Ragnarok235 remporte la Top Shark Academy

Par dans

Il a pris les commandes de la finale dès le premier soir pour ne plus jamais les lâcher : au terme d'un marathon de sept semaines, Adrien Delmas est sacré Top Shark 2018 et intègre le Team Winamax !

Adrien DelmasIncontestable. Indiscutable. Inexorable. Trois adjectifs qui ne pourraient mieux décrire ce qu'a accompli Adrien Delmas lors des huit derniers jours. Jeudi soir, celui qui répond au pseudo de Ragnarok235 a officialisé en direct sur Winamax TV ce que l'on voyait fortement arriver depuis plusieurs jours : le grand vainqueur de la septième édition de la Top Shark Academy, c'est lui ! Dans les jours qui viennent, le jeune professionnel de 22 ans va pouvoir réaliser le rêve de bon nombre de joueurs de poker : apposer son nom au bas d'un contrat d'un an d'une valeur de 50 000 €, et intégrer le Team Winamax.

Pendant toute une semaine, le périgourdin a éclaboussé de son talent une finale qui n'a jamais semblé pouvoir lui échapper et représentait le point culminant d'un marathon de sept semaines d'épreuves. Non content d'assommer la concurrence d'entrée de jeu avec une perf' majeure dès le premier jour, Adrien a enchaîné les gros résultats soirée après soirée, rayant au passage des tablettes le précédent record de points établi par Aladin "Tm4betlight" Reskallah il y a un an, pour creuser un écart en forme de gouffre entre lui et ses deux adversaires. Malgré leur talent et leurs efforts, ni François "LOVE IS ALL", ni Geoffrey "CaRd-JacKing" n'auront jamais pu rivaliser face à ce qui a bien vite pris des airs de démonstration.

Interrogé à chaud lors d'une édition spéciale du Multiplex Poker consacrée aux Winamax Series, et déjà occupé à célébrer sa victoire au champagne autour de la table de beer pong de sa colocation poker Londonienne, Adrien ne cachera pas sa joie d'intégrer une équipe et une marque dont "je partage les valeurs et dans laquelle je me reconnais". Au sein de l'équipe de joueurs la plus titrée d'Europe, Ragnarok235 compte bien "briller dans les tournois à gros buy-ins, sur lequels je n'ai pas encore vraiment réussi à perfer". Le soutien de ses coéquipiers sera crucial : "J'espère profiter de l'expérience des autres en matière de poker live."

C'est un parcours haletant qui s'achève pour Adrien Delmas : ce travailleur acharné a franchi semaine après semaine les étapes sans modifier un agenda de voyages poker bien chargé. "C'était chaud par moments ! J'ai joué certaines épreuves alors que j'étais à Punta Cana pour des tournois, puis après, il y a eu Prague, où j'étais sur ma tablette tout en jouant en live..." On le constatera : le nouveau membre du Team Winamax est déjà doté d'une impressionnante capacité de travail. Qui sait ce qu'il pourra accomplir une fois immergé au sein du collectif W ?

Aujourd'hui, Adrien "Ragnarok235" Delmas succède à une brillante lignée de vainqueurs : Ludovic Riehl, Yann Del Rey, Guillaume Diaz, Adrien Guyon, Florian Decamps et Aladin Reskallah. Félicitations, et bienvenue dans le Team Winamax !

Les premières réactions

Une constance dans l'excellence

Adrien Delmas PSC Barcelone
Pour la première fois depuis la victoire de Mikedou lors de la première édition du concours (c'était en 2011), le vainqueur de la Top Shark Academy a fait son entrée dans la compétition dès la première semaine d'épreuves. Une performance à part entière, qui démontre l'endurance et la polyvalence d'Adrien, passé par tous les formats d'épreuves possibles, sans jamais commettre de faux-pas synonyme de nomination. Un deuxième exploit que n'avait jusqu'alors réalisé que Guillaume Diaz il y quatre ans, mais en ayant intégré la compétition en Semaine 5 seulement. De là à penser qu'Adrien connaîtra un aussi beau parcours au sein du Team que ses deux glorieux aînés...

Cette année, le Périgordien n'a pas perdu de temps pour s'illustrer, enfilant d'entrée le costume de Major de Promo grâce à une troisième place sur un défi de montée de bankroll en basses limites, suivie d'un commentaire de main en tous points exemplaire qui a conquis le jury. De quoi lui assurer un package pour la Grande Finale du Winamax Poker Tour (Et hop, 1 000 € d'économisés sur le contrat !)

La Semaine 2 d'Adrien est tout aussi remarquable. Deuxième sur neuf du challenge en Sit&Go puis deuxième à nouveau de l'épreuve théorique grâce à une vidéo stratégique très poussée, il n'est devancé que par Daniel "Charkishlor1", double vainqueur cette semaine-là.

La Semaine 3 est certainement la moins aboutie du parcours de notre Top Shark. Aux tables de Go Fast NL10, Ragnarok parvient tout de même à sortir légèrement positif de l'épreuve pratique, avec un capital final de 204,77 € sur les 200 de départ et décrocher une troisième place, sur dix candidats. Malgré une note honorable de 14,5 sur 20 au questionnaire axé GTO de Sylvain Loosli, il ne se classe que cinquième, loin du sans faute de son futur partenaire de finale, CaRd-JacKing.

Après ces quelques jours passés dans l'anonymat du ventre mou, Adrien reprend du poil de la barbe dès la Semaine 4, remportant 10 de ses 16 duels face aux membres du Team Winamax, pour terminer en tête aux côtés de 6nilon9. Dans l'exercice délicat de la vidéo de présentation, l'Aquitain s'en sort avec les honneurs, avec un court-métrage tourné dans les rues de Prague bien rythmé et ultra-référencé, lui offrant la médaille de bronze ("Ce fut assez difficile, comme exercice : tourner une vidéo entière, faire un montage, je n'avais jamais fait ça !"). Deux podiums qui lui permettent de décrocher pour la deuxième fois le titre de Major, en même temps qu'un package de 1 000 € pour le SISMIX de Marrakech.

La Semaine 5 est celle où Adrien a eu l'occasion de démontrer de grosses ressources tactiques et mentales. Dernier de la Battle Royale entre les huit derniers candidats au terme de la première des deux soirées de jeu, il a ensuite effectué une remontée spectaculaire pour remonter en cinquième place, à quelques encablures du podium. Dans la foulée, il prouve à nouveau sa maîtrise de la théorie, rendant la copie jugée la plus convaincante par notre jury à propos d'une main jouée en live par Romain Lewis, mais doit rendre son costume de Major à CaRd-JacKing.

Nouvelle première place en Semaine 6 où Adrien domine d'une courte tête ses quatre petits camarades lors de deux séries de heads-up, avant de voir sa vidéo de cash game commentée classée deuxième par le jury. Il faut un LOVE IS ALL au meilleur de sa forme pour empêcher le futur vainqueur de s'offrir un troisième titre de Major.

Lâché dans son grand bain à lui à l'occasion de la grande finale en MTT qui tient lieu de septième et dernière semaine, Adrien ne met pas longtemps à endosser le costume de favori. Une seule soirée pour être exact, lors de laquelle il décroche une première finale sur un tournoi Winamax Series, avant d'en ajouter deux de plus durant le week-end. Ajoutez à cela plusieurs places d'honneur sur d'autres épreuves du festival et, entre autres, une deuxième place sur l'Uppercut, et il n'en faut pas plus à Ragnarok pour déclencher l'apocalypse et battre le record de points d'Aladin Reskallah après seulement six soirées sur les huit au programme. Désormais largement en tête avec 20 000 points d'avance sur son concurrent le plus proche, il ne sera pas inquiété sur les deux dernières soirées : c'est peu après minuit qu'Adrien sera officiellement déclaré vainqueur, en direct des studios de Winamax TV.

Un jeune bourreau de travail au talent déjà bien affuté

Adrien Delmas WSOP 2017
Si l'on peut être sûr d'une chose, c'est que cette victoire d'Adrien Delmas ne surprendra pas grand-monde au sein de la communauté des joueurs et observateurs du poker français. Si rien n'est garanti au sein d'une compétition aussi longue et relevée que la Top Shark Academy, Ragnarok235 présentait d'entrée de jeu un profil complet et un bagage technique largement au-dessus de la moyenne. Compagnon d"armes de Romain Lewis et Ivan Deyra, avec qui il vit à Londres, avec qui il échange quotidiennement, avec qui il voyage sur les tournois, il fait indéniablement partie, à seulement 22 ans, de la nouvelle génération de grinders tricolores dont l'ascension semble aussi foudroyante qu'irrésistible.

C'est en septembre 2014 que celui qui n'était alors étudiant qu'un jeune étudiant nous tape dans l'oeil en se hissant jusqu'en quatrième place du Winamax Poker Open : sa première place payée en live, bonne pour un prix 28 569 €. Deux ans plus tard, Adrien manque encore de peu une victoire sur un tournoi live organisé par WInamax, atteignant le podium du Super High Roller du SISMIX pour plus de 13 000 €. C'est en 2017 qu'Adrien franchit véritablement un cap en live, avec notamment cinq places payées aux WSOP et son premier titre d'envergure, toujours dans le cadre d'un festival live Winamax, sur le Highroller du WPO. En un peu plus de trois ans de présence sur le circuit, Adrien totalise 207 000 $ de gains sur le circuit : gageons que cette somme est appelée à se démultiplier dans les mois et années à venir.

Ces années-là, c'est avant tout online et sous couvert de pseudonyme que s'illustre Adrien. C'est ainsi en septembre 2015, "après des WSeries plus que juteux," - comme il raconte lui-même dans son questionnaire personnel rempli au début de la compétition - qu'il "décide de [s]e lancer dans l'aventure pro." Suivront de nombreuses perfs de choix sur quelques uns des tournois phares de notre grille (XTASE et Highroller en tête), un titre Winamax Series et surtout, l'été dernier, le Highroller des Mini WSOP pour plus de 49 000 €.  Autant dire qu'Adrien a fait du chemin depuis son premier et unique dépôt de 50 € chez nous, peu après ses 18 ans !

Adrien Delmas Win HR WPO
Régulier des tournois organisés par Winamax, proche de plusieurs joueurs du Team (on aperçoit sa silhouette dans plusieurs épisodes de la dernière saison de Dans la Tête d'un Pro tournée à Vegas, y compris aux tables d'Ivan Deyra et Romain Lewis), serial perfeur sur nos tables MTT : Adrien Delmas affichait d'entrée de jeu le profil idéal pour intégrer le Team Winamax. Un peu trop idéal aux yeux de certains observateurs, qui n'auront pas manqué de faire peser des soupçons de favoritisme de la part du jury via forums et réseaux sociaux. Des accusations que Pierre Calamusa a fermement balayées jeudi soir : "Il faut être très clair là-dessus, et tous les joueurs du Team en étaient conscients : dans la Top Shark Academy, il n'y a pas d'amitié qui compte. Le but est que le gagnant du concours soit le meilleur joueur de poker : le reste ne doit absolument pas entrer en ligne de compte. Dans un sens, c'était donc presque plus dur pour Adrien que pour les autres candidats. Parce qu'il est apprécié de plusieurs joueurs du Team, on voulait éviter tout soupçon de favoritisme. On a donc parfois été amenés à juger ses travaux plus sévèrement que ceux d'un joueur qu'on ne connaît pas personellement."

Ajoutons, sur ce sujet, que ni le jury, ni le Team, ni le public n'ont leur mot à dire sur l'épreuve la plus importante du concours, la dernière : c'est seul face à son ordinateur qu'Adrien Delmas est allé chercher la victoire en Semaine 7, surclassant largement ses deux derniers adversaires au cours d'un marathon MTT de huit jours.

Ragnarok235 : sa victoire en chiffres

Lors de la dernière semaine de la Top Shark Academy, Adrien Delmas s’est inscrit à 291 tournois MTT entre le jeudi 11 janvier (20h) et le jeudi 18 janvier (23h59, l’heure limite imposée par le règlement). Il aura atteint 65 places payées, pour un pourcentage d’ITM enviable de 22,33%. Ces 291 inscriptions ont couté 17 745  € à Adrien (dont 5 995 € en re-entries), pour un « chiffre d’affaires » de 19 492,39 €.

Le nouveau Top Shark termine donc le concours avec les compteurs dans le vert : son profit s'élève à 1 747,39 €, ce qui correspond à un ROI (retour sur investissement) de 9,85% et un profit de 6 € par épreuve disputée.

Un fait intéressant à noter : les dix meilleures performances d'Adrien sur la finale du concours ne comportent aucune victoire. Une carence compensée, évidemment, par des performances de choix sur les Winamax Series, avec notamment trois finales, dont une place de runner-up sur l'Event 78 ayant valeur de jackpot, avec 11 132 points marqués.

Signe de l'impressionnante régularité d'Adrien au cours des derniers jours : le Londonien termine les Winamax Series en neuvième position au Leaderboard, le classement à points honorifique de notre festival !

Les 10 meilleures performances d'Adrien au cours de la finale Top Shark
 

Date Tournoi #Joueurs Buy-In Fee Pos. Points
13/01/2018 W SERIES Event 78 2628 18,00 2,00 2 11 132,92
11/01/2018 W SERIES Event 58 4563 18,00 2,00 7 7 815,58
15/01/2018 UPPERCUT 1363 9,00 1,00 2 6 099,39
13/01/2018 W SERIES Event 82 313 280,00 20,00 7 5 300,47
15/01/2018 W SERIES KO CHAMPIONSHIP 631 280,00 20,00 20 4 309,70
17/01/2018 W SERIES MINI EVENT - DAY 2 2101 0,00 0,00 97 2 776,41
17/01/2018 W SERIES HIGHROLLER MILLION - DAY 2 200 0,00 0,00 151 2 730,92
16/01/2018 W SERIES MONSTER STACK 4462 9,00 1,00 42 2 509,81
12/01/2018 MONSTER STACK 180 45,00 5,00 5 2 352,91
16/01/2018 MONSTER STACK 89 45,00 5,00 3 2 189,66
 
Le classement final

Adrien DelmasVainqueur : Ragnarok235 avec 47 217 points



LOVE IS ALLRunner-up : LOVE IS ALL avec 27 985 points. Avec 417 tournois joués, François décroche la palme du stakhanovisme sur cette finale. Cette abnégation ne lui aura pas permis de combler son déficit de points sur un Adrien Delmas parti bille en tête dès la première soirée d'épreuves, mais l'expatrié Londonien n'a pas à rougir de sa prestation sur cette Semaine 7, avec plusieurs finales disputées sur des tournois chers (runner-up du Highroller, podium et 8e place sur des Monster Stack à 50 €) et une finale manquée de peu sur l'Event 74 des Winamax Series (11e sur 1 594).

CaRd-JacKingTroisième place : CaRd-JacKing avec 24 236 points. En retrait tout au long de la finale, Geoffrey termine la finale sur la dernière marche du podium, mais l'ultime soirée d'épreuve l'a vu, en guise de baroud d'honneur, disputer la finale du RALLY à 20 € (1 724 points) et remporter le WANTED à 5 € devant 1483 joueurs peu après minuit (6 452 points). Malheureusement, il ne lui restait à ce moment plus assez de tournois ouverts pour espérer accomplir une remontée heroique de dernière minute. Le Top 10 des meilleurs performances du grinder de Courbevoie (entré dans l'Academy dès la première semaine d'épreuves et nommé deux fois Major de Promo : la perf' n'est pas mince !) comporte aussi une victoire sur un Deepstack à 5 €, et une place de runner-up sur un Monster Stack à 100 €.

C'est Adrien Delmas lui-même qui l'aura dit le soir de sa victoire : il faut rendre hommage à ses deux derniers adversaires sur cette Top Shark Academy. "Ce sont deux très, très bons joueurs. CaRd-JacKing était arrivé dans l'Academy dès la première semaine, c'est forcément frustrant de tenir aussi longtemps et de ne pas gagner. François, je le connais bien, il habite à dix minutes de chez moi, il a d'énormes qualités : je lui prédis un brillant avenir dans le poker." On n'aurait pas pu mieux le dire !

Un tour du monde en huit étapes

Adrien Delmas
Las Vegas 2017 avec Yoh Viral, ValueMerguez, Romain Lewis et Labrik

Monte-Carlo, Barcelone, Las Vegas, Dublin, Marrakech... Ces places fortes du poker mondial sont loin d'être étrangères à Adrien Delmas, qui fréquente les plus gros événements du circuit live depuis quelques années déjà. La différence, lorsqu'il prendra place aux tables les plus prestigieuses du globe, prendra la forme d'un W rouge apposé sur sa poitrine.

Le tour du monde d'Adrien au sein du Team débutera en février avec un tournoi estampillé partypoker, du côté du King's Casino de Rozvadov, avant d'enchaîner à Paris avec LE grand rendez-vous du poker tricolore, la Grande Finale du Winamax Poker Tour, où il jouera le High Roller et le Main Event (plus, on imagine, quelques-uns des 19 autres tournois annexes au programme du festival). On aura bien évidemment l'occasion de croiser Adrien sur nos deux autres festivals live organisés à Marrakech et Dublin, le SISMIX et le Winamax Poker Open : notre Top Shark les fréquentait déjà avec assuiduité avec d'intrégrer le Team. Dans la capitale irlandaise, Adrien défendra d'ailleurs son titre sur le High Roller, acquis l'an dernier pour plus de 35 000 € (photo). Avant cela, nous aurons eu l'occasion de le suivre à Monte-Carlo et Barcelone pour le grand retour du circuit EPT, et surtout aux World Series of Poker, qui occuperont une bonne partie de son été à Las Vegas. Le périple d'Adrien s'achèvera en décembre avec le traditionnel Noël des joueurs de poker, l'EPT Prague organisé en décembre. Et connaissant les velleités de globe-trotter du bonhomme, on ne serait pas surpris de le voir ajouter cà et là quelques voyages supplémentaires à cet agenda déjà bien chargé !

La vie d'un pro du Team Winamax ne se résume pas à aller chercher des tables finales à travers le monde : vous retrouverez régulièrement notre Top Shark sur Winamax, que ce soit sur nos tables (à l'image de ses collocataires Ivan Deyra et Romain Lewis, le bonhomme a déjà gagné un nombre incalculable de nos gros MTT au cours des dernières années) où sur le blog de l'équipe, la Poker School, et notre session de streaming hebdomadaire Top of the Pok. Vu la qualité technique des copies rendues par Adrien lors des épreuves de l'Academy, on se régale d'avance à l'idée de lire ses premiers articles et regarder ses premières vidéos !

Avec la fin de cette septième édition de la Top Shark Academy, c'est une page qui se referme et une autre qui s'ouvre pour Adrien Delmas et le Team Winamax. En compagnie de treize des meilleurs joueurs du monde, notre Top Shark 2018 entame une nouvelle étape de sa jeune et prometteuse carrière. On a hâte de le voir signer sa première perf' à nos couleurs !

Date Tournoi Buy-in
Février 2018 Partypoker Millions Rozvadov 5 300 €
Mars 2018 Finale du Winamax Poker Tour Main Event 550 €
Mars 2018 Finale du Winamax Poker Tour High Roller 1 500 €
Avril 2018 EPT Monaco 5 300 €
Mai 2018 Winamax SISMIX Marrakech Main Event 6 000 MAD
Mai 2018 Winamax SISMIX Marrakech High Roller 15 000 MAD
Juin 2018 Millionaire Maker WSOP Las Vegas 1 500 $
Juin 2018 Monster Stack WSOP Las Vegas 1 500 $
Juin 2018 Event WSOP Las Vegas 2 500 $
Juillet 2018 Main Event WSOP Las Vegas 10 000 $
Août 2018 EPT Barcelone 5 300 €
Septembre 2018 Winamax Poker Open Dublin Main Event 550 €
Septembre 2018 Winamax Poker Open Dublin High Roller 1 200 €
Décembre 2018 EPT Prague 5 300 €
+ une enveloppe de 10 000 € pour les frais


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur Twitter