Top 5 : les coups à tenter en Ligue 1

Par dans

Vous ne savez pas sur quoi mettre un billet pour vibrer avec la Ligue 1 ce week-end ? On vous guide !

Nicolas Pepe

Amiens – Lille : Lille @2,25

Amiens a remporté son seul match de la saison à la maison. Lille n'a gagné aucune rencontre à l'extérieur en Ligue 1, contre deux victoires à domicile. Pourquoi donc miser sur le succès des Dogues en Picardie me direz-vous ? Eh bien parce que les statistiques ne sont pas toujours fiables et que notre petit doigt nous dit que la bande à Galtier (4e) devrait aisément empocher les trois points au stade de la Licorne. Après une défaite surprise sur la pelouse du SCO, où Loïc Remy avait raté le penalty de l'égalisation, les Nordistes auront assurément à cœur de s'imposer pour rester au contact du podium. Les hommes de Christophe Pélissier (14e), qui se sont bien repris après deux revers au démarrage grâce à une victoire éclatante contre Reims et un nul à Saint-Etienne, pourraient retomber dans leur travers face à un adversaire supérieur techniquement. Ganso n'y pourra rien changer...

Pariez sur Amiens – Lille

Toulouse – Monaco : Monaco @2,35

Le troisième du championnat affronte le treizième ! Contrairement aux apparences, c’est bien Toulouse qui figure sur le podium. Depuis son retour sur le banc, le coach toulousain a fait honneur à sa réputation de Casanova en enchaînant les conquêtes (Bordeaux, Nîmes, Guingamp). Les Monégasques, taillés pour occuper la place de leur adversaire du week-end, pointent quant à eux en deuxième partie de tableau après un début de saison délicat. Si cette position s'avère inhabituelle pour les représentants de la Principauté, pas d'inquiétude néanmoins. Le tacticien Léonardo Jardim a pu profiter de la trêve internationale pour travailler avec son groupe, notamment aux côtés des plus jeunes. Nul doute que ce laps de temps a permis de faire les ajustements nécessaires pour repartir sur de bonnes bases. Ce déplacement au Stadium arrive donc à point nommé pour laver l'affront des défaites face à Marseille au stade Louis-II (2-3) et à Bordeaux le week-end précédent (2-1). Du côté des Violets, il ne faut pas oublier la claque reçue à Marseille en ouverture de championnat (4-0). Triompher face aux petits, c'est bien. Le faire contre les gros, c'est une autre paire de manches. Ce samedi, l'adversité sera autrement plus relevée que lors des derniers matchs. Dommage pour les Toulousains, qui pourraient connaître un coup d'arrêt et rétrograder au classement.

Pariez sur Toulouse – Monaco

Nice – Rennes : Rennes @3,15

Ce « Ben Arfa-ico » n'est pas sans amener son lot de promesses ! Trajectoires opposées pour ces deux formations en ce tout début d'exercice. Si les Aiglons (17e) sont à la peine après un Mercato estival durant lequel bon nombre de cadres ont quitté le navire, les Rennais (6e) connaissent quant à eux un départ canon, bien aidés par un recrutement réussi qui commence déjà à porter ses fruits. Si l'on s'attarde sur les dynamiques, elles sont plutôt bonnes de part et d’autre. Le Gym a enfin gagné son premier match en Ligue 1 à Lyon juste avant la trêve (0-1), après un nul et deux défaites. Le Stade Rennais s'est également imposé avant le break international, qui plus est avec la manière face à Bordeaux au Roazhon Park (2-0). Auparavant, les Bretons avaient battu le SCO, partagé les points face à l'OM et perdu en ouverture face au LOSC. Patrick Vieira cherche encore des solutions pour que ses Aiglons survolent leurs adversaires. Sabri Lamouchi possède pour sa part bien plus de certitudes vis à vis de son collectif. Cela pourrait faire la différence à l'Allianz Riviera, où les Niçois se sont déjà inclinés à deux reprises en autant de réceptions sans jamais parvenir à trouver le chemin des filets. Pour ce match qui se disputera en rouge et noir, nous ne pouvons que vous conseiller d’exiler votre peur, d’aller plus haut que ces montagnes de douleur et de miser sur ce qui fera de vous le roi des parieurs ! 

Pariez sur Nice – Rennes

Dijon – Angers : Angers @3,50

Nous y voilà... Dijon (2e), le beau jeu, la plage, la samba, le Brésil. Angers (18e), le catenaccio, le froid, la dépression, la Sibérie. Le tableau est dépeint. « Tout sur Dijon » me direz-vous ! Eh bien détrompez-vous. Tout laisse à penser que le DFCO, solide dauphin du PSG avec neuf points en trois journées, va détruire le SCO sans sourciller. Mais ça, ce serait omettre la puissance de la dalle angevine et oublier un paramètre important : l'Histoire est tragique. Et oui, mes amis, Raymond Aron le disait si bien… Soyez prévoyants, misez sur Angers. Alors oui, les romantiques peuvent s'arracher les cheveux à la simple évocation d'une hypothétique victoire angevine sur les séduisants dijonnais, mais n'est-ce pas là le sens de l'Histoire, en particulier en Ligue 1 ? Rendez-vous à l'évidence. Ne vous posez pas plus de questions. On pourrait vous dire que les hommes d’Olivier Dall’Oglio possèdent le triple du total de points de ceux de Stéphane Moulin, on pourrait vous informer qu'Angers n'a pas gagné la moindre rencontre à l'extérieur cette saison, mais on préfère vous amener vers l'essentiel : Angers a gagné avant la trêve alors que Dijon s'est incliné à la maison. Cliquez, vous nous remercierez plus tard.  

Pariez sur Dijon – Angers

Paris – Saint-Etienne : match nul @7

C'est le coup à tenter s'il ne fallait en retenir qu'un, notre petite folie du week-end : Saint-Etienne (9e) va accrocher le PSG (1er) et on vous explique pourquoi… Zlatan parti, Gasset arrivé de l'autre côté, le rapport de force s'est plus que jamais équilibré entre les deux clubs ! Le fait que cette rencontre se joue au Parc des Princes pourrait en refroidir plus d'un, mais n’oubliez pas que les princes sont depuis la nuit des temps sous la tutelle du roi. Et le roi, il est sur le banc stéphanois. Ce dernier, non-content d'avoir fait les beaux jours de Bordeaux et du Paris Saint-Germain avec son adjoint Laurent Blanc, a décidé la saison dernière de redorer le blason vert et blanc. En s'appuyant sur des joueurs expérimentés lors des derniers marchés des transferts, les Verts ont retrouvé des couleurs. S'il manque encore quelques automatismes pour améliorer l'efficacité offensive, la solidité défensive est quant à elle au rendez-vous. En effet, l'ASSE s'affirme comme la meilleure défense de l'élite en ce début de championnat grâce à sa charnière Perrin - Subotic, bien épaulés par Debuchy et  Kolodziejczak. Face à un PSG intraitable sur le plan comptable (100 % de succès) mais encore en rodage d’un point de vue footballistique, Saint-Etienne (trois nuls sur quatre matchs) aura son mot à dire. Les stars parisiennes (Neymar, Cavani et Mbappé) ainsi que tous les autres internationaux pourraient être tentés de s'économiser un peu pour leur retour de sélection. N'oublions pas qu'un déplacement à Anfield attend les hommes de Thomas Tuchel mardi soir. Cette belle cote pour ce face-à-face entre les deux seuls clubs encore invaincus en Ligue 1 vous tend les bras, à vous de la saisir !

Pariez sur Paris – Saint-Etienne

Les pages à suivre

Twitter @WinamaxSport
 

facebook Winamax Sport
 

Winamax Pariez sur le sport


Giggs

Contemporain de Zinédine Zidane, Marouane Chamakh et Cheick Diabaté. Et c'est déjà pas mal... Je vous ai déjà parlé d'Emma Watson ?

Suivez Giggs sur Twitter