Summer Shots, Jour 1 : à la vôtre !

Par dans

Vous vous êtes bousculés au comptoir pour la première tournée de notre festival d'été.

Summer Shots Juillet 20218 tournois, 8 variantes différentes, 8 vainqueurs uniques, et plus de 340 000 € distribués : touffue, elle le fut, cette première soirée des Summer Shots, notre série estivale de MTT à petit buy-in. Elle nous rappelle un peu El Bosc de les Fades, ce bar de Barcelone niché dans une ruelle à deux pas des Ramblas et décoré comme une véritable forêt enchantée. Qu'est-ce qu'on y boirait, pour trinquer à la santé des premiers vainqueurs du festival ? Soyons raccord et commandons quelque chose de vert : moitié jus de concombre, moitié jus de citron, ajouter deux cuillères de sirop d'érable, servir dans un verre rempli de glaçons, et décorer d'une rondelle de citron - vert, bien entendu. Ça s'appelle le Builder, histoire de rendre hommage à tous ceux qui se construit hier  une bankroll largement suffisante pour affronter les sept prochaines soirées des Summer Shots !

BoscLe premier à payer sa tournée fut mon argent, que l’on avait déjà célébré en avril après sa victoire sur le monstrueux High Five des Winamax Series. Son sacre sur l’Event 1, il l’obtient après avoir battu en heads up Jus2Citron : parfait, on reste dans le thème ! Ce dernier pleure donc des larmes amères après avoir manqué le premier titre du festival, mais peut tout de même se satisfaire d’une semaine éclatante qui l’a vu remporter tour à tour un Kill the Fish, l’Uppercut et un « 180-max », et terminer en seconde place du Pistolero. Sur l’Event 2, un spécialiste du PLO a failli signer un back to back à quatre cartes : SKAGboyfmGLA, qui se contente de la troisième place et laisse la victoire à -Hugues-. Le plus gros vainqueur de la soirée se surnomme Jlas Betico mais, comme on vous l’explique ci-dessous, les 18 000 euros remportés hier sur l’Event 4 ne représentent même pas son plus gros bonheur de la soirée. 536 inscrits pour un tournoi de 5-game : voilà de quoi faire saliver les amateurs de variantes, qui seront chouchoutés tout au long du festival. Le vainqueur du premier tournoi exotique de la semaine est Cuantico : il s’était déjà illustré en PLO sur le Pokus il y a huit mois. Aux avant-postes de l’Event 6, un 6-max à 20 euros : l’ancien candidat Top Shark (version espagnole) the_soprano,  après un deal conclu avec 10E-exist-PA. Un deal, c’est aussi comme cela que s’est achevé l’Event 7 : il a rassemblé quatre des cinq finalistes, rien que ça !

Jlas Betico : allez papa !

Un bonheur n'arrive jamais seul, dit le proverbe. Dans le cas de l'espagnol Jlas Betico, on a envie de supposer que la joie immense procurée par sa victoire sur la plus grosse épreuve Summer Shots de la soirée est rapidement passée au second plan : aussitôt jouée la dernière main de l'épreuve, à 2h29 du mat' tout pile et vu apparaître sur l'écran le message lui confirmant qu'il était désormais plus riche de 17 942 €, l'Andalou filait à la clinique pour... devenir papa ! Aux dernières nouvelles, le travail est toujours en cours du côté de Séville : avant de féliciter officiellement Juan Luis et sa compagne, prenons le temps de nous pencher sur une table finale entamée avec 36 BB. Les premières contractions se feront sentir à la main numéro 12, avec ce qu'il convient d'appeler un hero call rivière avec top paire, face à un E6hyperoff tentant le tout pour le tout après avoir loupé un monstrueux tirage. 24 mains plus tard, à une table déjà réduite à 4 joueurs, le futur vainqueur passera pour la première fois chip-leader avec un check/raise à tapis rivière avec la deuxième paire : un check/call aurait suffi, puisque OuttaRoad était en bluff complet, mais c'est toujours ça de gagné niveau panache.

Entamée à partir de la 56e main, la phase de jeu à trois sera le théâtre de plusieurs passes d'armes de qualité, culminant sur la main 76 avec un hero call courageux de GilouAA58300. Dommage pour le plus gros reg de cette TF (au four et au moulin hier, puisqu'il disputait en parallèle une belle finale en high stakes, voir ci-dessous), qui a payé tous ses jetons sur la rivière avec hauteur As : le futur papa était bien en bluff, mais... avec un As supérieur. Entamé avec quatre fois plus de jetons, son duel face à OuttaRoad sera pourtant accroché, le dauphin parvenant à doubler son tapis immédiatement, puis à revenir à égalité. Une rivière providentielle (main 97)  remettra Jlas Betico sur les rails de la victoire, avant une dernière main gagnée avec en main une paire de Valets. Classique ? Pas tout à fait, si l'on considère que le garçon à naître va s'appeler... Juan Jose. Il est de ces coincidences qui vous donnent envie de croire que le hasard n'existe pas... ¡Enhorabuena por partida doble!

Federal Bureau of 5-Game

Quantico
Plus de 500 entrées sur un tournoi de mixed games : si vous pensiez que ce genre de chiffres était l'apanage des Winamax Series, détrompez-vous. Certes, cet Event #5 des Summer Shots était accessible contre un petit billet de 5 €, mais il a tout de même fait la joie de tous ces joueurs qui ne demandaient qu'à se tirer la bourre en Deuce to Seven, Razz, Limit Omaha Hi-Lo, Stud et Stud Hi-Lo. À ce(s) petit(s) jeu(x), un duo se démarquait nettement au départ de la table finale : Cuantico, joueur régulier déjà sacré en PLO sur la dernière édition du Pokus, et BALTHAAZAAAR. Sauf qu'après seulement cinq mains en 2-7, la dynamique change : alors que G.R.A., bourreau de Lapi Day (6e, main #3) et surtout PhoeNicks s'invitent dans le haut d'un peloton resserré, Cuantico bascule en position de dernier de cordée. Il lui faut un coup décisif en LO8 (#7) pour se remettre en selle.

Un jeu qui voit en même temps la montée en puissance de BALTHAAZAAAR, aux dépens de PhoeNicks (#6). S'il se fait discret en Razz, le roi mage assoit sa domination en Stud, pendant que le pensionnaire du Toulouse Hold'em PhoeNicks perd ses dernières plumes (5e, #26). Sans doute le plus discret des six finalistes, VOUILIIIII voit ensuite son parcours s'achever sur un cruel coup de Stud8 où il n'a jamais réussi à toucher son Low (#33). Une élimination qui profite à Cuantico. Sur sa lancée, ce dernier porte peu après le coup quasi fatal à BALTHAAZAAAR (3e) sur ce Deuce to Seven qui lui avait si mal réussi précédemment (#45), avant de manquer de peu le strike (#47). Passé devant comme par enchantement, G.R.A. ne reste en tête que l'espace d'une main. Malgré deux double ups, il doit se contenter de la deuxième place et des 369 € qui vont avec, laissant Cuantico repartir avec le titre et le chèque de 517 €. Ne manque désormais plus à ce dernier qu'une pastille Winamax Series pour poser sur sa tête la fameuse Triple Crown Winamax. Autant dire que nous le surveillerons de près à la rentrée.

Summer Shots : les 8 premiers vainqueurs

Shaker

Toute la fraîcheur des Summer Shots concentrée dans un seul shaker : secouez fort puis cliquez pour revivre les premiers sacres du festival en mode "cards up" !

Tournoi Prizepool Vainqueur
EVENT 1 - NLHE Monster Stack - 5 €
REPLAY
22 401 € mon argent - 3 494 €
EVENT 2 - PLO 6-Max - 20 €
REPLAY
14 310 € -Hugues- - 2 858 €
EVENT 3 - NLHE 6-Max Monster Stack - 10 €
REPLAY
63 108 € Missamaxxx - 10 348 €
EVENT 4 - NLHE 6-Max KO - 50 €
REPLAY
170 775 € Jlas Betico - 17 942 €
EVENT 5 - 5-Game 6-Max - 5 €
REPLAY
2 412 € Cuantico - 517 €
EVENT 6 - NLHE 6-Max - 20 €
REPLAY
46 368 € the_soprano - 7 678 € (après deal)
EVENT 7 - NLHE 4-Max Win the Button - 10 €
REPLAY
21 654 € 15 aerA - 2 590 € (après deal)
EVENT 8 - NLHE Deglingos Rebuys - 2 €
REPLAY
6 813 € BeBarBiF_APC - 1 272 €

Summer Shots : tous les résultats en un coup d'œil
Summer Shots : le programme

NeDoedeT Dieu de l'Olympe

Sunday SurpriseMême entre les dates fatidiques synonymes de vacances que sont le 14 juillet et le 15 août, le Sunday Surprise ne désemplit pas. Il faut dire que son cadeau représentait à lui tout seul une formidable invitation au voyage : une semaine en Grèce entre Athènes, Paros et Amorgos. Alors que Lucky Sunday (3e, 3 687 €) et SeijuurouMVP (2e, 5 396 €) sont passés à quelques marches de donner raison à leurs pseudos, la victoire est finalement revenu à NeDoedeT. Sacré depuis ce printemps sur le Guerrila, le Cocktail, le Bowling ou encore le Payback, il décroche de très loin son plus gros gain chez nous ce dimanche, ajoutant 2 146 € de primes aux 4 626 € de la victoire. De quoi s'offrir quelques parts de moussaka arrosées d'un peu d'ouzo.

SUNDAY SURPRISE 10 € - 9 016 inscriptions - Prizepool 81 144 €
Vainqueur : NeDoedeT - 4 626 € + 2 146 €

C'est toujours la saison d'OFFseason77

No Off SeasonEn pleine floraison sur le Zone 30 Championship des Series de printemps, OFFseason77 irradie de mille feux cet été sur le Purple. Alors que la compétition était rude au lancement des demi-finales (Pierre Calamusa, 14e ; Alexandra G, 10e ; LostInBranch, 8e) et en finale, avec gaufreancien (4e, 4 075 €) et Le Baltic (3e, 5 659 €), le futur champion ne leur a laissé aucune chance. Nettement en tête au départ de la finale, il s'est d'abord montré discret avant de signer les quatre dernières éliminations, sans être inquiété outre mesure par Eaaazzzy (2e, 8 467 €) lors du heads-up final. Résultat des courses, son total de bounties pulvérise les 5 978 € à la gagne : 9 480 €, pour un chèque final de 15 458 lardons. Une véritable démonstration de force.

ImhotepLa bataille fut beaucoup plus disputée en revanche du côté d'IMh0tep, pour aller chercher les 16 438 € à la gagne du Highroller. Parti dans le coeur du groupe des poursuivants, il a dû remettre en question le leadership de Yanix3BET (2e, 11 705 €), en éliminant Hasbulla (4e, 5 911 €) puis en lui craquant les As pour rester en vie lors du heads-up final. À noter aussi en finale la présence du top reg Potamophobe (5e, 4 186 €), tandis que le runner-up du dernier 4 Million Event Sheev P. a intégré de justesse le Top 10 (10e, 1 122 €). Plus discret dans les médias et derrière un pupitre ces derniers mois, J.castex se rattrape semble-t-il sur nos tables. Vainqueur du Money Time et deuxième du Main Event depuis mi-mai, le Premier Ministre du confinement avait bien validé son pass sanitaire pour s'envoler tout en haut du Battle Royale. Même GilouAA58300, auteur d'une deuxième finale ce dimanche (5e, 3 145 €), n'a pas l'empêcher de s'offrir un pactole de 15 496 €, dont 9 480 € de bounties.

Mais avant cela, l'XTREM avait décroché le titre de plus belle table finale de la soirée. Car derrière le Champion WSOP Jérémy 'Alexandra G' Saderne, lauréat de son 12 486e tournoi sur Winamax (à peu près) pour 3 691 €, et de son runner-up émérite SeriesGambit (2e, 2 600 €) se cache un trio composé du top reg KKJbet (3e, 1 821 €), ApeRelated (4e, 1 390 €) et du Wameur Glenn 'domino7' (5e, 993 €). Excusez du peu. On ne peut d'ailleurs pas résister à l'envie de vous la proposer en grand.

Enfin, et même si nous n'avons reconnu personne à ses côtés, n'oublions pas la victoire de PureMustard sur l'XTASE, monté au nez de plus de 400 adversaires pour engranger 3 510 € de primes, en plus des 2 895 € de la première place.

Tournoi Dotation Vainqueur
Purple - 500 €
REPLAY
62 040 € OFFseason77 - 5 978 € + 9 480 €
Highroller - 250 €
REPLAY
71 456 € IMh0tep - 16 438 €
Battle Royale - 200 €
REPLAY
89 056 € J.castex - 6 860 € + 8 636 €
XTASE - 100 €
REPLAY
37 260 € PureMustard - 2 895 € + 3 510 €
XTREM - 100 €
REPLAY
15 000 € Alexandra G - 3 691 €

Pendant ce temps, sur les mid stakes...

Girafon
Summer Shots oblige, quelques uns de nos tournois brandés avaient disparu de la grille ce dimanche (le Prime Time et La Fièvre notamment) mais il restait de beaux billets à prendre sur le reste des petites et moyennes limites. Allez donc demander au double vainqueur WSeries Girafalito19, dernier survivant de l'arène du Gladiator pour près de 7 000 €, ou encore Armadilhas, qui a multiplié par 367 son investissement de départ sur le Monster Stack 10 €. Quand on vous dit que les bonnes affaires sont partout sur Winamax !

Tournoi Dotation Vainqueur
Gladiator - 50 € 47 745 € Girafalito19 - 3 263 € + 3 723 €
Tea Time - 20 € 39 600 € EazzyKatkab - 2 474 € + 1 939 €
After Work - 20 € 37 998 € WinaMix2.0 - 2 365 € + 1 757 €
Monster Stack - 10 € 21 348 € Armadilhas - 3 670 €
Night Club - 10 € 19 494 € theo_tif - 1 279 € + 1 113 €
Pour la Daronne - 5 € 21 645 € Lhacharnay - 1 292 € + 923 €
Le sud Vs le reste du monde - 2 € 5 158 € Love Xena - 332 € + 159 €

Bravo à tous pour vos résultats du week-end et bonne chance sur nos tables cette semaine !

Benjo & Flegmatic

Tous les tournois Winamax

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter