Summer Shots, Jour 4 : on se calme et on boit frais

Par dans

Gagner un tournoi dans une variante dont on connaît à peine les règles : c'est l'exploit qu'a failli signer ViensMonAgno hier soir.

Summer Shots Juillet 2021

Au moment de sécuriser son pseudo sur Winamax, le vainqueur du Kill the WIP format No-Limit Hold'em des Summers Shots ne voulait pas choisir entre deux légendes du football, l'une du passé, l'autre du présent. Pour célébrer le sacre à 2 419 € de CruyffModric, on ira donc forcément lorgner du côté de l'Espagne, avec un pied à Barcelone, ville de cœur du meilleur joueur Hollandais de tous les temps, et un autre à Madrid, terre d'accueil du plus talentueux joueur Croate actuel. On pourrait par exemple trouver une table au Marsella, le plus vieux bar de la capitale catalane, à la recherche des fantômes de Picasso, Gaudi, Hemingway ou Dali - tous y ont traîné leurs guêtres au début du 20ᵉ siècle.

Marsella bar barceloneOn y commandera une Virgin Sangria concoctée à bas de Pulco, de jus de raisin rouge, de jus d'orange et de jus de pêche, agrémentée de sucre, de coulis de fraise, d'une pincée de cannelle quelques morceaux de fruits de saison : poires, brugnons, melon... Les nuits sont espagnoles sont à l'image des Summer Shots : chaudes et animées. Inutile de préciser, donc, que vous devrez boire le plus frais possible pour en profiter au mieux.

Souris l'agneau

Hadrien Chance44 ViensMonAgnoLundi soir, Hadrien alias ViensMonAgno (photo) se demandait à voix haute si consulter les règles du Razz en plein milieu de la partie constituait une infraction à notre règlement. À notre connaissance, cela n'a rien d'illégal, mais il semble que cela n'a pas aidé le membre historique du Stream Gang, éliminé en razz campagne en 232e place. Mercredi soir, ViensMonAgno était au rendez-vous d'un autre format à sept cartes, le classique Stud, et toujours avec une connaissance limitée des règles et de la stratégie. Sauf que là, le streamer a réussi à pousser la plaisanterie assez loin : arrivé avec le plus gros stack en finale (il y côtoyait entre autres Jus2Citron, runner-up de l'Event 1 dimanche soir), Hadrien a bien failli s'échapper avec le titre, en direct devant plus de 1 000 viewers. C'est Jcentss qui l'a privé du titre, au terme d'une finale ultra-turbo (34 mains), et ce sans passer par la case "heads-up" : il restait encore trois joueurs quand s'est jouée la dernière main, chacun d'entre eux partant à tapis dès le premier tour d'enchères !


Sur la version PLO du Kill the WIP, LeChiffre00 trouve la bonne combinaison pour repartir avec 848 €. Ritou décroche son premier gros titre sur Winamax en quatre ans au terme de la finale du PLO8 (voir plus bas), tandis que fludujdejiox fait de nouveau parler de lui sur le Show One, trois mois après son titre Series (hier, on l'a aussi vu sur le podium du Shooter). Enfin, jucamahe va chercher la victoire la plus rapide de la soirée (2h29 tout pile) sur le Deglingos à 5 €, mais pas la moins lucrative (2 441 €).

Une oasis au milieu du désert

Bien deep comme il faut, la finale du 4-max à 50 € : cela promettait un spectacle long et chargé en retournements de situation. Le futur vainqueur MrSmithh s'est d'abord contenté d'un rôle d'observateur, se laissant tomber aussi bas que 7 BB avant de trouver sa première vraie premium de la TF (main #37). Pas spécialement sorti d'affaire avec un stack remontant à 15 blindes seulement, il se laissera une nouvelle fois rouler au bord du précipice (6 BB) avant d'être sauvé une nouvelle fois (#57). Un As-Roi trouvé dès la main suivante lui permettra de se sortir de la zone rouge face à un Ballas Gang utilisant son chip-lead de façon sans doute un peu trop bourrin (#58). Désormais chip-leader, MrSmithh allait signer sa première élimination de la finale sur la main #65 (FD5d, 4e pour 1 900 €) avant de rester sur ses gardes lors de la longue phase de jeu à trois. À ce stade la structure commençait à rattraper chacun des joueurs restants et notre vainqueur allait devoir passer encore une fois par la case "all-in" pour rester en vie (main #119). Même topo lors du heads-up final contre Ballas Gang : précautionneux et peu aidé par les cartes face à un adversaire à la gâchette facile, MrSmithh allait se laisser fondre aussi bas que 5 BB et devoir doubler deux fois supplémentaires avant de prendre l'avantage définitivement. La preuve que l'on peut aller au bout d'un tournoi sans recevoir les As toutes les deux mains ! La stratégie "sous-marin" de MrSmithh lui permet de remporter le plus gros prix de la soirée : 4 855 €.

En haut, en bas, en haut, en bas...

Loft Loft Up and Down187 mains ont été nécessaires pour boucler la finale de l'Event 23 : pour briller sur un jeu de partage tel que l'Omaha High-Low, il ne faut pas être pressé. Son vainqueur Ritou ne l'était clairement pas : son chemin vers la victoire fut constellé d'embûches et de chausse-trappes. Arrivé sur la dernière table avec l'un des plus gros stacks (38 BB), il a commencé par s'en délester de quasiment la moitié au cours de la neuvième main, ayant décidé de relancer UTG avec une main pas spécialement belle pour cette variante, puis de tenter un gros bluff sur le turn. Raté : en face, FullDFlop était max en haut, et quasi-max en bas. Mais comme on l'a déjà dit, le PLO8 est un jeu lent : en l'absence d'ante et avec deux fois plus de possibilités de gagner au moins la moitié du pot, on peut tenir plus longtemps avec un stack réduit. Ritou va donc rester patient, ne bougeant pas une oreille ou presque au cours des 50 mains suivantes, qui n'auront d'ailleurs été le théâtre que d'une seule élimination, celle de Le Malgache (194 €). Muni d'une main de départ plus ou moins optimale pour tenter d'éliminer EnjoyTVPoker, il manquera tous ses tirages pour tomber à 5 BB (main #55). La situation était grave, mais pas désespérée : 15 mains plus tard un double-up était trouvé, de façon un poil chanceuse (main #69). Une paire d'As transformée en couleur dès le flop lui permettra ensuite de prendre sa revanche sur EnjoyTVPoker (main #80), et de tutoyer les cimes du classement. Réduit à la portion congrue, ce dernier parviendra néanmoins à se débattre admirablement près de cinquante mains durant, avant que ne débute un heads-up final plutôt équilibré contre FullDFlop. Un challenger qui manquera de faire basculer le match définitivement en sa faveur grâce à une rivière parfaite pour atomiser un brelan (main #171) mais Ritou, décidément plein de ressources, n'aura besoin que d'une quinzaine de mains pour transformer 4 blindes en un trophée. Un sacré tour de manège qui s'achève avec une récompense de 1 307 € décernée à un joueur que nous n'avions mentionné qu'une fois dans ces colonnes jusqu'à aujourd'hui : c'était en avril 2018, après sa victoire sur un tournoi 6-max à 10 € des Winamax Series.

Summer Shots : les 7 ingrédients de mercredi

Summer Shots Recap Mercredi 22 juillet 2021
Sur les Summer Shots, il n'y a pas deux cocktails qui se ressemblent, et aucun ne fera pleurer votre porte-monnaie. En attendant la reprise de l'happy hour ce jeudi soir avec, entre autres, du Deuce to Seven, un Monster Stack, un Rebuys et un 6-max KO, revivez les sacres des sept piliers de comptoir qui ont poussé jusque la fermeture hier soir.
 

Tournoi Prizepool Vainqueur
EVENT 21 - NLHE Kill the WIP 6-max KO - 5 €
REPLAY
26 887 € CruyffModric - 1 635 € + 784 €
EVENT 22 - PLO Kill the WIP 6-max KO - 5 €
REPLAY
6 732 € LeChiffre00 - 465 € + 383 €
EVENT 23 - PLO8 6-max - 20 €
REPLAY
6 462 € Ritou - 1 307 € (après deal)
EVENT 24 - NLHE 6-Max Show One - 10 €
REPLAY
24 975 € fludujdejiox - 4 355 €
EVENT 25 - NLHE 4-max KO - 50 €
REPLAY
34 065 € MrSmithh - 2 470 € + 2 385 €
EVENT 26 - Stud 6-max - 20 €
REPLAY
2 772 € Jcentss - 705 €
EVENT 27 - NLHE 6-max Deglingos Rebuys - 5 €
REPLAY
12 735 € jucamahe - 2 441 €

Summer Shots : tous les résultats en un coup d'œil
Summer Shots : le programme

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter