Top Shark Academy : la première portée est arrivée

Par dans

Ils sont beaux, ils sont jeunes, mais surtout, ils ont déjà les dents longues : découvrez les six premiers apprentis requins qui vont s'affronter cette semaine, sous le patronage de Saint Davidi Kitai.

Top Shark Academy Bandeau

Ils ont rejoint le grand bain en franchissant un à un les trois Stades de qualification ou en dévorant leurs congénères lors d'une finale rassemblant l'élite de nos joueurs de MTT. Quoi qu'il en soit, les voici désormais fin prêts à en découdre durant sept semaines pour les plus féroces. Eux, ce sont les six premiers apprentis requins de la Top Shark Academy 2022. Avant qu'ils soient rejoints par trois nouvelles couvées, venez faire la rencontre de ceux qui ont la lourde tâche d'aller voir en premier si l'eau est meilleure dans notre incubateur.

Et si les pseudos ne sont pas forcément les plus rutilants que l'on a pu observer pour un début de compétition - l'attrait de Las Vegas et de son Main Event est sans doute passé par là - vous constaterez vite que les six joueurs ci-dessous ne sont pas arrivés ici par hasard : coachés ou inspirés par les plus grands, rigoureux, motivés et déterminés, ils semblent tous être au pic de leur (jeune) carrière. Bien malin celui qui pourra prédire qui passera à l'étape suivante. On vous laisse vous faire votre propre idée. (Cliquez sur les pseudos pour consulter les bios complètes)

Top Shark Academy Candidats Semaine 1

Attaquons d'emblée par celui dont le pseudo nous a immédiatement fait "tilt" en l'apercevant dans le tableau des qualifiés, Valentin alias Nitn3lav. Il faut dire que rien que cette année, le Grenoblois a décroché une pastille K.O. Battles, puis deux jolis titres Winamax Series, dont un 6-max KO Championship pour plus de 70 000 €. Le résultat d'une "période de travail et de grind assez intensive" dixit l'intéressé, entamée lors du second semestre 2020 et qui s'est poursuivie début 2021 sous la houlette de son nouveau coach, Florian Guimond alias La Twice, récent troisième d'un 800 $ Deepstack aux WSOP. "J'ai senti un réel changement de pensée de jeu chez moi, ce qui m'a permis d'enchaîner les perfs," avoue ce joueur de MTT pur et dur, "technicien R&D dans une entreprise médicale" en parallèle et inspiré par Romain Lewis. De quoi l'aider à franchir une à une les semaines de la Top Shark Academy ?

Une belle ascension, à l'image de Loïc alias _Winda. Le Sudiste fait partie de ces petits veinards qui n'ont jamais "dépensé le moindre centime de [leur] poche." Il faut dire qu'il a commencé "sur les freerolls Winamax mi-2018", avant de passer aux minirolls, aux tournois à 1 et 2 €, "avant de [s]'égarer en cash game heads-up par plaisir". Joueur de MTT convaincu depuis septembre 2019, il rejoint dans la foulée "une structure de coaching/staking" puis découvre les solvers l'année suivante, pour s'installer aujourd'hui sur nos tables les plus chères, entre 100 et 250 €, non sans "[s]'être pris de grosses claques". "Plus le buy-in est élevé, plus le challenge est intéressant, c’est surtout ça qui me plaît," avoue le Marseillais, professeur de mathématiques dans un lycée le jour, et a priori pas le plus embêté pour calculer les cotes d'un pot.

Un pseudo hommage à l'un de nos chanteurs de folk/rock préférés, un ami des bêtes papa de deux bergers australiens, un grand fan de jeux vidéo en ligne (League of Legends, World of Warcraft, Counter-Strike, Valorant, Overwatch...) : le capital sympathie de Vincent alias JeffBluffley est réel. Côté poker, après avoir passé beaucoup de temps derrière les fourneaux en temps que cuisinier/pâtissier, le Francilien a sauté le pas du professionnalisme en août dernier, aidé pour ce faire par un certain Flavien Guénan. "Mon meilleur investissement dans ce domaine jusqu'à maintenant," confesse-t-il. Adepte des MTT 6-max à 50 € et moins, il est plutôt du genre "gestion de bankroll stricte" que tête dans les nuages, ce qui ne l'empêche de regarder vers les étoiles. "Je veux être le premier joueur de poker à avoir marché sur la Lune." Et pourquoi pas.

L'altitude, Baptiste alias Legolas G. connaît déjà, lui qui est originaire de Saint-Jean-de-Maurienne, entre Vanoise, Écrins et Chartreuse. Initié au poker à l'été 2018, le Savoyard fait partie de ces joueurs qui ont profité de 2020 et des confinements successifs pour se consacrer pleinement à notre jeu préféré. Résultat des courses : suite à de bons résultats entre fin 2020 et début 2021, le voici désormais installé à Porto en compagie de deux autres potes grinders. Joueur de "No-Limit Hold'em MTT de 10 à 100 €," ce fan du Seigneur des Anneaux - du moins on imagine - avoue également "un petit penchant pour le PLO et le PLO5 en tournoi et en cash game". Inspiré par le Britannique Patrick Leonard, il ne vise qu'une chose, "la Triple Crown à 28 ans [avant] une retraite bien méritée !"

Les variantes, Romain alias le_MenTTheur aussi aime ça. "Je ne joue quasiment que des MTT en No-Limit Hold'em à un buy-in moyen de 20 €, mais je ne vous cache pas que je prends de plus en plus de plaisir sur d'autres jeux comme le Razz ou le Deuce to Seven." Autodidacte durant de longues années, avant de rejoindre en 2019 "la Team Menthol", le Nordiste est aujourd'hui bien entouré et compte à son palmarès deux titres Winamax Series. "Et j'espère en remporter bien d'autres." Avant de s'offrir, comme il le prophétise, le Main Event des WSOP 2022 dans la foulée de son intronisation en tant que Top Shark ?

Enfin, terminons par celui qui s'est déjà positionné comme le bout-en-train de ce premier arrivage, Cédric alias Nanarenski. Sa meilleure perf' ever ? "1er de l'Épique Poker Titubant Castelginest, un tournoi non officiel se pratiquant entre 2 et 6 heures du matin en compagnie de personnes à l'équilibre temporairement dégradé." La dernière fois qu'il a monté de limite ? "Je suis redescendu." Sa vision du Team Winamax ? "Un marathon pour un asthmatique." En bref, à 39 ans, ce Toulousain marié père de deux filles, "regfish" assumé, sait qu'il va devoir cravacher pour combler l'écart de niveau qui le sépare a priori du reste de la bande, mais comme il le dit si bien lui-même : "s'il n'avait pas essayé il n'aurait jamais réussi."

Semaine 1 : 12 finales pour le prix d'une

Finale Main Event WSOP

Tel un repas que l'on commencerait par le dessert, la Top Shark Academy décide faire les choses à l'envers en plaçant sa première portée d'apprentis requins directement en table finale. Douze tables finales pour être exact, pour autant de Sit&Go joués deux fois avec chacun des six niveaux de tapis proposés, allant de 12 à 60 blindes. L'objectif, vous le devinez : terminer le plus de fois possible devant ses petits camarades pour inscrire le maximum de points. "Mon conseil est simple, souffle aux candidats Davidi Kitai, le parrain de cette semaine inaugurale, respectez la taille de votre stack. Ce challenge favorise les premières places, donc jouez la gagne !" Il faudra aussi éviter de finir aux deux dernières places, synonymes de nomination. Pour l'heure, après la première session de jeudi soir, se dégage un trio composé de _Winda, JeffBluffley et Nanareski, tandis que Legolas G., Nitn3lav et le_MenTTheur ferment la marche. Tout peut évidemment encore changer avec les six dernières tables prévues samedi soir à 20 heures.

Nos candidats devront également plancher ce week-end sur la seconde épreuve, dite théorique : un commentaire vidéo de cinq minutes d'une main disputée lors de l'épreuve pratique. "Le choix de la main est le plus important, poursuit Kitbul. Choisissez-en une pour laquelle, sans l’ICM, la décision aurait été complètement différente. Vous pouvez aussi prendre le risque de choisir une main qui ne respecte pas les règles strictes de l’ICM, à condition bien sûr de pouvoir justifier votre décision. Quoi qu’il en soit, soyez simple et concis." Il incombera ensuite au jury d'établir un classement, au terme duquel deux candidats seront là encore nominés.

Justement, puisqu'on vous tient, voici un petit rappel : une double nomination entraînera illico l'exclusion de l'Académie, sans passer par la case vote du public. À l'inverse, le joueur désigné Major de Promo se verra récompensé par un assortiment de tickets de tournoi d'une valeur de 1 000 €, ainsi qu'un Joker d'immunité à dépenser si besoin lors de la Semaine 2. D'ailleurs, cette Semaine 2, vous voulez en être ? Vous trouverez toutes les informations utiles sur notre page dédiée aux qualifications. Bonne chance à tous et à lundi pour l'analyse des résultats.

Tout sur la Semaine 1 de la Top Shark Academy

Qualifiez-vous et rejoignez l'Academy pour prétendre au contrat de 50 000 €

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur Twitter