Winamax

Top 5 : les cracks de Football Manager 2024

Par dans

Il n'y a pas que GTA VI dans la vie, il y a les cracks de FM 24 aussi !

t5fm

Roony Bardghji (FC Copenhague) rtyrty

Non, ce diable de Roony là n'est pas un ancien joueur de Man Utd chauve à 27 ans. Non, ce Roony là n'est pas Anglais. Mais il partage une chose avec le Roony originel : le talent. 18 ans seulement pour l'ailier droit du FC Copenhague mais déjà un nom qui intéresse bon nombre de grands clubs. Et les joueurs de FM24 le savent : s'il devient aussi fort en vrai que dans le jeu, le Suédois va tout casser. Avec un bon de sortie d'environ 10 millions d'euros en début de partie, c'est LE joueur à aller chercher si vous coachez un club de première division du top 5 européen. Saura-t-il concrétiser en vrai ses exploits en pixels ? C'est bien parti pour. 

Rome-Jayden Owusu-Oduro (AZ Alkmaar) egegd

Alors d'accord : le nom est imbitable. Mais malgré cela, le jeune gardien hollandais devient monstrueux. Probablement l'un des meilleurs espoirs à son poste, avec le Toulousain Restes ou l'Allemand Seimen. Pour l'instant, Rome-Jayden fait ses preuves dans les équipes de jeunes de l'AZ, mais nul doute qu'il sera également à surveiller de très près chez les pros dans quelques mois. 

Joao Neves (Benfica) ertyrty

Génération après génération, Benfica nous régale et fournit parmi les meilleurs jeunes du jeu. Cette année encore, le club portugais ne déroge pas à la rêgle grâce à Joao Neves. On pèse nos mots : le milieu central de 18 ans devient littéralement le meilleur du monde à son poste au bout de trois ans seulement. Un monstre, mélange de Patrick Vieira et Luis Figo. Un conte de fées qui commence à devenir réalité : Joao est déjà une pièce importante de Roger Schmidt cette saison avec 12 titularisations en championnat et 5 en Ligue des Champions. FM ne s'est donc pas trompé : on va en entendre parler pendant encore 15 ans. 

Noah Darvich (Barcelona) fhfh

Si vous avez suivi la Coupe du Monde des U17 du mois de novembre : vous n'avez pas pu passer à côté. Champion du monde et capitaine de l'Allemagne, le jeune Barcelonais a montré tout son talent. Décisif, technique, leader : le meneur de jeu de la Masia est un futur très grand. Formé à Fribourg, il devrait faire ses débuts avec les A du Barça cette saison tant il est au-dessus dans sa catégorie. Et dans Football Manager, il devient un des meilleurs joueurs du monde, notamment grâce à sa polyvalence (meneur de jeu, ailier gauche/droit ou buteur, il est bon partout).

Enzo Sternal (Marseille) dgdgdf

Cocorico ! L'un des meilleurs "wonderkids" de cet opus est Français. Enzo Sternal, jeune joueur de l'OM, est en effet l'une des petites merveilles cachées qui devient vite indispensable. Meneur de jeu ou buteur, sa progression est souvent très rapide et vous aurez du mal à vous en passer. Dans la vraie vie, Enzo tourne à 6 buts en 11 matchs, ce qui en fait le leader naturel de son équipe, actuellement leader de son championnat. Un talent brut donc, que l'on verra vite en A, on l'espère. Tremble Aubameyang !

Les pages à suivre

hjkhjk

ertertg

hteh

dfbhdh

dfhn,

ergzertzet


Bapt

You miss 100 percent of the chances you don't take.