Top Shark : on connaît déjà les finalistes

Par dans

Aussi peu performants en heads-up que dans l'exercice de la vidéo commentée, mamiejoelle et TwoBeFree quittent l'aventure aux portes de la finale.

C'était écrit, cette semaine 6 de la Top Shark Academy s'annonçait comme la plus difficile, celle qui allait véritablement faire passer au révélateur les lacunes de certains, et les qualités des autres. Car après avoir du s'affronter durant deux soirées lors de duels fratricides en heads-up, nos cinq candidats devaient se confronter à l'exercice tant redoutée de la vidéo commentée en cash game. "Depuis le lancement de l'Academy, c'est l'exercice qui fait le plus la différence, ne cache d'ailleurs pas un membre du jury. Le niveau de jeu est exposé à la vue de tous, on ne peut pas se cacher !" Pour rappel, deux critères cruciaux étaient pris en compte pour juger ces fameuses vidéos : la prise de décision et le raisonnement qui en découle. Mais puisque vous avez vraisemblablement déjà lu le titre et le chapô de cet article avant d'arriver ici, ne tentons pas de maintenir un faux suspense plus longtemps, et venons-en aux faits.

Fin de parcours pour mamiejoelle et TwoBeFree

Ils étaient déjà passés à côté de leurs face-à-face contre leurs trois camarades. Pour la deuxième fois cette semaine, mamiejoelle et TwoBeFree font partie des deux moins bons élèves et ce - c'est assez rare pour être signalé -, à l'unanimté des jurés.

La fois de trop pour Romuald et Adrien, qui prennent donc la porte à quelques encablures seulement de la finale en MTT. "Mamiejoelle fait de nombreuses erreurs dans sa vidéo, commente un membre du jury. Ses actions et explications ne sont clairement pas à la hauteur des autres candidats. Le tout témoigne d'un niveau de cash game assez faible."

Un constat qui s'applique également à l'ancien vainqueur de la TSA, pointé lui aussi du doigt pour une série de mauvaises décisions. "Ses plays sont trop peu académiques, voire carrément borderline et justifiés par des reads perçus préalablement à table, et un niveau adverse plutôt faible. La première main en est un exemple frappant. Qui plus est, Adrien explique dès le début de la vidéo qu'il surjoue, et se montre plus agressif qu'à l'habitude. Ce n'est pas ce que nous recherchons."

Car ce que voulait le jury à travers cette épreuve n'est pas de voir que des mains au scénario rocambolesque, mais de pouvoir se faire une idée du niveau de jeu et des capacités de pédagogie d'un candidat. Autant d'arguments qui placent immanquablement les vidéos de mamiejoelle et TwoBeFree parmi les deux moins bonnes de la semaine. Pour autant, nous n'oublierons pas de saluer le formidable parcours d'Adrien. Deux ans après son sacre, le Poitevin n'était pas si loin que cela de renouveler l'exploit. À très vite sur les tables de Winamax !

Classement Les candidats Vidéos commentées des candidats
1er Tm4betlight La vidéo commentée d'Aladin Reskallah
2e hsifhsifhsif La vidéo commentée de Dylan Ganouna
3e Fabien69002 La vidéo commentée de Fabien Blanc
4e - NOMINÉ TwoBeFree La vidéo commentée d'Adrien Guyon
5e - NOMINÉ mamiejoelle La vidéo commentée de Romuald Lenormand

Tm4betlight, dernier Major

Comme lors de la semaine 5, qui avait vu hsifhsifhsif remporter le titre sur le fil, la désignation du Major de Promo fut un véritable casse-tête pour notre jury. Opposé en fin d'année dernière à Fabien69002, Dylan faisait cette fois-ci face à Tm4betlight, vainqueur de l'épreuve des heads-up. "Les deux ont produit une bonne vidéo, avec des explications claires, montrant de bonnes compétences, malgré quelques petites erreurs."

Face à deux productions aussi proches l'une de l'autre, c'est finalement l'épreuve pratique qui a fait la différence, permettant à Aladin d'enfiler le costume de Major pour la seconde fois, après son retentissant doublé lors de la semaine 4. Il empoche ainsi un package pour le Winamax Poker Open de Dublin 2017, d'une valeur de 1 000 euros (550€ pour le buy-in du Main Event + 450€ pour les frais).

Dernière ligne droite en vue

Ils seront donc trois à s'affronter, à partir de ce jeudi 12 janvier, lors d'un fatidique marathon en MTT programmé en plein pendant les Winamax Series XVII. Qui de Fabien Blanc, Dylan Ganouna ou Aladin Reskallah deviendra le nouveau Top Shark et intégrera le Team Winamax avec un contrat de 50 000 euros sous le bras ? Réponse au bout d'une semaine haletante, quelque part durant la nuit du jeudi 19 au vendredi 20 janvier.


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur Twitter