Winamax

Tennis : ils n'ont gagné qu'un seul Grand Chelem

Par dans

Comme Alcaraz et Medvedev, ils n'ont gagné qu'un Grand Chelem dans leur carrière. Et en l'absence de Nadal, la porte s'ouvre pour les bizuts du tournoi parisien.

HOME

Daniil Medvedev et Carlos Alcaraz

Avec Alcaraz, Thiem et Cilic, le Russe Daniil Medvedev est l’un des quatre participants du tableau final à n'avoir gagné qu'un tournoi du Grand Chelem : à l’US Open 2021, il inflige trois sets à zéro en finale à Novak Djokovic. Il a aussi atteint les demi-finales de l’Open d’Australie 2021 et 2022, et celle de l’US Open 2019. Le tournoi américain aime décidément l’inédit puisqu’il sacra l’an dernier le jeune Espagnol Carlos Alcaraz, aujourd’hui favori du tournoi parisien.

Dominic Thiem

Battu en finale des éditions 2018 et 2019 par ce diable de Nadal, Dominic Thiem tient sa revanche : c’est grâce au forfait du champion espagnol qu’il pourra participer au tournoi sans passer par les qualifications. Actuel 96e à l’ATP, il a connu beaucoup de déceptions depuis son sacre à l'US Open en septembre 2020. L’ancien numéro 3 mondial a toujours de l’ambition : « Le match contre Tsitsipas à Madrid a été vraiment bon, il m’a permis de réaliser que je pouvais de nouveau me mesurer aux meilleurs joueurs du monde. Je veux revenir au top même si je sais que ce ne sera pas facile. » 

Gaston Gaudio

Une seule finale dans sa carrière : un titre. Encore mieux : un seul quart de finale sur l’ensemble des Grands Chelems : un titre. Gaston Gaudio fut l’homme d’un seul tournoi, et quel tournoi ! En 2004, le 44e mondial croise sur sa route son compatriote Guillermo Canas (trois fois quart de finaliste), l’ancien top 4 mondial Jeri Novak, ce bon vieux Lleyton Hewitt puis David Nalbandian, n°8 mondial, en demi-finale. Face à Guillermo Coria, il sauve deux balles de match afin de remporter le titre. 

Albert Costa

Le palmarès Porte d'Auteuil n’a sacré que quatre champions depuis dix-huit ans. Pour l’originalité, on repassera. Apparu sur la scène médiatique en 1995 avec un quart de finale perdu contre le futur vainqueur Thomas Muster, l’Espagnol Carlos Costa attendra sept ans avant de créer l’exploit. En 2002, il profite de circonstances favorables avec les blessures de ses adversaires Kuerten, Corretja et Juan Carlos Ferrero pour remporter l’épreuve. Son unique titre en Grand Chelem.

Yannick Noah

Un chanteur au palmarès de la terre battue… Et pourquoi pas Keen'V vainqueur à Wimbledon ? En 1983, Yannick Noah remporte le tournoi parisien en battant les deux favoris du tournoi, Ivan Lendl en quart et Mats Wilander en finale. Il n’en gagnera plus ensuite, mais s’imposera dans plusieurs Masters 1000, comme à Rome, où il déclare après un match âprement disputé : « Fais l’effort. Tu le sens bien, chaque jour qui passe fait la terre plus lasse. Mais tu sais les lionnes sont vraiment des reines. » Désolé pour le spoil : un Français ne gagnera pas à Paris cette année, malgré l’amour que nous portons à Richard Gasquet. 

Les pages à suivre

twitter

fb

instagram

tiktok

tv

switch


Maxime

Né en 1984 le jour d'une victoire 5-0 de l'équipe de France contre la Belgique, je prends depuis les années les unes après les autres sans me poser de question. Aime l'ASSE mais aussi le football.