Tm4betlight remporte la Top Shark Academy

Par dans

Au terme d'une finale dominée de la tête et des épaules, Aladin Reskallah s'offre le titre de nouveau Top Shark et rejoint le Team Winamax pendant un an !

Tm4betlight remporte la Top Shark Academy
Le scénario était on ne peut plus prévisible, presque écrit à l'avance, mais la performance n'en est pas moins époustouflante. Jeudi soir, Aladin Reskallah a apporté la touche finale à une ultime semaine d'épreuves en tous points somptueuse pour devenir le sixième vainqueur de la Top Shark Academy. Une victoire amplement méritée tant celui qui répond au pseudo de Tm4betlighta dominé cette finale, de façon presque nonchalante, sans laisser un instant une chance à ses deux adversaires.

Il remporte une récompense à la hauteur de son exploit : un contrat d'un an au sein du Team Winamax, assorti d'une enveloppe de 50 000 euros qui lui assurera de participer aux plus beaux tournois du monde en 2017 (voir plus bas) en compagnie de l'équipe de joueurs de poker la plus titrée d'Europe. "C'est bizarre !" a déclaré Aladin à chaud pendant le Twitch spécial Million Event d'hier soir, pas encore réel. Au moment de jouer les tournois Stade 1 on ne pense pas vraiment que ce soit possible, et puis petit à petit, on commence à se dire : 'Peut-être qu'il y a moyen de faire quelque chose ! Là, tout de suite, l'adrénaline est forte, il y a eu pas mal de stress, je n'ai pas beaucoup dormi, je ne suis presque pas sorti de chez moi cette semaine, mais je suis aux anges. C'est le contrat d'une vie, je réalise pas encore !'"

Après avoir remporté deux tournois et disputé un total de cinq finales entre jeudi et mercredi, Aladin abordait l'ultime soirée d'épreuves avec une confortable avance au classement sur Dylan et Fabien qui, malgré un travail sans relâche jour et nuit, n'étaient pas parvenus à réaliser de perf' véritablement déterminante sur leurs tournois respectifs. Mais nous avions fait les calculs : mathématiquement, il était encore possible que ses deux adversaires arrachent la victoire sur la dernière ligne droite. Le scénario était certes hautement improbable, et impliquait rien de moins qu'une victoire (ou, à l'extrême limite, plusieurs podiums) sur les dernières grosses épreuves des Winamax Series. Mais puisque l'hypothèse n'était pas tout à fait à exclure, Aladin s'est logiquement inscrit aux huit épreuves Series, programmées entre 20 et 23 heures.

À minuit, tandis que la table finale du Million Event battait son plein, il était temps de faire les comptes : le retournement de situation Hitchcockien n'avait pas eu lieu. Malgré une tonne d'épreuves à son agenda, la session de Fabien69002 a tourné court, et c'est finalement hsifhsifhsif qui aura donné à la finale un ultime frisson, sur l'Event 108 à 10€ : engagé à 20 heures parmi 7000 autres joueurs, Dylan était en course quatre heures plus tard, avec moins de 200 joueurs restants. Le moment était venu pour les animateurs du Twitch de sortir la calculette, et de réaliser que oui, l'impossible restait faisable : une victoire permettrait bel et bien à Dylan de passer devant. Sauf que... Pendant ce temps, un Aladin goguenard déroulait dans l'épreuve Turbo à 300€, installé au poste de chip-leader aux portes de l'argent. Nouveau calcul, nouveau scénario : désormais, Dylan devait non seulement gagner, mais aussi voir Aladin sortir avant la 22e place !

Cette fois, la messe était dite : alors que Dylan allait s'échouer à une honorable 108e place sur l'Event 108, Aladin allait tranquillement atteindre la finale du Turbo, et fêter son intronisation dans le Team Winamax avec une 7e place bonne pour 3 989 euros. Il était près d'une heure du matin : la Top Shark Academy venait de s'achever. On rembobine pour vous le scénario de cette saga aux multiples chapitres.

Un départ diesel, un final canon

Après avoir franchi avec succès les quatre stades de qualification préliminaires, Aladin fait son entrée dans l'Academy fin novembre, dès la Semaine 2, ce qui fait de lui le finaliste avec le plus d'ancienneté (Dylan et Fabien ont rejoint l'Academy en semaine 3 et 4, respectivement). Après un départ correct sur l'épreuve de Sit&Go entre les candidats - troisième sur neuf grâce notamment à quatre victoires sur 18 tables - Aladin passe complètement à côté du quiz concocté par Alexandre Luneau, avec seulement trois bonnes réponses sur les dix questions posées. "J'avais pourtant passé des heures sur cette épreuve, à chercher la meilleure réponse pour chaque question !" confiera t-il au terme de la compétition. "Forcément, j'étais déçu de commencer l'Academy avec la pire note du jury." Cette contre-performance lui vaut de faire face d'emblée à son premier et unique vote du public, dont il sort vainqueur face à 7ToutPrPapa7, Feel High V et laconi44. "Probablement que le soutien de ceux qui regardaient mes streamings sur Twitch a été déterminant : je leur dis un grand merci."

L'entrée en matière plutôt difficile d'Aladin se confirme en début de Semaine 3. Au petit jeu de monter la plus grosse bankroll en quelques jours en MTT, il ne se classe que septième sur dix, avec une balance légèrement négative de 91,11€ sur les 100 de départ. Une performance toute relative, suffisante toutefois pour lui éviter une seconde nomination. Même constat sur l'épreuve théorique demandant de rédiger un commentaire de main, qu'il boucle dans l'anonymat du ventre mou.

C'est finalement lors de la Semaine 4 que la machine se met véritablement en route. Avec un record de 14 duels remportés sur 16 face aux membres du Team Winamax, Aladin grimpe pour la première fois tout en haut du classement, avant de crever l'écran via une vidéo de présentation "à la Ardisson" drôle, décalée et sincère qui a su convaincre notre jury. Ce doublé lui offre sur un plateau le titre de Major de la semaine, en même temps que 1 000 euros de tickets de tournois qui allaient se révéler bien utiles en fin de compétition.

C'est beaucoup plus discrètement qu'Aladin traverse la Semaine 5, terminant tout juste positif sur l'épreuve pratique en Go Fast et rendant lors de la partie théorique une copie que l'on peut qualifier de correcte, bonne pour une troisième place (sur sept).

Aladin allait repartir de plus belle la semaine suivante, s'imposant à nouveau sur un format devenu progressivement sa marque de fabrique : le heads-up. Onze victoires en seize matchs, pour une première place méritée, et confirmée dans la foulée via une vidéo de cash game commentée, élue d'une courte tête comme étant la meilleure parmi celles des cinq candidats restants. De quoi lui permettre de récolter une seconde distinction de Major, en forme de package à 1 000 euros pour le Winamax Poker Open de Dublin.

Enfin, parce qu'une finale ne vaut que pour être gagnée, il ne restait plus à Aladin qu'à "finir le travail" au long d'un marathon d'une semaine en MTT. Une entreprise à laquelle il s'est attelé très tôt, débutant idéalement cette ultime épreuve, avant d'asseoir sa domination durant le week-end, grâce notamment à une victoire particulièrement rentable sur le Night Club.

Parti sur une stratégie à l'économie, en jouant beaucoup moins de tournois que ses deux adversaires, Tm4betlight n'a au final jamais été véritablement inquiété sur cette finale, ce qui lui a sans doute permis de jouer relâché, avec la confiance de celui qui se sait largement devant. "J'avais décidé de me concentrer sur les tournois un peu plus chers, à 20€ l'entrée minimum, afin de tenter de marquer beaucoup de points d'entrée de jeu. Aussi, j'ai voulu rester concentré au maximum : je ne regardais pas les tables de mes deux adversaires, et si je jouais une épreuve à 300€, je ne jouais pas plus de six tables en simultané. Si je n'avais pas bien débuté la finale, j'aurais évidemment dû changer de tactique, mais ma victoire sur le Prime Time dès le premier soir m'a permis de poursuivre sur cette stratégie."

Au total, Aladin aura disputé deux fois moins d'épreuves que Dylan et Fabien au cours de la finale ! Sa méthode fera t-elle école pour les futurs candidats Top Shark ? En tout cas, le nouveau vainqueur l'admet sans peine : les cartes ont été de son côté cette semaine. "J'ai rarement aussi bien run de toute ma vie ! Plein de setups, des suckouts, des carrés floppés... " En battant même le record de points vieux de cinq ans de Ludovic 'mikedou' Riehl, avec un faramineux total final de 44 259 points, il s'est assuré que sa victoire ne puisse souffrir d'aucun contestation possible. (Précisons tout de même deux petites différences entre les victoires de ces deux Top Shark : cette année, nous étions en période de Winamax Series, et la finale a duré une soirée de plus que d'ordinaire, offrant donc aux finalistes un peu - beaucoup - plus de possibilités de marquer beaucoup de points.)

Tm4betlight : sa victoire en chiffres

Lors de la dernière semaine d’épreuves, Tm4betlight s’est inscrit à 123 tournois MTT entre le jeudi 12 janvier (20h) et le jeudi 19 janvier (23h59, l’heure limite imposée par le règlement). Il aura atteint les places payées à 26 reprises, pour un pourcentage d’ITM enviable de 21,13% (Ce chiffre est similaire à celui obtenu par Florian Decamps, le vainqueur de l'édition 2016). Ces 123 inscriptions ont couté 8 180 euros à Aladin*, pour un « chiffre d’affaires » de 13 031 euros et 34 centimes.

Le nouveau Top Shark affiche donc un solide bénéfice au terme de cette épreuve finale : 4 851€, ce qui correspond à un ROI (retour sur investissement) de 56% et un profit de 37,24€ par épreuve disputée.

*Cette somme comprend un ticket à 150€, remporté grâce à sa victoire sur le Prime Time, et avec lequel Aladin s'est inscrit sur le Day 1A du Million Event.

Les 10 meilleures performances d'Aladin au cours de la finale Top Shark
 

Date Tournoi #Joueurs Buy-In Fee Position Points
16/01/2017 00:00 NIGHT CLUB 1229 9 1 1 8 281
12/01/2017 20:30 PRIME TIME 356 45 5 1 7 662
14/01/2017 20:00 W SERIES Event 64 1556 4 5 6 6 527
19/01/2017 22:00 W SERIES TURBO CHAMPIONSHIP 370 280 20 7 5 389
18/01/2017 20:00 W SERIES Event 100 3167 45 5 36 3 866
17/01/2017 20:00 W SERIES Event 95 387 280 20 26 2 896
17/01/2017 20:00 LA FIEVRE 3158 9 1 24 2 723
16/01/2017 19:15 NITRO 449 18 2 6 2 532
16/01/2017 22:00 FLIPPER 371 18 2 6 2 268
14/01/2017 20:00 W SERIES MIX MAX CHAMPIONSHIP 312 280 20 40 2 112


Le classement final

top_shark_vignette_vainqueur_tm4betlightVainqueur : Tm4betlight avec 44 259,72 points



top_shark_vignette_finaliste_fabien69002Runner-up : Fabien69002 avec 25 215,91 points. Une victoire sur un Kill The Fish à 10€ et un podium Monster Stack lors de la troisième soirée ont permis à Fabien de s'installer en seconde place, et de coller brièvement au score d'Aladin, mais sa semaine aura surtout été marquée par de multiples deep runs avortés sur des tournois valant une tonne de points : une 127e place sur le Colossus à 30€ parmi 18 000 joueurs, une 61e place sur l'Event 43 à 100€, une 35e place sur la Fièvre... Qui sait : avec un ou deux coin-flips remportés au bon moment, l'histoire aurait pu être bien différente...

top_shark_vignette_finaliste_hsifhsifhsifTroisième place : hsifhsifhsif avec 23 457,40 points. Ses trois finales (Magnum, Kill the Fish et Magnum) n'ont rapporté à Dylan que peu de points : elles sont d'ailleurs moins bien placées dans son Top 10 que ses perfs sur les Winamax Series, que l'on imagine tout aussi frustrantes que celles de Fabien : 17e sur l'Event 95 à 300€, 40e parmi 3827 joueurs sur l'Event 40, et 272e sur le Colossus à 30€. Dylan aura tout de même été le dernier finaliste a donner quelques sueurs froides à Aladin, avec un ultime deep run sur l'Event 108 (126e sur 7000) : mathématiquement, une victoire aurait pu lui donner le concours Top Shark in extremis...

Félicitations à Fabien69002 et hsifhsifhsif ! Ils chutent aux portes du contrat, mais leur parcours tout au long du concours mérite tout notre respect.

Entre cash game live et Omaha High-Low : un profil atypique

Aladin Tm4betlight

Poker face au Playground Poker Club de Montréal (crédit : Playground Poker Club)


À l'image de Florian Decamps l'an passé, Aladin Reskallah n'est pas vraiment ce que l'on pourrait appeler un régulier du circuit. Et pour cause, ce Lyonnais d'orignie, exilé depuis maintenant douze ans du côté de Montréal, est avant tout un joueur de cash game, d'abord en live - "J'ai pas mal joué en 1$/2$ et en 2$/5$ à Montréal" - puis sur Internet - "Je suis monté jusqu'en NL200 mais c'est devenu très difficile maintenant".

Grand sportif - un autre point commun avec 1flip2win - celui qui s'est justement rendu au Québec pour pouvoir s'entraîner avec l'équipe d'athlétisme de Sherbrooke est forcément un compétiteur dans l'âme, ce qui l'a progressivement et naturellement amené vers le MTT. Victorieux de son tout premier tournoi, un 60 dollars joué du côté de Las Vegas - "La chance du débutant !" - il s'est ensuite sérieusement intéressé à notre loisir favori, créant avec deux de ses amis Yassine et Marouane "un groupe de réflexion, la Team4Betlight, d'où [s]on pseudo sur Winamax." Mais ce n'est au final que depuis un an, après avoir quitté son emploi dans la finance, qu'il s'est totalement investi dans le poker, pour en faire son activité à part entière. Un choix payant, qui l'a mené aux portes de la table finale de l'émission de télé-réalité poker La Maison du Bluff, avant donc, de le guider vers ce contrat de Top Shark.

Amateur de Pot-Limit Omaha High-Low, désormais disponible sur nos tables online, globe trotter - il a également vécu au Brésil -, doté d'un style de jeu large agressif à la Pierre Calamusa et prenant comme modèle un certain Ludovic Lacay, Aladin devrait être comme un poisson dans l'eau au sein du Team Winamax. "Mon premier vrai déclic au poker s'est produit devant un épisode de Dans la Tête d'un Pro centré sur Ludovic", explique t-il. "J'ai appris énormément de choses en très peu de temps. C'était incroyable ! Plus tard, j'ai ressenti les mêmes sensations en regardant jouer LeVietF0u." Une chose est sûre, avec jusqu'à présent le WPT Montréal à 3 300 dollars comme seul gros tournoi joué en live, il va pouvoir faire le plein d'expériences pendant douze mois.

La fiche Team Pro d'Aladin sera prochainement mise en ligne dans la section du site consacrée à l'équipe. En attendant, n'hésitez pas à jeter un oeil à ses réponses au traditionnel questionnaire remis à tous les candidats Top Shark, où l'on constatera que sa motivation était palpable dès le Jour 1.

Une année aux quatre coins du monde

Le nouveau circuit PokerStars Championship ne faisant pas de halte sur le Vieux Continent en février, c'est directement lors de la Finale du Winamax Poker Tour qu'Aladin débutera son année de tournois live dans la peau d'un membre du Team Winamax, au milieu des centaines d'amateurs de toute la France rassemblés au Cercle Clichy-Montmartre. Un festival sur lequel il disputera le Main Event et le High Roller, comme sur nos deux autres événements maison, le SISMIX de Marrakech (mi-mai) et le WPO de Dublin (fin septembre). Entre ces échéances, Tm4betlight aura visité à chaque fois un continent différent, l'Asie avec le tout nouveau PSC Macao et, forcément, l'Amérique, pour les inévitables World Series of Poker à Las Vegas. L'Europe ne sera pas non plus en reste avec les prestigieux tournois de Monte-Carlo, Barcelone et, en guise de conclusion dorée, Prague.

Lorsqu'on lui demande à chaud quels seront ses objectifs pour cette grosse année 2017 qui s'annonce, Aladin préfère rester modeste : "Le kiff avant tout ! Gagner Top Shark, c'est déjà un gros objectif de réalisé. Je suis déjà très content qu'on m'offre la chance d'entrer au sein du Team, et échanger avec tous ces bons joueurs. Et c'est incroyable d'imaginer que je vais réaliser quelques rêves : visiter la Chine, visiter Prague..."

Ce périple, Aladin ne le fera évidemment pas seul, mais bien en compagnie de neuf des joueurs les plus talentueux de la planète poker, au contact desquels on ne peut que lui souhaiter d'apprendre un maximum. Nous serons quant à nous à l'affut pour vous narrer le moindre de ses exploits. En espérant qu'ils soient le plus nombreux possibles !

Date Tournoi Buy-in
Mars 2017 Finale du Winamax Poker Tour - Main Event 550 €
Mars 2017 Finale du Winamax Poker Tour - High Roller 1 500 €
Avril 2017 Pokerstars Championship - Macao 5 300 $
Avril 2017 Pokerstars Championship - Monaco 5 300 €
Mai 2017 Winamax SISMIX Marrakech - Main Event 550 €
Mai 2017 Winamax SISMIX Marrakech - High Roller 1 400 €
Juin 2017 Monster Stack WSOP - Las Vegas 1 500 $
Juin 2017 Event WSOP - Las Vegas 3 000 $
Juillet 2017 Main Event WSOP - Las Vegas 10 000 $
Août 2017 Pokerstars Championship - Barcelone 5 300 €
Septembre 2017 Winamax Poker Open Dublin - Main Event 550 €
Septembre 2017 Winamax Poker Open Dublin - High Roller 1 200 €
Décembre 2017 Pokerstars Championship - Prague 5 300 €
+ une envelope de 10 000 € pour les frais


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur Twitter