Summer Shots, Jour 5 : il fait soif de victoires

Par dans

Les joueurs de club et les regs ont squatté le comptoir jusqu'à pas d'heure.

Summer Shots Juillet 2021

Situé à très exactement 282 mètres au-dessus du niveau de la mer, le 1-Altitude de Singapour est réputé comme étant le rooftop bar le plus élevé du monde. Il constitue donc une échappatoire parfaite aux températures actuelles, et est l'endroit idéal pour se sentir le King of the World après une victoire sur les Summer Shots.

Summer Shots Juillet 2021Un triomphe qu'on célèbrera comme un local, par exemple en commandant un Singapore Slings version virgin : deux tiers de Fanta Cerise, un tiers de Canada Dry, beaucoup de glace pilée, un poil de jus de citron, et une cuillère de sirop de grenadine. Pour la décoration : une tranche d'ananas, et la petite cerise qui va bien. Santé !

Les clubs paient leur tournée

La cinquième soirée des Summer Shots a fait la part belle aux grinders membres de clubs et associations partenaires de Winamax, et à des pseudos déjà croisés récemment au sommet de beaux MTT. Ainsi, on reconnaît chez le vainqueur du NLHE "classique" à cinq balles un joueur du club GrenoblePoker, CuernitoFR. Le 6-max avec recaves de 22 heures est revenu à Deus Paqueta, membre de l'écurie Kill Tilt (et aussi d'une des deux équipes demi-finalistes du KING5 2021 - on espère te croiser à Vegas à l'automne !). Le plus gros prix de la soirée (9 267 €) est revenu à Cachou Kijou, qui confirme son bel été après avoir pris le Gladiator et l'Uppercut ces dernières semaines. Deux tournois dont Pushkinovski a aussi disputé les finales en mai, sans parvenir à les remporter : c'est maintenant chose faite sur le 6-max Monster Stack à 20 euros.

Cachou qui ship

1 747 inscrits au départ de l'Event 29 : malgré son tarif élevé, le 6-max KO à 50 € a fait le plein jeudi soir à l'heure où se termine l'happy hour. En finale, on retrouvait en position de chip-leader un pseudo familier, celui de PNM_ONE, vainqueur du Monster Stack au même tarif organisé lundi soir. Une paire de Rois service allait lui permettre de signer la première élimination d'une TF jouée très deep (main 6). On le verra ensuite gérer tranquillement l'ICM et les paliers jusqu'à subir une première déconvenue à 4 restants, sous la forme d'un flip perdu contre best buddha (main 73). Mais ce dernier sera rapidement victime de la même entourloupe préflop (main 78), ouvrant la voie à son élimination en 4e place après une longue bataille short-stack (main 103). C'est un setup tout à fait classique qui achèvera les espoirs de doublé de PNM_ONE (main 112). Pour observer le coup qui a fait basculer le duel en faveur de Cachou Kijou, déjà vainqueur du Gladiator et de l'Uppercut il y a un mois, rendez-vous directement à la main 123... sans-peine ne se remettra jamais de ce bluff manqué.

Deuce avec un D comme Deuce
 


Jus2Citron : un pseudo qui va comme un gant au concept des Summer Shots... et un joueur en train de s'imposer comme le MVP du festival. Après sa deuxième place sur l'Event inaugural dimanche soir, puis sa 15e place sur l'Event 20 mardi, c'est en position de chip-leader que Jus2Citron a attaqué la finale du tournoi de Deuce to Seven. Il consolidera un peu plus son statut en éliminant Shovin4info dès la première main, puis en rentabilisant un beau 8-6 contre Tehofish dès le coup suivant. Après même pas deux orbites en TF, le voilà qui possédait plus de jetons que l'ensemble de ses quatre derniers adversaires, et après 15 mains, le duel final face à Tehofish pouvait commencer. Un match rapidement bouclé ? Non. Car le challenger allait toucher une belle quantité de tirages en succession rapide (mains 17, 19, 26) et faire preuve d'un bon sens du timing au moment de bluffer (main 23), lui permettant de revenir à égalité en un temps record. Une hauteur 10 lui suffira pour sécuriser le titre, au bout de 57 mains seulement : en face, Jus2Citron avait pressé tous ses tirages, sans parvenir à faire moins bien qu'une paire.

Summer Shots : ils ont enflammé le comptoir jeudi

Summer Shots Juillet 2021
Un doigt de Deuce to Seven, un large rasade de No-Limit Hold'em, deux mesures de 6-max, un splash de Turbo et de Knockout : c'est le cocktail épicé d'un jeudi valant 163 000 €.

Tournoi Prizepool Vainqueur
EVENT 28 - Deuce to Seven 6-max - 10 €
REPLAY
3 492 € Tehofish - 773 €
EVENT 29 - NLHE 6-Max KO - 50 €
REPLAY
78 615 € Cachou Kijou - 5 289 € + 3 977 € 
EVENT 30 - NLHE - 5 €
REPLAY
10 494 € CuernitoFR - 1 756 €
EVENT 31 - NLHE 6-Max Monster Stack - 20 €
REPLAY
37 638 € Pushkinovsky - 6 842 €
EVENT 32 - NLHE 6-max Rebuys - 5 €
REPLAY
13 536 € Deus Paqueta - 2 605 €
EVENT 33 - NLHE 3-max KO Deglingos - 10 €
REPLAY
19 179 € Rondo88 - 1 258 € + 756 €

Summer Shots : tous les résultats en un coup d'œil
LAST CALL ! Summer Shots : le programme des trois dernières soirées

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter