Top Shark, Semaine 3 : BigZoowAAp est dans la place

Par dans

Un runner-up Winamax Poker Tour et un membre émérite du Winamax Stream Gang : l'Académie s'agrandit de deux candidats de poids cette semaine. Présentation et enjeux dans notre article.

Top Shark Academy Bandeau

Pas de vote à se mettre sous la dent cette semaine alors entrons tout de suite dans le vif du sujet. Ils sont trois ce jeudi à venir pallier les départs de ICE 5 PRS et Legolas G., pour porter notre portée de bébés requins à sept. Et sur ces trois-là, deux ont déjà connu une très belle histoire avec Winamax, en passant tout près de remporter deux de nos plus beaux tournois live. Les voici maintenant sous les feux des projecteurs online, directement en troisième semaine de la Top Shark Academy. Ne vous faisons pas languir plus longtemps, les voici.

Frédéric -Alouette-

Il a effleuré l'épée de Champion du doigt, ne s'inclinant qu'en heads-up du Winamax Poker Tour 2018 face à Jérémy Routier. Aujourd'hui, Frédéric alias -Alouette- se rappelle à notre bon souvenir. "Joueur de poker depuis treize ans," le Clermontois aura clairement l'expérience pour lui puisqu'en plus de cette grosse perf' à 73 000 € qui l'a convaincu de passer professionnel, il a déjà touché des jetons à Las Vegas, en Espagne et à Monaco, participant à plusieurs festivals EPT et au Main Event des WSOP. Coaché par Julien Pérouse et participant régulièrement à "beaucoup d'ateliers avec les meilleurs joueurs français", il a ensuite étoffé son palmarès online ("trois victoires sur les Winamax Series et le deal en heads-up d'un Main Event WPT ") et a lui-même "encadré une équipe de joueurs online pendant trois mois". Père de deux enfants, le bientôt quarantenaire se définit comme rigoureux et discipliné, deux qualités issues de ses jeunes années dans l'armée. Un sérieux client, assurément.

Léandry BigZoowAAp

Vainqueur de la Winamax Campus League en 2017, cinquième sur 2 036 entrants du SISMIX Costa Brava 2019 pour 32 000 €, membre émérite du Winamax Stream Gang depuis décembre 2020 : si Léandry alias BigZoowAAp trace sa carrière de joueur de poker pas à pas, ce sont des pas de géant ! Dix ans après avoir découvert le jeu via un home game avec son frère, celui qui a lâché ses études de médecine pour partir s'installer à Liverpool est ce que l'on appelle un garçon dans le vent. Aujourd'hui soutenu par "une structure de coaching/staking", il vit sa carrière "sereinement", tout sourire, "avec passion, émotion et partage", à l'image du joueur du Team Winamax dont il s'inspire, Pierre Calamusa. Grand fan d'animation japonaise, il se rêve en membre de l'Akatsuki, "un groupe de ninjas super badass qui rasent tout, aux skills techniques super développés." À lui désormais de sortir son meilleur ninjustu.

WINNIEHONNEY Vignette  À côté de ces deux-là, il faut admettre que Brice alias WINNIEHONNEY fait quelque peu figure de poids plume. Entré dans la spirale du poker via des parties de ce bon vieux poker fermé avec son père, le Nantais a un temps "envoyé un gros volume de jeu [lui] permettant de [se] qualifier sur quelques épreuves du circuit live". Aujourd'hui, il joue davantage "pour le plaisir et l'adrénaline que le poker apporte", aussi bien en No-Limit Hold'em qu'en Pot-Limit Omaha, avec un éventail large : des MTT "entre 20 et 1 000 €". Commerçant dans le civil, il s'est récemment lancé dans une activité en vogue, la "vente de produits à base de CBD". Reste maintenant à savoir s'il arrivera à enfumer ses camarades de promo.

Au programme cette semaine : comme un pro du cash-game

Gaëlle Baumann VignetteOui, il faut être un joueur complet pour remporter la Top Shark Academy. Alors après les tables finales, le commentaire de main, les Expresso et la session Twitch, place au cash game cette semaine ! Comme d’hab', les candidats devront se distinguer sur deux épreuves. La première sera pourtant un affrontement sur des tournois… mais sans augmentation de blindes. Euh, c’est une blague ? "Ne vous vous y trompez pas, prévient Gaëlle Baumann, la marraine de cette semaine. Le tournoi sans augmentation de blindes n'a de tournoi que le nom, puisque c'est bien comme une partie de cash game qu'il faudra appréhender ce format." Concernant le déroulement de la partie, les candidats s’affronteront ainsi à deux reprises (jeudi 25 et samedi 27 novembre de 20 heures à 23 heures) sur 4 tournois "format cash game", en simultané. Quid des fondamentaux à retenir ? "Ici, il est important de conserver votre stack, les recaves étant impossibles comme dans une partie de cash-game classique, dixit O RLY. C'est un élément primordial dans la gestion de votre session puisque l'essentiel est d'éviter le bas du classement et de figurer parmi les joueurs nominés qui risqueront l'élimination." En effet, les deux candidats nominés au terme de l’épreuve seront ceux dont l’addition des tapis respectifs sur chacune des tables, à la fin des deux sessions cumulées, sera la plus faible. Alors, comment s’adapter pour éviter toute forme de spew ? "J'aborderais la session comme une session de cash game, mais avec une approche un peu plus conservatrice, estime la pro W. Ceci afin de limiter la variance et les risques de banqueroute au maximum. La survie prime ici sur l'EV de vos décisions. Après un round d'observation, libre à vous également d'adapter votre stratégie en fonction des profils adverses."

Adrian recordLa deuxième épreuve se déroulera toujours avec le cash game en toile de fond, mais dans un tout autre registre : les candidats devront poser leur voix sur un extrait vidéo inédit d’un futur épisode des Winamax Live Sessions. Les prétendants au titre Top Shark seront, ni plus ni moins, dans la tête d'Adrián Mateos lors d'une session de cash game live 25/50, au cœur d'une main impliquant également João Vieira et un troisième larron dont le profil leur est précisé sur la page de l'épreuve. Autant dire qu’il leur faudra livrer une analyse très fine, en déterminant pour chaque action la stratégie la plus appropriée, et évidemment justifier leur choix. Conseil de la marraine : "Les stacks sont très deep et le profil des adversaires sera déterminant dans votre prise de décision. Vous serez jugés non seulement sur l'analyse de la main préflop, au flop et au turn, mais également sur votre capacité à exprimer clairement votre raisonnement et votre aisance dans l'exercice", sans oublier votre dynamisme. Et ce raisonnement, c’est le vôtre : la máquina a beau être l’un des meilleurs joueurs du monde, vous avez le droit de ne pas être d’accord avec lui. D’ailleurs, la décision turn a été volontairement coupée au montage, pour que vous proposiez votre propre analyse, sans influence. Et attention à vous mettre dans de bonnes conditions : 6 minutes 23 secondes de commentaires à poser de façon synchronisée avec les images, le tout sur un format audio (message vocal Whatsapp, appli dictaphone…), ce n’est pas une mince affaire. "Ce n'est pas une épreuve facile, confirme Gaëlle Baumann. Elle nécessite une bonne préparation afin d'être non seulement clair et précis sur le plan technique, mais aussi fluide et concis dans l'élocution." Rendu des copies ? Lundi 29 novembre à 9h30, grand max. Les deux candidats ayant récolté les moins bonnes notes du jury seront nominés et risqueront l’élimination. Bonne chance !

Tout sur la Semaine 3 de la Top Shark Academy

Qualifiez-vous et rejoignez l'Academy pour prétendre au contrat de 50 000 €

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur Twitter