Winamax

Poker Society : les notes de la semaine (Épisodes 5&6)

Par dans

À mi-chemin de l'aventure, plus question de se cacher : les masques tombent et nos notes, aussi.

Poker Society Notes Episodes 5/6 Facebook

Kalash Criminel et sa cagoule, encadré par deux adorables chiots pas avares de leurs babines. Et si l'épreuve la plus dure depuis le début de Poker Society, ce n'était pas celle-ci : celle de la Poker Face ? À tout le moins, c'était la plus drôle, et on peut féliciter les huit Players restants. Dans l'ensemble, la majorité d'entre eux ont su faire preuve de sang-froid, même lorsque les maîtres du jeu, droit comme des "i", impassibles derrière leurs masques, jouaient sous leur nez un concert de poulets qui font "pouic". Mais on vous rassure : pas de quoi les mettre à l'abri de nos jugements pour autant.

Areliann - 7

Areliann« J'ai un brelan, il faut absolument que je gagne », lance-t-elle avant de... ne pas relancer Nicocapone sur la rivière. Avec un peu d'agression, les choses pourraient se passer encore mieux. Surtout quand Areliann parvient enfin à trouver de gros jeux, voire à chatter lorsqu'elle prend la mauvaise décision (ici avec A5). Drawing dead sur la jubilatoire épreuve de la poker face, mais on a tellement ri qu'on en tient compte dans la note finale. La question qui tue ? « Pourquoi je tombe à si peu ? » Elle est vite répondue : parce qu'elle vient de snap call un tapis préflop avec K8.

Hyconiq - 1

HyconiqDans la continuité de la semaine dernière : dès que les tirages s'arrêtent de rentrer, ça devient compliqué. A touché, dans l'ordre : KK, QQ et QQ. Pour, dans l'ordre, ce résultat : peu gagné, beaucoup perdu, puis tout perdu. Les premiums, il faut les jouer comme telles. Au risque, comme ici, de se faire punir.                                                                                                                                                                       

Kalash Criminel - 2

Kalash CriminelEnfin, on a pu le voir à l'œuvre à table... le temps d'une main, qu'il réussit à jouer à l'envers, même avec un tout petit tapis. Pas très concerné par le défi du jeu de cartes, et encore moins par l'épreuve mystère : ne l'emmenez jamais en escape game. On l'attendait sur l'épreuve de la poker face... qu'il ne parvient pas non plus à gagner. On est content qu'il soit là, mais s'il jouait avec autant d'aisance qu'il balance les punchlines, le game serait plié depuis bien longtemps.

Kelly Cruz - 3

Kell CruzFrémissante d'impatience à force de ne pas jouer, et on la comprend. D'autant que lorsqu'on lui donne l'occasion de se démarquer, elle ne la loupe pas, cf les épreuves d'adresses. On aime sa déclaration de guerre à Skyyart... mais on aimerait surtout la voir avec des cartes en main. Remarque : s'auto-persuader à chaque épisode qu'on sera la prochaine à sortir, est-ce la stratégie magique pour aller au bout ? Le suspense reste intact.

Lyegaia - 6

LyegaiaNotre cœur s'est soulevé quand on l'a vu open fold première de parole sur la rivière. Son nouveau move signature ? Tapis en bluff avec troisième paire. On a beau apprécier la line agressive, ça passe une fois, mais pas deux. Toujours aussi à l'aise sur les épreuves annexes, bien en place au sein de son clan. Une "underdog" solide, et un duo victorieux avec Areliann sur la première table de poker.

Nicocapone - 5

NicocaponeAgressif, plutôt doué pour extraire la value, mais moins pour bluffer. En un sens, on comprend que la doublette Areliann/Lyegaia l'ait désigné comme prochaine victime : à table, Nicocapone s'est révélé être ardu à gérer. Une qualité chez un joueur de poker. En revanche, la stratégie "J'ai un tirage suite, autant que je mette le paquet si je veux remporter le coup" : non, c'est pas comme ça que ça marche. Comme dit Kelly : il a joué trop solo à la table des duos. Et ses coups de pression envers Areliann lui ont probablement coûté son token.

Skyyart - 9

SkyyartOn le savait, mais continue de montrer des capacités de logique et de réflexion au-dessus de la moyenne, en plus d'une excellente poker face. Il va falloir songer à corser la difficulté des jeux, au risque de niquer le suspense. Même en lancer de pièce, il a un edge, et quand il se value cut, c'est avec une bonne main. Comme un pro, quoi. La seule question qui se pose à ce stade, c'est : pourquoi personne ne l'a encore éliminé ? Sans doute que d'avoir montré son côté humain derrière sa carapace de machine y est pour beaucoup dans la sympathie qu'il s'attire de la part des autres Players.

Zouloux - 8

Zouloux"Changement de stratégie : il faut que je gagne des jetons, et vite !" D'accord, parce qu'avant ça, c'était quoi l'idée ? Se rattrape bien en faisant le bon call pour éliminer Nico Capone, mais n'arrive toujours pas à conclure ! Pour sa défense, il a pas mal déchatté à tapis, perdant même le flip contre Skyyart après avoir tenu sa poker face durant toute l'épreuve. D'ailleurs, question acting, il est toujours aussi bon pour en faire des caisses quand il touche les nuts. En revanche, il faudra revoir la définition du "trap" et du "setup", même quand c'est pour consoler Hyconiq.

Klaim & Tristan - ?

KlaimTristanOù t'es, busto où t'es ? OK, OK, on a compris : il va falloir attendre un peu avant de les revoir. Frustrant.                                                                                                                                            

Moundir & Pierre Calamusa - 8

Pierre Calamusa & Moundir"En treize ans de carrière, je n'ai jamais vu ça", a soufflé Pierre à propos de la table des échanges... et cette fois, c'était vrai. Imparable, rien à redire.

"Je suis sûr que je peux faire mieux qu'eux." Si vous vous êtes dit ça en regardant les deux derniers épisodes, venez le prouver mercredi soir à 21 heures sur une nouvelle édition du freeroll Poker Society. Il y a 1 000 € à se partager, et l'entrée est gratuite !

Flegmatic & Benjo

Poker Society : toutes les infos

Et vous, vous leur mettez combien ? Venez défendre vos chouchous dans les commentaires sur nos réseaux !
 

t in f wtv wtv wtv wtv Twitch


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur TwitterSuivez Flegmatic sur Instagram