Pokus, Jour 5 : 11 titres sortis du chapeau

Par dans

Le jeune grinder Elisha Benguigui signe un comeback à peine croyable pour remporter 12 664 € sur l'Event 58. À découvrir en replay, tout comme les dix autres finales jouées jeudi soir.

Winamax Pokus Bandeau

144% de la dotation garantie distribuée en ce jeudi, soit un total de 424 993 €, un Giant KO déjà tout proche d'atteindre ses 130 000 € de prizepool à même pas mi-chemin du festival : trois gentilles fées semblent s'être posées sur le berceau du Winamax Pokus, qui vit pour l'instant une première édition on ne peut plus heureuse. Heureux fut aussi le jeudi soir des onze nouveaux joueurs à avoir inscrit leur pseudo dans le livre d'or de la compétition. Aujourd'hui comme pour les autres jours, vous ne manquerez rien de leurs exploits en finale. Poussez avec nous la porte de ce monde merveilleux.

Pour l'amour du poker

Notre jeu préféré peut parfois être difficile à aimer. Souvent, il nous fait d'ailleurs passer par tous les états, parfois en quelques minutes, voire en quelques secondes. Mais quel bonheur quand la consécration est au bout. Quel plaisir de pouvoir crier son amour du poker à qui veut bien l'entendre au beau milieu de la nuit. Pour amor lui, en a fait un pseudo et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il ne se prive pas de le faire apparaître un peu partout sur nos tables. Monster Stacks à 5 et 10 €, Uppercut, Tie Break, Cocktail, La Fièvre et désormais l'Event 56 à 5 € : voilà un joueur qui connait ses limites sur le bout des doigts. Avec 5 421 € en poche, la question est de savoir s'il s'en servira dans les jours à venir pour aller au-delà.

Au-delà, ce sont par exemple les tournois à 20 et 50 €, qui ont souri hier à -Daku- et N. Burtin, respectivement lauréats des Events 58 et 59 pour les deux seuls chèques à cinq chiffres de la soirée. Attention toutefois aux contrefaçons puisque derrière ce deuxième alias se cache non pas l'un des tog regs de notre site, mais... un autre top reg du site (pas de panique, on vous explique tout dans le prochain paragraphe) ! Pour rester dans les réguliers, signalons la nouvelle perf' de RobinDesNOiX, runner-up du Monster Stack à 10 € derrière le parfait inconnu 100K6.3AMG, qui va pouvoir mettre ses 7 361 € de côté en vue de s'offrir la voiture de ses rêves.

Pour le reste, coup de chapeau au clubber francilien SpinnERS, vainqueur d'un 4-max KO qui a presque doublé sa dotation garantie de 20 000 €, à Scuebo, qui s'empare du Turbish de 23 heures après avoir fait la fête sur le Night Club en août et surtout à Wololo, en grande forme sur le Heads-up Deglingos de minuit, 24 heures après avoir raflé un Monster Stack à 10 € pour plus de 3 800 €. À ce soir pour la passe de trois ?

Moi je m'apelle Nico... ou bien Elisha

Elisha Benguigui
Si vous êtes un aficionado du Stream Gang, vous connaissez évidemment Nicolas Burtin, qui a sévi notamment sous le pseudo de Cap Haddock puis FFVIII (avant de récemment reprendre Cap Haddock) et détient au moins 4 titres Winamax Series. Ce grinder d'élite n'a jamais utilisé son propre patronyme aux tables online mais visiblement, il a des fans. Et on dirait que ces derniers n'ont pas grand-chose à lui envier puisque c'est un dénommé N. Burtin qui s'est adjugé le second plus gros tournoi de la soirée de jeudi, un NLHE classique à 50 €. Un tournoi visiblement prisé par les tops regs (1 565 inscrits), puisque sous l'alias de Nico se cache en réalité... Elisha Benguigui, qu'on a notamment croisé au dernier WPO Dublin (cela parait déjà si loin) et jouait auparavant sur Winamax sous le pseudo __Elishark __

Il convient d'estimer à sa juste valeur la prestation offerte par Elisha sur cet Event 58. Au départ des hostilités, le faux Burtin pointe ainsi en queue de peloton, avec moins de 12 grosses blindes en sa possession, cinq fois moins que le chipleader TeamProStat. Vous vous en doutez maintenant, cela n'a pas duré longtemps : sur son premier coup à tapis couvert, et peu après la sortie de rdyornot (9e), notre héros double. Progressivement mangé par les blindes, il retombe pourtant assez vite à 8 BB, laissant TIGGEUR74 (8e) lui faire gagner un palier de gains, puis remporte quelques petits mais ô combien précieux pots pour revenir dans la course, notamment grâce à quelques resteals bien sentis. Showers. est alors le prochain à prendre une douche froide (7e), suivi par Marisol67 (6e). Elisha continue à prouver sa maîtrise du jeu shortstack durant une longue phase de 5-handed, avant le premier tournant de sa finale : le chipleader décide de mettre la pression à toute la table en annonçant tapis en position UTG, et N. Burtin répond à l'appel avec un As-Roi qui bat finalement le Roi-Valet adverse, ce qui lui octroie un bon gros chiplead. 

Mais pourtant, c'est bien Elisha qui dégringole à... 2,1 blindes au bout de 107 mains, après avoir rendu les jetons à son opposant ! Cependant, Nicolas (euh, Elisha, pardon) double deux fois d'affilée ou presque pour sortir la tête de l'eau, alors que trois de ses adversaires sont tombés en dessous des 7 BB.... TeamProStat se charge alors d'envoyer TeslaMotors dans le décor (5e), avant la prise de pouvoir de vegaston, qui ne gaffe pas au moment de régler le cas LOLY2020 (4e), s'ouvrant ainsi la voie royale vers le titre, avec un stack de 32 BB quand ses deux derniers adversaires n'en possèdent plus que 5 et 6 ! Mais ces derniers ne se laissent pas faire, et N. Burtin doit gagner un pot décisif (main n°159), avant d'éteindre les néons de vegaston une vingtaine de mains plus tard (3e pour 6 591 €). Il lui en faudra 10 de plus pour aller au fond des choses avec TeamProStat, qui se contente finalement de la seconde place pour 9 090 € sans jamais avoir pu revenir dans le duel. N. Burtin prend lui la plus grosse part du gâteau (12 664 €), et nul doute qu'Elisha Benguigui va continuer à populariser le nom de son pote dans les semaines à venir... Revivez en replay les 189 mains de cette finale de dingues :

M_sk_N n'a pas fait pitié

Miskine
M_sk_N a voulu la jouer en "scred" : lui, l'adepte des gros Expresso, a lancé ce jeudi soir un petit tournoi de PLO à 20 € de buy-in qui ne faisait pas partie des plus gros garantis de la soirée des Pokus. Le problème, c'est qu'il a fini par emporter le morceau dans le seul tournoi de variantes de la soirée, de quoi figurer en bonne place dans notre récap' ! Il faut dire que les choses s'annoncent bien pour lui dès l'entame de la table finale, qu'il débute avec un chiplead qu'il consolide très rapidement en mangeant tout cru jeffaimpizza (7e), puis en faisant monter VanDenBroke (6e) dans la voiture-balai. Un gros setup contre son dauphin Sr-Barlow à la main n°19 lui permet même de pointer à 12 millions de jetons, plus de 60 % des chips en circulation à cinq joueurs restants ! Mais ses adversaires résistent, Spybet se laissant même tomber à... deux Antes, avant d'être éliminé en 5e place par LAGUSSERIE, qui se charge peu après de calmer CrZyY.FrenCh (4e).

En plein rush, celui qui a peut-être Gus Hansen pour idole refait ensuite son retard sur le chipleader, s'emparant même de la tête des opérations. Pas pour longtemps : M_sk_N reprend vite sa marche en avant, jusqu'à éliminer Sr-Barlow (3e pour 617 + 128 €). Cinq mains plus tard, l'affaire était entendue : LAGUSSERIE, qu'on avait déjà vu en finale du Shooter, du Royal Omaha (tiens tiens) et d'un Event Summer Shot cette année, termine second pour 1 209 + 57 €, et a donc réussi l'exploit d'arriver jusqu'au heads up du tournoi sans éliminer personne ou presque. Tout le contraire de son bourreau, qui récolte pas moins de 1 725 € de bounties, plus que les 1 210 € de sa première place ! Plutôt habitué à toucher des gros lots dans les Expresso, M_sk_N s'offre ainsi le jackpot dans ce MTT qui a enregistré 920 entrées... On parie qu'il ne restera pas dans l'ombre jusqu'à la fin des Winamax Pokus ?

Qu'est-ce qu'onze marre

Fap Fap
Les gagnants de jeudi soir sont tous ici, leur pseudo gravé pour l'éternité dans les tablettes du Pokus. Un simple clic sur le bouton vous permettra, comme par magie, de revoir leur triomphe avec toutes les cartes révélées.

Tournoi Prizepool Vainqueur
EVENT 56 - NLHE 6 Max - 5 €
REPLAY
32 841 € pour amor - 5 421 €
EVENT 57 - NLHE Monster Stack - 10 €
REPLAY
48 879 € 100K6.3AMG - 7 361 €
EVENT 58 - NLHE 6 Max KO - 20 €
REPLAY
116 118 € -Daku- - 10 233 €
EVENT 59 - NLHE - 50 €
REPLAY
70 425 € N. Burtin - 12 664 €
EVENT 60 - NLHE 4 Max KO - 10 €
REPLAY
37 071 € SpinnERS - 3 277 €
EVENT 61 - PLO 6 Max KO - 20 €
REPLAY
16 560 € M_sk_N - 2 935 €
EVENT 62 - NLHE - 5 €
REPLAY
17 487 € Loren7A - 2 851 €
EVENT 63 - NLHE Win the Button 6 Max - 20 €
REPLAY
28 206 € Givememax10 - 5 164 €
EVENT 64 - NLHE 6 Max Deglingos - 5 €
REPLAY
15 025 € II Mr PL II - 2 584 €
EVENT 65 - NLHE 6 Max - 10 €
REPLAY
23 211 € Scuebo - 4 162 €
EVENT 66 - NLHE - Heads Up Deglingos - 20 €
REPLAY
19 170 € Wololo - 2 433 €

Leaderboard : RobinDesNOiX dérobe les regs

RobinDesNOiX
RobinDesNOiX a beau avoir manqué de peu sa cible hier soir, chutant en seconde place sur le Monster Stack, il récolte tout de même largement assez de points pour faire son entrée dans le Top 10 du Leaderboard. Mieux : ayant grappillé quelques points supplémentaires sur les Events 59 (27e) et 63 (62e), il s'y installe directement en première place ! Il faut dire que ce grand régulier de nos MTT attendait à la porte de ce cercle très fermé depuis lundi soir, après avoir terminé 5e sur 4 276 de l'Event 28. Derrière, l'ancien leader Jackouill72 n'a pas joué de tournois jeudi, et chute donc logiquement de la 2e à la 7e place. Entré mercredi soir dans le Top 10, Heu No Log grimpe de trois échelons après avoir joué les demi-finales du Shootout de minuit et manqué la finale du Win the Button (13e). Même topo pour _WEEEEEAK_ , qui gagne deux places après deux mini deep runs sur les Events 64 et 59 (49e et 137e).

Un pseudo que vous connaissez très bien entre pour la première fois dans le Top 10 : celui de Cap Haddock, alias Nicolas Burtin. Le membre du Winamax Stream Gang n'a pas encore décroché de victoire sur ce festival, se contentant pour l'instant d'une impressionnante quantité de deep runs : on l'a vu se classer pas moins de neuf fois dans le Top 100 d'épreuves rassemblant plus de 1 000 joueurs. Vous n'ignorez rien du palmarès du gaillard, l'un des plus impressionnants de ces dernières années sur Winamax : vous savez donc aussi bien que nous que Nicolas peut décrocher un titre à n'importe quel moment et sur n'importe quelle épreuve, et ne lâchera pas l'affaire avant le tout dernier tournoi du Pokus.

Le Top 10 du Leaderboard

# Pseudo Points #Tournois
1 RobinDesNOiX 47 014 76
2 la gogo girl 46 273 45
3 Le_Secateur 45 994 79
4 Heuu no log 45 972 71
5 AttForces 43 635 67
6 TyranoTurrr 42 171 67
7 Jackouill72 41 436 20
8 _WEEEEEAK_ 40 989 57
9 Cap Haddock 40 705 77
10 eeeeeeeeee 40 285 82

Pokus : le leaderboard complet

Pokus : tous les résultats en un coup d'oeil

Pokus : 141 épreuves jusqu'au 12 novembre !

Profitez du Jackpot Pokus jusqu'au 11 novembre. 1 dépôt sur 5 est gagnant !

Le Pokus Million démarre dimanche : qualifiez-vous via les Expresso

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur Twitter