Winamax

Poker Society : les notes de la semaine (Épisodes 3&4)

Par dans

Skyyart au top, Tristan au fond du trou et entre les deux, de nouvelles places à prendre. On ne joue plus : maintenant, c'est du sérieux !

Poker Society Notes 3/4 FacebookLes deux premiers épisodes de Poker Society avaient permis à nos dix Players de prendre leurs marques. Diffusés la semaine dernière, les deux suivants ont clairement marqué la fin du round d'observation et le début de la compète pure et dure. La première élimination, celle de Klaim, semble avoir servi d'électrochoc : à partir de maintenant, la meilleure défense, c'est l'attaque ! Une stratégie qui peut faire des dégâts... mais aussi se retourner contre l'agresseur. Une chose est sûre : on y voit désormais un peu plus clair. Entrez avec nous dans la zone spoilers et découvrez les notes de la rédac.

Areliann - 3

AreliannLes épisodes de la frustration. On aimerait tellement qu'elle prenne confiance en elle. Son flat call rivière avec couleur max, son check avec deux Dames en 4-way (puni par Skyyart), son fold avec top paire contre le bluff de Nicocapone alors qu'elle n'avait rien à perdre... On ne compte plus les mains où son manque d'assurance lui a coûté des pions. On y croit fermement : avec un chouia plus d'agressivité, elle pourrait tuer le game !

Hyconiq - 5

HyconiqDès que la réussite n'est plus de son côté, la façade s'écroule, les masques tombent, bref : les jetons se barrent. Mais quand bien même nous divisons par deux sa note par rapport à la semaine dernière, son impeccable sens du relationnel lui permet de rester leader de son clan sans trop d'efforts.

Kalash Criminel - 4

Kalash CriminelBien lancé sur l'épreuve de mémoire, il s'est pourtant retrouvé en train de prendre sa dernière décision au pif. Pas bien grave : on en connaît plein qui font pareil au poker. Sur l'épreuve d'adresse, sa réactivité a bluffé tout le monde... ce qui n'est pas encore le cas à la table de poker : à la fin de l'épisode 4, Kalash Criminel est officiellement le seul candidat n'ayant pas encore joué une seule main de Texas Hold'em. La stratégie du sous-marin se poursuit. Pour combien de temps ?

Kelly Cruz - 3

Kelly CruzToujours aussi discrète... mais au poker, certains arrivent à en faire un atout. Fort dommage, en revanche, de ne pas avoir joué l'épreuve de "bluff des mallettes" au premier degré : contre la trop gentille Areliann, c'était la seule stratégie valable. Pas grand-chose à dire sur sa première apparition à la table de poker, caractérisée par un manque flagrant de réussite.

Klaim - ?

KlaimLe twist final de l'épisode 2 laissait entrevoir l'éventualité d'un repêchage du premier Player éliminé de l'aventure. Deux épisodes plus tard, on attend toujours.
                                                                                                                                                                                                                                                                       

Lyegaia - 4

LyegaiaCe call avec une paire de 7 face à deux Players all-in sur un flop Roi-10-2 nous a tellement fait secouer la tête qu'on rédige ce récap' avec un torticolis carabiné. Pourquoi, mais pourquoi ? On apprécie cependant son approche franc-jeu et fair-play de l'aventure et sa vision des dynamiques d'ensemble en jeu dans Poker Society sont pour le moment sans reproche. Les bonnes idées sont là : il faut maintenant soigner l'exécution.

Nicocapone - 7

NicocaponeFini de jouer le numéro du nounours rigolard. Arborant une poker face impeccable, montrant enfin ses gros bras tatoués, il a endossé sans sourciller le costume du matcheur. À l'image de sa gamelle épique lors de l'épreuve des lumières (reproduite cartes en main avec un bluff discutable), il ne maîtrise pas encore complètement tout ce qu'il fait, mais l'envie est là, et il s'est même permis de feinter Skyyart au jeu des mallettes. Puis, rien que pour continuer de l'entendre dire "Ça bouge l'écran là !", on veut le voir encore longtemps.

Skyyart - 10

SkyyartLe réveil de la force, avec une prestation digne de la TI-92 sur l'épreuve de mémoire, et la souplesse d'un gymnaste une fois installé à la table de poker jouée en mode "sous pression" (la partie était limitée dans le temps, mais les candidats en ignoraient la durée : 72 minutes). On l'a même vu éliminer deux Players avec la main fétiche de Doyle Brunson, 10-2, c'est vous dire, après s'être fait sauver par la rivière sur un gros setup contre Zouloux. La cerise sur le gâteau ? Choisir Tristan comme deuxième éliminé de l'aventure, quelques minutes après lui avoir affirmé "Je ne veux pas t'éliminer." La force, donc... mais côté obscur. La plupart de ses adversaires ne s'en cachent plus : ils le craignent désormais ouvertement. Après avoir révélé sa vraie nature de compétiteur, va-t-il se transformer en cible dans le prochain épisode ? L'avenir nous dira si Skyyart sera le dernier Jedi de Poker Society.

Tristan - 3

TristanS'est pris les pieds dans les câbles, un peu trop emberlificotés, de ses multiples alliances. Car c'est probablement sa grande proximité avec Hyconiq qui aura fait douter Skyyart au moment de se voir confier le choix du deuxième éliminé de l'aventure. Une décision que l'intéressé n'a pas accueillie avec nonchalance, c'est le moins que l'on puisse dire. En attendant, peut-être, d'être sauvé in extremis par la production ? Tout comme pour Klaim, la mystérieuse voix-off a laissé entendre à nous autres spectateurs que la chose est possible. Les candidats restants, eux, n'en savent rien pour le moment.

Zouloux - 5

ZoulouxLe coup de la mémoire musculaire, franchement, on y a cru. Six cartes plus tard, c'était fini. Aurait mérité un Oscar pour son acting à la De Niro au moment de toucher brelan max, mais s'est pris à la place un violent retour de karma. Sky le relance au flop ? "Je ne vois pas ce qu'il peut avoir", dit-il avant de prendre la décision qui s'impose : tapis avec la deuxième paire. Tant qu'il ne fold pas sa top paire contre Nico, on est prêt à lui pardonner. D'autant qu'il reste ce bon pote avec qui n'importe qui aurait envie d'aller au bout.

Moundir et Pierre Calamusa - 8

Pierre Calamusa & MoundirÇa y est, le duo est rentré dans son match. Après seulement une partie, ils ont déjà tellement cerné les profils des Players qu'ils pourraient annoncer le déroulement des coups les yeux fermés. Allez, maintenant, on se lâche un peu plus !

Le meilleur freerolleur de la semaine se surnomme ASTypicall : sa victoire sur le second Freeroll Poker Society, devant 4 610 autres participants, lui rapporte 169 euros. Envie de l'imiter ? Rendez-vous ce mercredi à 21 heures pour tenter de décrocher votre part des 1 000 € mis en jeu gratuitement ! On parie que vous serez chauds d'action, après avoir découvert les épisodes 5 et 6 à midi sur notre chaîne YouTube...

Et vous, vous leur mettez combien ? Venez défendre vos chouchous dans les commentaires sur nos réseaux !

Flegmatic & Benjo

Poker Society : toutes les infos

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv Twitch


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur TwitterSuivez Flegmatic sur Instagram