Top Shark Academy : les qualifs se terminent samedi soir !
Les épreuves de la Semaine 3


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter