Summer Shots, Jour 3 : les assoiffés du mardi soir

Par dans

Six nouveaux vainqueurs, un long replay au grand galop et un nouveau cocktail qui désaltère : il n'y a que des bons plans dans notre récap' de ce mardi.

Summer Shots Bandeau

Il fait chaud non ? On ne sait pas bien si cela a à voir avec les températures qui ont enfin décidé de se comporter convenablement pour un mois de juillet ou avec les 125 000 € distribués lors de la troisième journée des Summer Shots, mais en tout cas, ça nous donne une furieuse envie de nous rafraîchir le gosier. Et nul doute que les six vainqueurs de ce mardi aussi. Alors pour saluer leur sacre comme il se doit, nous sommes allés chercher pour vous la recette du Ruby Tuesday (qui n'est donc pas qu'un excellent titre des Rolling Stones), en version sans alcool. 10 feuilles de menthe écrasées, une cuillère à café de sucre brun, le jus d'un demi citron vert, une bonne dose de glace pilée, 100ml de jus de cranberry et 50ml de soda, le tout recouvert d'un peu de feuilles de menthe et d'une rondelle de citron vert et le tour est joué ! Et puis, quitte à jouer jusqu'au bout la carte du rafraîchissement, autant aller siroter cela au Ice Kube Bar (photo ci-dessous), ce fameux établissement parisien où l'on vous sert vos verres à une température de -18°. N'oubliez pas les doudounes !

Laplume 81 plus forte que les épées

Kube BarAvant tout festival online, sur Winamax ou ailleurs, il faut être affuté, techniquement comme physiquement. S'il est un joueur qui semble particulièrement bien taillé depuis dimanche, c'est Laplume 81. S'agit-il toujours d'Anthony Lerust, ancien régulier de nos tables MTT et pensionnaire de la Top Shark Academy durant l'édition 2015/2016 ? Rien n'est moins sûr. Ce que l'on sait en revanche, c'est que nous avons affaire à un joueur en forme, lauréat ce mardi de l'Event #17 Show One à 5 € pour 2 454 €, deux jours après avoir terminé cinquième pour 1 051 € du tout premier tournoi au programme, le Monster Stack à 5 €. Quelques minutes plus tôt, LuckyKitten avait décroché ce qui allait se révéler être le plus gros chèque de la soirée : 6 061 € après avoir triomphé de 641 adversaires sur l'Event #16, un 4-max à 50 €. Ce, en disputant une autre finale durant la soirée, et non des moindres (voir plus bas). Beau billet également pour le Nantais JERFCNA44 sur le 6-max KO à 20 balles, sacré pour 5 461 € au terme d'une courte finale rondement menée.

Mieux valait avoir l'âme d'un marathonien en revanche pour se sortir d'une TF longue de 187 mains sur l'épreuve de H.O.R.S.E. à 10 €. Tombé à moins de trois big bets en Stud après une trentaine de coups, hivoise77 n'a rien lâché, avant de cavaler jusqu'au trophée, non avoir avoir dealé au préalable avec MARAISAC1212 et Journey man. Si vous voulez réviser vos jeux de Limit, on ne saurait que trop vous conseiller le replay ci-dessous. Aylluu est allé lui beaucoup plus vite pour boucler son dernier Heads-up sur le Deglingos de 23 heures et repartir, là-aussi après deal, avec un premier prix de 1 316 €. Et enfin, le roi du Rebuys ce mardi est le bien nommé GrowMyStack, qui a fait grossir son tapis au point d'encaisser tous les jetons de ses 1 368 adversaires et un pactole de 2 608 €.

Un remède de cheval

Impensable d'organiser un festival appelé "Summer Shots" sans proposer un petit H.O.R.S.E.,ce cocktail relevé où il faut faire preuve de doigté pour doser ses relances dans cinq variantes différentes. Muni du deuxième plus petit tapis à l'entame d'une finale plutôt équilibrée, hivoise77 a pris son temps avant de remporter son premier pot d'importance, se payant même le luxe de tomber à trois blindes après un terrible coup de Razz contre un Journey man trouvant le moyen de montrer la meilleure main au showdown malgré un brelan affiché (main #22). À peine une douzaine de mains suffiront au futur vainqueur pour se remettre en selle (vous l'avez ?), grâce à deux paires cachées consécutives en Stud (mains #32 et #33). La quarantième main lui permettra de signer sa première élimination de la finale (tout en nous rappelant le danger de ne jouer que le "high" en Stud High-Low). Le deal conclu après l'élimination de QueQuette12 (franchement...) en quatrième place n'aura pas pour effet d'accélérer la conclusion de la partie - plutôt normal pour du Limit, me direz-vous. Ce n'est qu'en heads-up que le vainqueur pourra goûter pour la première fois aux joies du chip-lead, après un run très propre en Hold'em. Après 187 mains, c'est avec l'une des meilleures mains de départ en Razz que la course se terminera, sans passer par la photo finish.

Citrons pressés

Pour mater la plus grosse table finale de la soirée - en termes monétaires, du moins -, il ne fallait pas arriver en retard : en une dizaine d'orbites, l'affaire était pliée sur le 6-max KO à 20 €. La dernière table a débuté avec des tapis resserrés (cinq joueurs sur sept avec moins de 17 BB) et au petit jeu de l'ICM, c'est le très familier Sissendeux qui a tiré la courte paille, avec un 60/40 perdu dès la 6e main. Arrivé en TF avec le second stack, JERFCNA44 a trouvé le double-up très rapidement, avec un As-Dame joué en mode sous-marin (main #13). Après 25 mains, le "duel à trois" débutait déjà : on a pu découvrir une façon intéressante de jouer Valet-4 dépareillés (main #26), avant que le duel final ne soit annoncé. Entamé à armes égales, il s'étalera sur plus de trente mains, soit la moitié de la finale. C'est un As-Dame joué à l'envers, encore une fois, qui fera basculer définitivement le match (main #61).

Summer Shots : les 6 secoués de mardi

Shaker Castle

Comme un bon cocktail, une journée de Summer Shots est un subtil mélange d'ingrédients tous différents les uns des autres. À deux, quatre ou six par table, que l'on doive montrer une carte ou que l'on rebuy ou encore à cheval sur plusieurs variantes : il y en a pour tous les goûts !

Tournoi Prizepool Vainqueur
EVENT 15 - H.O.R.S.E. 6-Max - 10 €
REPLAY
5 166 € hivoise77 - 784 €
EVENT 16 - NLHE 4-Max - 50 €
REPLAY
28 890 € LuckyKitten - 6 061 €
EVENT 17 - NLHE Show One - 5 €
REPLAY
14 895 € Laplume 81 - 2 454 €
EVENT 18 - NLHE 6-Max KO - 20 €
REPLAY
54 108 € JERFCNA44 - 3 482 € + 1 979 €
EVENT 19 - NLHE Rebuys - 5 €
REPLAY
14 125 € GrowMyStack - 2 608 €
EVENT 20 - NLHE Heads-up Deglingos - 10 €
REPLAY
8 361 € Aylluu - 1 316 € (après deal)

Summer Shots : tous les résultats en un coup d'œil
Summer Shots : le programme

Main Event : Le_COlombbi1, c'est de la bonne

Main Event Bandeau

Il y avait du beau monde aussi ce mardi soir autour de la table finale du Main Event. Mais ni Antoine 'luxusreisen' Goutard, sorti sur la toute première main (7e, 3 379 €) ni le vainqueur du Purple Funday de juillet summasumarum (3e), trop souvent décroché lors de la phase de 3-handed, n'auront réussi à se dresser entre Le_COlombbi1 et le titre. C'est en signant peu après l'élimination du déjà cité plus haut LuckyKitten (6e, #4) que la TF de notre ami sud-américain a pris une tournure favorabe, avant qu'un setup full contre brelan face à SC&ManafaGod (5e, #21) lui permette de doubler et de s'emparer du chiplead. Le scalp de Imyourtilt (4e, #57) lui redonnera ensuite les commandes de la finale, pour contrecarrer la montée en puissance de Marg a Table, avec qui il se tire la bourre durant toute la phase à trois. Alors que tout aurait pu se terminer sur un 3-way all-in dès la 91e main, trente coups supplémentaires seront nécessaires au Colombien pour se défaire de Marg, récompensé de ses efforts par un pécule de 18 725 €. Inconnu de nos services jusqu'à aujourd'hui, Le_COlombbi1 s'offre donc une glorieuse entrée sous les feux des projecteurs, avec un sacre tonintruant bon pour 26 266 €. De quoi s'offrir un petit voyage aux sources de l'autre côté de l'Atlantique ?

Main Event 125 € - 18/19/20 juillet
1 207 entrées (dont 215 re-entries) - Prizepool : 137 598 €

Rang Joueur Prix
1 Le_COlombbi1 26 266 €
2 Marg a Table 18 725 €
3 summasumarum 13 339 €
4 Imyourtilt 9 492 €
5 SC&ManafaGod 6 744 €
6 LuckyKitten 4 781 €
7 luxusreisen 3 379 €

Classement complet du Main Event

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur Twitter