Top 5 : les finales de LDC du Real Madrid et Liverpool

Par dans

La finale de la Ligue des champions opposera ce samedi deux clubs historiques, qui cumulent à eux deux 22 finales pour 17 victoires dans la compétition reine.

gerrard

La première confrontation : Liverpool 1-0 Real Madrid (1981)

En 1981, nous assistions au mariage d’un prince anglais, et Liverpool affrontait déjà le Real en finale de la C1. Au Parc des Princes, les Merengues de Juanito ou encore Vicente Del Bosque se présentaient face aux Reds de Kenny Dalglish. Après un match disputé, l’Anglais Alan Kennedy faisait la différence en toute fin de rencontre. En 2018, nous venons d’assister au mariage du Prince Harry et les deux équipes s’affrontent de nouveau. Bis repetita @3,15 ?

Pariez sur la victoire de Liverpool

La plus prolifique : Real Madrid 7-3 Eintracht Francfort (1960)

Si le Real Madrid est le club le plus titré de l’histoire de la compétition, c’est aussi parce que le club a remporté les cinq premières éditions. Parmi ces cinq victoires finales, la toute première, en 1956 face à Reims (4-3), mais aussi la cinquième, en 1960 face à l’Eintracht Francfort.

Pourquoi cette rencontre fait-elle partie des plus légendaires ? Tout simplement car elle reste, 58 ans plus tard, la finale la plus prolifique de l’histoire. Grâce à un quadruplé du Hongrois Ferenc Puskás et un triplé d’Alfredo Di Stéfano, les Merengues infligent un sévère 7-3 à leurs malheureux adversaires. Après une campagne européenne totalement folle, et alors que vont s’affronter les deux meilleures attaques de la compétition, quelque chose nous dit que nous ne sommes pas encore au bout de nos surprises. "6 buts ou +" est @5,90.

Pariez sur le nombre de buts

La plus tristement célèbre : Juventus 1-0 Liverpool (1985)

Sur le terrain, Liverpool, champion en titre, et vainqueur de 4 des 8 dernières éditions, se présente face à la Juventus de Michel Platini, double ballon d’or. Sur le papier, l’affiche a tout de la finale rêvée. Mais la défaite des Reds restera au second plan ce soir-là, dans ce qui deviendra plus couramment le « Drame du Heysel ».  Suite à un affrontement entre hooligans anglais et italiens, une grille et un muret d’une des tribunes s’effondrent sous la pression d’un mouvement de foule. 39 personnes perdent la vie.

La Remontada : Liverpool 3-3 (3-2 T.A.B.) Milan AC (2005)

Si l’on devait ressortir une finale de l’histoire récente de la Ligue des champions, ce serait probablement celle-ci. À Instanbul, le Liverpool de Gerrard et Xabi Alonso se frotte à la dream team milanaise. Rapidement les Italiens prennent le dessus, jusqu’à mener 3-0 à la mi-temps. De retour des vestiaires, Liverpool renverse la tendance et égalise à 3-3 en seulement un quart d’heure. La décision se fait finalement aux tirs-au-but. L’histoire ne dira pas si c’est la présence de Djimi Traoré sur le terrain qui a intimidé le Milan AC mais on est en droit de le penser. Quoi qu’il en soit, les deux dernières victoires de Liverpool l’ont été aux TAB. Jamais deux sans trois ? La cote est @12,50.

Pariez sur Liverpool s'impose aux T.A.B.

La Décima : Real Madrid 4-1 (a.p.) Atlético de Madrid (2014)

Après 12 ans de disette, le Real Madrid retrouve en 2014 la finale de la C1. Face à lui, le rival madrilène, l’Atlético, auréolé une semaine auparavant du titre de champion d’Espagne. Très vite, les Colchoneros prennent l’avantage. Dans son style typique, l’équipe de Simeone conserve son avantage jusqu’à la fin du match. Mais la suite deviendra légende : à la 93e minute, Sergio Ramos s’élève et place une tête imparable. L’Atlético s’écroule en prolongation, et le Real file vers sa dixième Ligue des champions. En 2016, face au même adversaire, le capitaine du Real est une nouvelle fois décisif en ouvrant le score. Après 2014 et 2016, 2018 ? Ramos buteur, c’est @6,25.

Pariez sur Ramos buteur

Les pages à suivre

twitter  @WinamaxSport
 

fb Winamax Sport
 

site Pariez sur le sport


Thibault

J'aime le bruit blanc de l'eau.